Ipsen change de rythme

L’annonce le 11 octobre du départ surprise du PDG d’Ipsen, Jean-Pierre Bélingard (retourné chez bioMérieux), et son remplacement par un ancien d’Amgen, Marc de Garidel, a été présentée comme l’occasion d’un changement de rythme dans la stratégie d’expansion du laboratoire biopharmaceutique, mais pas comme un changement de stratégie. Continuer la lecture de « Ipsen change de rythme »

Comment le probable successeur de Buffett a été choisi

Le Wall Street Journal raconte ce matin comment un gérant de fonds inconnu, âgé de 39 ans, a réussi à séduire Warren Buffet et Charlie Munger et s’est fait embaucher pour devenir responsable des investissements de Berkshire Hathaway, à la tête d’un portefeuille de 100 milliards de dollars… Son nom est Todd Combs. A lire ici.

Buffett en délicatesse avec la SEC

D’après la SEC, la holding de Warren Buffett, Berkshire Hathaway, aurait dû déprécier la valeur de ses participations dans Kraft Foods et US Bancorp, ce qu’elle n’a pas fait préférant constater 1,86 milliard de dollars de « pertes non réalisées » à son bilan, sans les passer en charge au cours de l’exercice 2010. Berkshire estime avoir respecté la réglementation en vigueur, mais son interprétation des règles comptables soulève des interrogations. Selon son directeur financier, cité par l’agence Reuters qui a relevé l’affaire, Berkshire a estimé que les deux entreprises avaient un potentiel de redressement de leur résultats et qu’à terme, leur cours de Bourse redeviendrait supérieur au prix d’acquisition des participations.

Disciple de Graham (5): une interview de Buffett

Warren Buffett a accordé hier un entretien à la chaîne d’information financière CNBC, qui l’a éditée et mise en ligne sur son site Internet. Buffett y explique que son idée la plus bête en matière d’investissement fut l’acquisition de Berkshire Hathaway… Quel sacré communicant ce Warren!

Quantitative Easing, le retour

« QE 2.0 ». Les investisseurs n’ont plus que ce mot à la bouche. Le « Quantitative Easing » ou assouplissement quantitatif, est un mode d’intervention des banques centrales leur permettant d’injecter davantage de monnaie dans l’économie, lorsque l’instrument classique de politique monétaire (la fixation des taux d’intérêt directeurs) n’est plus efficace (ce qui est le cas avec des taux proches de 0% aux Etats-Unis). Continuer la lecture de « Quantitative Easing, le retour »

Rebond, attention fragile!

Que se passe-t-il sur les marchés d’actions? Hier, la Bourse de Paris a pris 2,25% et gagne encore un peu plus de 1% aujourd’hui, le tout grâce à quelques statistiques économiques américaines plutôt bien orientées. Ce rebond se fait en outre dans des volumes peu étoffés, ce qui ne peut qu’inquiéter sur la vigueur de cette « tendance » et son éventuellement retournement dans les prochaines semaines. Continuer la lecture de « Rebond, attention fragile! »