Le de-rating des marchés actions n’est pas encore terminé

Le « permabear » Albert Edwards, stratégiste alternatif à la Société Générale, vient de publier sa dernière missive et prend une certaine revanche sur les éternels « bulls » de toutes sortes qui ne croyaient pas à sa thèse de « l’âge de glace ». L’évolution des taux longs en Europe (graphique) indique selon lui que la phase de de-rating des marchés actions est encore loin d’être terminée… Continuer la lecture de « Le de-rating des marchés actions n’est pas encore terminé »

Le marché ne comprend pas Apple – Greenlight Capital

« Il y a une grande différence entre savoir et comprendre: vous pouvez savoir beaucoup de choses, mais ne pas vraiment les comprendre ». C’est sur cet aphorisme de l’américain Charles F. Kettering que se conclut la lettre aux investisseurs de Greenlight Capital, la société de gestion de David Einhorn. Cette lettre comprend notamment un long développement sur le cas Apple, que Greenlight détient en portefeuille tout en estimant que les investisseurs en général n’ont pas compris la valeur de cette entreprise. Continuer la lecture de « Le marché ne comprend pas Apple – Greenlight Capital »

Croissance en zone euro et leviers de la politique économique-UBS

La croissance est revenue au coeur des débats entre dirigeants de la zone euro, effaçant un peu l’obsession de l’austérité budgétaire – dont on se rend compte qu’elle coûte de plus en plus chère à la zone euro, sans la tirer des difficultés. Cette note des économistes d’UBS permet de passer en revue les différents leviers traditionnels d’action des pouvoirs publics pour « booster » la croissance. Les grandes approches (demande, offre/réforme du marché du travail, inflation, durée d’implémentation des programmes) sont passées en revue. Cette note (datée du 25 mai) est d’autant plus intéressante qu’elle montre aussi les limites de chacune des visions défendues par les tenants de telle ou telle approche en matière de politique publique. Continuer la lecture de « Croissance en zone euro et leviers de la politique économique-UBS »