Merrill conseille des prises de bénéfices sur SG et BNP Paribas

Bank of America Merrill Lynch a abaissé ce matin son avis sur Société Générale de « achat » à « neutre » (objectif inchangé de 23 euros) et sur BNP Paribas de « neutre » à « sous-performance » (objectif inchangé à 36 euros) après l’envolée des cours des banques françaises et « les incertitudes nées des propositions de François Hollande ».
L’analyste de Merrill Lynch, Patrick Leclerc, voit également dans l’augmentation des coûts de financement, les effets du désendettement ou la situation toujours tendue de l’économie et du risque souverain des raisons d’une plus grande prudence sur ces deux titres bancaires.

 

Note de lecture: Pratique de l’analyse financière, Dunod, 2009

L’analyse financière peut paraître une matière particulièrement difficile d’accès pour un public non averti. Et il est rare de trouver des ouvrages qui l’introduisent de manière pratique et didactique. C’est le cas de Pratique de l’analyse financière de Luc Bernet-Rollande (Dunod, 2009). Cela reste un ouvrage technique, mais pas rébarbatif. Continuer la lecture de « Note de lecture: Pratique de l’analyse financière, Dunod, 2009 »

IPO en vue pour Facebook

Le Wall Street Journal annonce le lancement de l’introduction en Bourse de Facebook la semaine prochaine, avec une valorisation comprise entre 75 et 100 milliards de dollars… Le timing semble plus qu’opportun avec des marchés bien orientés à la hausse, un « dossier » qui alimente un buzz gigantesque et qui fera oublier toute raison aux investisseurs qui participeront à l’IPO… Bon courage!

Rappelons que Facebook envisagerait de lever 10 milliards de dollars, quand Google s’était contenté de 1,9 milliard en 2004. A se demander à quoi pourra bien servir tout cet argent. Vivement le prospectus.

Le rallye boursier aurait encore du jus

La remontée des Bourses mondiales, observée depuis la mi-décembre, n’est peut-être pas encore terminée. Techniquement, à Paris, une résistance a été cassée hier (3.350 points). Mais le moteur le plus important, c’est la psychologie des investisseurs. Or 3 changements importants se sont opérés ces dernières semaines, comme le rappellent les économistes de Merrill Lynch (source: « Global Economic Weekly, Risk on, Risk off, 26 janvier 2012): Continuer la lecture de « Le rallye boursier aurait encore du jus »

JCDecaux: commentaires de brokers

Suite à la publication du chiffre d’affaires de JCDecaux, voici les 1ères réactions de brokers recueillies… Il est intéressant de voir que malgré une publication supérieure aux attentes et aux dernières prévisions de la société, le consensus n’en est pas un et les analystes semblent divisés à la fois sur la pertinence du modèle et surtout sur la valorisation du titre. Continuer la lecture de « JCDecaux: commentaires de brokers »

Les mots de François Hollande sur l’économie…

Source: weeko

Je n’ai pas encore lu toutes les propositions de François Hollande. Par contre, j’ai tenté de voir quels mots de l’économie et de la finance revenaient le plus souvent dans ses 60 propositions (à partir d’une simple recherche de mots via Acrobat). S’il y a des erreurs factuelles, je les corrigerai ASAP.

Propositions de Hollande: peu de réformes structurelles

L’équipe de François Hollande manque visiblement de gens à l’écoute des marchés (normal quand on critique aussi vertement le monde de la finance en mettant tout le monde dans le même bain…). Voici néanmoins la réaction d’économistes de marché (ceux d’Exane BNP Paribas) aux 60 propositions du candidat du PS… Personnellement, ce qui me frappe le plus porte sur les prévisions de croissance, bien plus optimistes que celles du FMI (1,7% en 2013 contre 1% et -0,3% pour Exane). Au PS, on ne sait pas ce qu’est une analyse par scénarios ou un test de sensibilité! Il reste maintenant à voir ce que les autres camps proposeront, en particulier sur les sujets de la compétitivité de l’économie française (mot qui n’apparaît qu’une fois dans le document officiel du candidat socialiste). Continuer la lecture de « Propositions de Hollande: peu de réformes structurelles »

Automobile: sortie de crise confirmée

Source: Bank of America Merrill Lynch, 26 janvier 2012

Les ventes mondiales d’automobiles sont relativement bien orientées avec 74,8 millions d’unités vendues l’an dernier selon Bank of America Merrill Lynch. En 2012, la banque d’affaires anticipe une croissance de 3% à 78 millions d’unités, dont 5,6% en Chine et 13% aux Etats-Unis, mais un déclin de 7% en Europe. L’optimisme semble bien établi dans une industrie très importante pour la croissances des pays développés… Un sentiment que confirment les chiffres publiés ce matin par l’équipementier Plastic Omnium.

Mersen: un couple risque/rendement qui n’est plus attrayant

Bank of America Merrill Lynch a dégradé Mersen à « sous-performance », avec un objectif de cours de 25 euros. L’analyse Caroline Cohen estime que le titre n’offre plus un couple risque/rendement suffisamment attrayant, au regard en particulier d’une croissance organique qui s’est essoufflée en fin d’année. Continuer la lecture de « Mersen: un couple risque/rendement qui n’est plus attrayant »

Une explication (fondamentale) du récent rallye boursier


Source: Goldman Sachs, "Where to Invest Now", 7 Novembre 2011

La macro domine le sentiment général des investisseurs, certes. Mais ce graphique permet avec le recul d’imaginer que vers la fin de l’année, de nombreux investisseurs se sont rendus compte qu’il y avait un gap croissant entre l’évolution des indices et la trajectoire des résultats des entreprises (au sein du S&P 500). Cela montre qu’avec un dollar volontairement déprécié et un soutien massif de la Fed, la Bourse américaine n’avait sans doute pas besoin de grand chose pour rebondir…

STMicroelectronics : dead money

En l’espace de quelques années, STMicroelectronics s’est transformé en spécialiste de la destruction de valeur. Les résultats décevants de STMicroelectronics publiés au titre du quatrième trimestre 2011 devraient fortement inciter les Etats français et italien, principaux actionnaires du fabricant de semi-conducteurs, à se poser de sérieuses questions sur l’intérêt de maintenir en place l’actuelle équipe de direction. Continuer la lecture de « STMicroelectronics : dead money »

Cheuvreux proclame la fin de la crise bancaire

Voilà une nouvelle qui va peut-être satisfaire les dirigeants de Crédit Agricole (et des autres banques françaises). Cheuvreux, filiale de courtage de la « banque verte », proclame dans une étude fouillée publiée ce matin la fin de la crise bancaire, rien de moins (une conclusion qui aurait pu être mise un peu plus en évidence puisqu’elle n’apparaît qu’en page 26 sur un doc de 36 pages). Continuer la lecture de « Cheuvreux proclame la fin de la crise bancaire »