Le ralentissement de l’activité au niveau mondial se confirme

L’indicateur avancé d’activité publié début avril par Goldman Sachs (« GLI ») indique pour le deuxième mois consécutif un ralentissement de l’activité au niveau mondial.

[cleeng_content id= »582564189″ description= »Plus d\’analyses et de commentaires à découvrir…  » price= »0.19″ t= »article » referral= »0.05″]

Source: Goldman Sachs

Source: Goldman Sachs

Cet environnement économique est un peu moins favorable aux actifs risqués que ne l’est une phase d’expansion de l’activité. Il reflète notamment l’impact des politiques d’austérité dans les pays développés.

La banque américaine anticipe toutefois que son indicateur devrait revenir en phase d’expansion d’ici la fin de l’année.

« Of the ten components in the Final GLI, three improved from February while seven declined. On the positive side, US Initial Jobless claims continued to trend lower on a monthly average basis, and have reached their lowest level since 2008. The Japan IP Inventory/Sales ratio also improved but remains at depressed levels while the Baltic Dry Index ticked higher. On the negative side, our Global PMI aggregate (with a slightly smaller set of regional inputs due to the holidays) fell, while Global New Orders less Inventories also worsened. The Consumer Confidence aggregate fell after rising to a six-month high in February and the Manufacturing aggregate similarly erased last month’s bounce, remaining at low levels. Finally, the monthly average for S&P GSCI Industrial Metals Index®, the AUD & CAD TWI and Korean exports weakened as well. »[/cleeng_content]

Les commentaires sont fermés.