Atos réitère ses objectifs malgré une baisse d’activité

Atos annonce une baisse organique de 1,2% de son chiffre d’affaires du 1er trimestre à 2,12 milliard d’euros, en raison de la conjoncture difficile en Europe, mais a confirmé son ambition d’améliorer sa marge opérationnelle vers 7,5% (contre 6,6% en 2012). Les prises de commandes ont atteint 1,99 milliard d’euros sur le trimestre.

Atos défend ses positions dans les systèmes de paiement

Goldman Sachs a publié un compte-rendu d’une rencontre entre Gilles Grapinet, DG adjoint d’Atos et des investisseurs. La réunion a notamment porté sur le positionnement et les perspectives de l’activité paiements, qui doit faire l’objet d’une prochaine scission. Lire la suite

Atos: la filialisation de Worldline retient l’attention

Les résultats annuels d’Atos semblent plutôt bien accueillis par les analystes, même s’ils ne sont pas d’aussi bonne qualité que ceux de Capgemini. En revanche, leur attention s’est portée sur l’annonce de la filialisation d’Atos Worldline, activité de traitement de paiement. Cette filialisation pourrait permettre à la filiale d’Atos de participer à la consolidation de son industrie en lui fournissant une monnaie de paiement sous forme d’actions. Lire la suite

Atos: résultats en croissance, marge attendue en hausse en 2013

Atos annonce une progression de 23% de son résultat net annuel à 224 millions d’euros (M€), en raison de l’amélioration de ses marges. La marge opérationnelle atteint 580M€ (à taux de change et périmètre constants), soit 6,6% du chiffre d’affaires (4,8% en 2011). Le groupe de services informatiques versera un dividende de 0,6€/action. Pour 2013, Atos table sur une légère croissance de l’activité, un taux de marge opérationnelle autour de 7,5%. Le bénéfice par action ajusté devrait augmenter de 25% par rapport à 2012 (il était de 3,83€/action sur une base ajustée non diluée). Lire la suite

Earnings Surprise Candidates in Europe – Citi

Source: Citi

Source: Citi

Lire la suite

SBF120: ratios boursiers (P/E, P/B, EV/EBITDA, FCF Yield)

La valorisation des sociétés membres du SBF120, en quelques ratios. Pour aller plus loin, je vous renvoie vers cet outil, que j’ai développé.

Source: Factset, weeko

Source: Factset, weeko

Lire la suite

Quels sont les titres à gros béta ?

Source: Factset, calculs weeko

Source: données Factset, calculs weeko

Un investisseur qui souhaiterait théoriquement surperformer le marché devrait en toute logique privilégier les titres à béta élevé… Le graphique ci-dessus produit le béta de chaque titre composant le SBF 120. Le béta est calculé sur un historique de données hebdomadaires au cours des 2 dernières années (on a pris en réalité 101 données par série, certains titres n’ayant pas encore 2 ans complets de cotation (cas d’Aperam par exemple).

Rendement total du SBF 120: performance par titre

Source: Factset, weeko

Source: Factset, weeko

Les performances affichées intègrent les dividendes réinvestis. Lire la suite

Ca patine dans la tech – Barclays

Barclays publie aujourd’hui les résultats d’une enquête auprès des directeurs informatiques d’entreprises en Europe et aux Etats-Unis. Sans grande surprise, la dégradation de la conjoncture mondiale pèse sur les décisions d’investissement IT. Les prévisions de croissance pour 2012 ont ainsi été « drastiquement » revues à la baisse, selon Barclays. Lire la suite

Valeurs moyennes: la thématique des retraits, fusions… relancée

Pour le courtier Oddo Securities, la thématique des fusions, acquisitions et retraits de la cote revient doucement sur le devant de la scène, avec plusieurs opérations de rachats sur des valeurs moyennes (CFAO, LVL Médical).Ce thème des fusions renvoie à la thèse de la « de-equitisation » du marché (retrait de la liquidité des actions), lequel pourrait bien s’amplifier en ces temps d’austérité budgétaire. Lire la suite

Credit Suisse préfère Atos à Capgemini

Dans une étude publiée ce matin sur le secteur des services informatiques en Europe, Credit Suisse affiche sa nette préférence pour Atos (« surperformance », objectif 51,6 euros) au détriment de Capgemini (« sous-performance », objectif 26,3 euros). Lire la suite

Publications de chiffre d’affaires/résultats – 23 février 2012

Aéroports de Paris: Résultats 2011

Atos: Résultats 2011

BPCE: Résultats 2011

Bureau Veritas: Résultats 2011

CFAO: Résultats 2011

Crédit Agricole: Résultats 2011

Edenred: Résultats 2011

Eiffage: Résultats 2011

Foncière des RégionsRésultats 2011

Gecina: Résultats 2011

Ingenico: Résultats 2011

Natixis: Résultats 2011

Safran: Résultats 2011

Vallourec: Résultats 2011

Les Américains débarquent en Europe

Le rachat de l’anglais Chloride par Emerson Electric pour 723 millions de livres sterling a donné l’idée à UBS de chercher quelles sociétés en Europe pourraient être des cibles stratégiques pour des entreprises américaines.

Dans une étude publiée mercredi, la banque estime que l’intérêt des acquéreurs américains devrait se porter principalement sur les sociétés britanniques, sur des cibles de taille petite et moyenne et dans divers secteurs d’activité (industrie, mais aussi services informatiques, pharmacie ou biotechnologie).

Parmi les cibles les plus probables, UBS liste des sociétés comme Carphone Warehouse, Croda, Invensys, Meggitt, Smiths Group, Temenos, Tullow Oil, Virgin Media, TNT Express.

UBS relève d’autres entreprises françaises dans sa liste, comme Atos Origin (cible de HP… qui vient d’annoncer le rachat de Palm ou de Dell), Rémy Cointreau (intérêt de Brown Forman) et Legrand (Eaton, Danaher, Emerson Electric, Cooper Industries).