Etonnant non ?

J’étais ce matin à une conférence de presse d’Amundi Asset Management, qui présentait sa stratégie d’investissement pour le second semestre. Amundi, issu de la fusion des activités de gestion d’actifs de Crédit Agricole et de Société Générale, gère environ 600 milliards d’euros, ce qui en fait l’un des plus gros gérants d’actifs en Europe.

On peut donc supposer que son poids économique attire les foules… Nous étions 6 journalistes, dont 2 de l’agence Thomson Reuters et aucun d’un quelconque grand quotidien national. Etonnant non ?

PS: en matière de stratégie d’investissement, Amundi considère que malgré la situation de stress sur les marchés financiers, la reprise économique est bien là et que les investisseurs peuvent encore trouver du rendement dans le crédit corporate (notamment chez certains établissements financiers aux Etats-Unis ou dans les pays émergents) ou dans les actions européennes (en étant là aussi très sélectif).

PS2: le service de presse d’Amundi m’a indiqué que le même jour, il y avait un petit déjeuner organisé par Paris Europlace sur les conclusions du chantier « épargne longue ». J’ai répondu que les rédactions de la plupart des grands quotidiens économiques ou généralistes ont suffisamment de journalistes pour suivre 2 événements à la fois.