Prévisions de résultats 2013: la baisse n’a fait que commencer

Source: Factset

Source: Factset

Le graphique ci-dessus reflète l’évolution du consensus quant à la croissance prévue des bénéfices des sociétés composant l’indice Stoxx 600. Alors que le marché ne prévoit plus qu’une croissance de 1,2% cette année (contre une estimation à +10,3% au début de l’année), les anticipations de croissance bénéficiaire pour 2013 commencent tout juste à être révisées à la baisse.

Au regard de la conjoncture économique en Europe et aux Etats-Unis, aux différents risques (fiscaux, désendettement), les analystes affichent toujours un certain optimisme en tablant sur une hausse de 11,4% des résultats des entreprises l’an prochain (le consensus visait +13,3% l’été dernier).

Il est intéressant d’observer qu’au moment où les analystes commençaient à revoir drastiquement à la baisse les estimations de bénéfice pour 2012 (à partir, ô surprise, de l’été 2011), ils espéraient encore un « rattrapage » en 2013 (mouvement haussier de la courbe ocre). Cet espoir a été entretenu par l’action des banques centrales, en particulier de la BCE. Mais à défaut d’amélioration sensible des anticipations sur la conjoncture, le charme du quantitative easing semble avoir atteint ses limites.

Les commentaires sont fermés.