Publications de résultats: Alcatel-Lucent, Dassault-Systèmes, Nexans, Sanofi…

Alcatel-Lucent publie une perte nette annuelle de 1,37 milliard d’euros (-0,61€/action) au titre de 2012. L’équipementier de télécommunications annonce le prochain départ de son DG, Bert Verwaayen (qui reste en poste en attendant que lui soit trouvé un successeur).

Dassault Systèmes annonce un bénéfice par action de 2,66€ au titre de l’exercice 2012, en hausse de 14%, après avoir passé la barre de 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires. En 2013, le groupe vise une croissance (base non-IFRS) comprise entre 5% et 7% à devises constantes, une marge opérationnelle non-IFRS de 32% (31,6% en 2012) et un BPA non-IFRS compris entre 3,45 et 3,60€/action (contre 3,37€ en 2012).

Nexans annonce un bénéfice net annuel de 27 millions d’euros pour l’année 2012, soit 0,91€/action (contre une perte de 178M€ en 2011), mais un recul de sa marge opérationnelle à 202M€ contre 261M€ en 2011. Le groupe annonce un plan de réduction de ses coûts de 70M€. Il indique viser une marge opérationnelle comprise entre 350 et 400M€ en 2015. Pour 2013, Nexans table sur une « rentabilité opérationnelle sensiblement équivalente à celle de 2012. »

Sanofi accuse le coup après d’importantes pertes de brevets: le « bénéfice par action des activités » recule de 6,8% à 6,20€, tandis que le chiffre d’affaires progresse de 4,7% (+0,5% à changes constants) à 34,95 milliards d’euros. En 2013, Sanofi anticipe une perte de chiffre d’affaires de l’ordre de 800M€ liée à ses médicaments Plavix et Avapro. La prévisions du bénéfice par action des activités est comprise entre 0% et -5% à changes constants.

Les commentaires sont fermés.