La sous-performance de Technip injustifiée, selon SG

Société Générale a relevé son opinion sur Technip de « conserver » à « achat », après avoir relevé son objectif de cours de 64 à 75 euros. Malgré un bond de 40% sur un an, Technip fait moins bien qu’Acergy ou Saipem, ce que SG estime injustifié, tout en notant que le français a moins investi que ses concurrents. Il y aurait donc une explication fondamentale à cette sous-performance?

Pour appuyer un peu plus son argument, SG a décidé de pousser les curseurs permettant d’atteindre son nouvel objectif de cours: marge normalisée relevée de 8,7% à 9,5%, croissance de long terme de 2,5% contre 2% précédemment. C’est la magie du DCF: on peut modifier tellement de paramètres qu’il est possible de faire dire au modèle (qui n’est qu’un modèle) à peu près tout et n’importe quoi.

Tout cela pour un potentiel de hausse de 10%… SG estime que le titre profitera d’une accélération du carnet de commandes, de la capacité du groupe à créer de la valeur à partir de ses prochains investissements et de la « montée en puissance du Brésil, dont Technip devrait, selon nous, être l’un des principaux bénéficiares ». Aucun élément tangible n’est pour l’instant venu conforter les prédictions de la banque. Mais tant que cela fait rentrer quelques commissions de courtage, on ne va pas cracher dessus, n’est-ce pas ?