Quand EDF défend mordicus le nucléaire… tout en préparant son avenir dans le gaz

Henri Proglio, le patron d’EDF, défend mordicus l’industrie du nucléaire – logique, c’est la raison d’être de cette entreprise publique, son ADN. Mais tout en montant au créneau, l’électricien prépare son avenir en négociant tout aussi âprement sa place au sein du groupe italien Edison, qui doit lui assurer un avenir dans le gaz. Lire la suite