GDF Suez: marges sous pression au 1er trimestre

Malgré une croissance de l’activité (+2,3% en organique) à 24,56 milliards d’euros sur le premier trimestre, GDF Suez a enregistré une baisse de son résultat brut d’exploitation (-1,2% en organique) à 4,99 milliards d’euros. Cette baisse s’explique par « l’indisponibilité » des centrales nucléaires belges Doel3 et Tihange2 et à la baisse des prix de l’électricité. La baisse de production d’hydrocarbures a également pénalisé l’activité Global Gaz & GNL.

GDF Suez a néanmoins confirmé ses objectifs pour 2013: résultat net récurrent entre 3,1 et 3,5 milliards d’euros, EBITDA entre 13 et 14 milliards d’euros, ratio dette nette sur EBITDA inférieur ou égale à 2,5 et investissements bruts compris entre 7 et 8 milliards d’euros.

La dette nette s’établit à 41,6 milliards d’euros.

Lien vers le communiqué de presse.

Les commentaires sont fermés.