Michelin: la Bourse fait la fine bouche

Il y a des réflexes conditionnés parfois déplacés. La Bourse a pris la fâcheuse habitude de sanctionner quasi systématiquement les annuels inférieurs aux attentes, sans trop chercher à regarder de plus près. Dans certains cas, cela peut être justifié. Dans celui de Michelin, cela trahit plutôt un manque de discernement. Lire la suite