Guyenne et Gascogne: l’offre de rachat de Carrefour déçoit

Carrefour a officialisé lundi soir un projet de rachat de son franchisé Guyenne et Gascogne, dont les principaux actionnaires (famille Beau, First Eagle, Tocqueville Finance, Financière de l’Echiquier, Holding de Lisbonne) ont accepté les termes. Mais les brokers qui suivent la valeur jugent les termes de l’offre décevants. Certains recommandent néanmoins de l’accepter faute mieux (faible risque de surenchère). Lire la suite