Le FMI plus prudent sur la croissance mondiale

Le Fonds monétaire international a publié dans la nuit ses perspectives pour l’économie mondiale: la prévision de croissance économique dans le monde est de 4,6% en 2010 et 4,3% en 2011. L’institution souligne une montée des risques sur la croissance économique, et suggère de « rétablir la confiance sans nuire à la reprise »: en gros, maîtriser les déficits publics sans casser la croissance, alimentée par ces mêmes déficits.

« Les nouvelles prévisions dépendent de l’exécution de mesures visant à rétablir la confiance et la stabilité, en particulier dans la zone euro. De manière plus générale, les pays avancés doivent concentrer leurs efforts sur un rééquilibrage crédible de leurs finances publiques, notamment en prenant des mesures qui renforcent les perspectives de croissance à moyen terme, par exemple des réformes des programmes de droits à prestation et des systèmes fiscaux. La politique budgétaire, appuyée par une politique monétaire accommodante, doit être complétée par des réformes du secteur financier et des réformes structurelles qui permettront d’accélérer la croissance et de rehausser la compétitivité. Les pays émergents doivent aussi contribuer à rééquilibrer la demande mondiale, notamment en opérant des réformes structurelles et, dans certains cas, en assouplissant leur taux de change. »

Une pensée sur “Le FMI plus prudent sur la croissance mondiale”

  1. il serait intéressant de faire un back testing des prévisions de ces grandes institutions (ocde, fmi) histoire de se donner un taux de corrélation avec les chiffres publiés…

Les commentaires sont fermés.