GDF-Suez: un couple risque-rendement plus équilibré – Morgan Stanley

A la faveur d’une étude publiée sur le secteur des utilities, Morgan Stanley relève son avis sur GDF-Suez à « pondération en ligne » (« equalweight ») et un objectif de cours revu de 15 à 16€. L’argumentaire de la banque est le suivant: le couple risque-rendement du titre est plus équilibre, les ratios de valorisation sont plus en ligne avec leur moyenne historique et les attentes du consensus semblent plus raisonnables.[cleeng_content id= »296123227″ description= »Plus d\’analyses et de commentaires à découvrir…  » price= »0.19″ t= »article » referral= »0.05″]Morgan Stanley reste toutefois prudent sur le titre au regard de la génération de cash, jugée insuffisante.

« High cash converter but negative net cash generator: As part of a detailed sector study, which is published separately today, we examine GDF Suez’s (GSZ) free cash flow. Our analysis suggests the stock looks cheaper on cash earnings than P/E, due to its high cash conversion. Yet, with the company tabling €11bn worth of disposals to fund a high dividend and growth capex, its capital allocation policy does not fit easily in the current market environment. We expect the market to reward stocks whose dividends are covered by FCF and whose capex/net debt is in check. »

Par contre, la banque observe le bon respect du plan de réduction de coûts et de cessions d’actifs. De bonnes surprises sur ce front pourraient conduire à un relèvement des anticipations de résultats de la part du consensus.

« Evidence that GSZ is delivering on the overall operational synergy (costs and revenues), as well as the substantial divestment programme, will now take centre stage, in our view, with the hope that a better-than-expected  delivery could imply upside to consensus expectations. Delivery could take time, however. »

Mais la valorisation du titre intègre pour partie ces éléments: l’action affiche une prime de valorisation de 2% (sur la base du P/E) par rapport à son secteur.

Source: Morgan Stanley

Source: Morgan Stanley

[/cleeng_content]

Les commentaires sont fermés.