Too Big To Fail: une illustration

Un document intéressant posté sur le blog Zerohedge sur la mécanique de création et de fonctionnement des CDO/CDS. Le post comporte 2 diagrammes fort intéressants, le premier sur les risques de l’effet de levier (« Leverage »); le second sur l’imbrication des établissements financiers et la distribution des risques (« Counterparties »). L’illustration concerne Goldman Sachs. Mais on imagine très que le même type d’illustration aurait pu être utile aux régulateurs américains, en septembre 2008, avant de laisser Lehman Brothers faire faillite… Lorsque Buffett qualifiait les dérivés de crédit d’armes de destruction massive, il était dans le vrai.