Les émergents vont booster JCDecaux – Exane passe à l’achat

Volte-face d’Exane BNP Paribas, qui a relevé son avis sur JCDecaux de « sous-performance », à « surperformance » (objectif revu de 19 à 26.5€), estimant que le groupe bénéficie de la meilleure implantation dans les émergents, ce qui lui permettra de capter toute la croissance liée à l’urbanisation de ces pays. Il y a quelques mois, Exane ne voyait que l’exposition au marché européen pour recommander de vendre le titre… « Not a great move » comme l’écrit son analyste, puisqu’entre temps, le titre a bondi de 18%. Lire la suite

Où sont les risques ? Où sont les opportunités ? L’avis des investisseurs – Citi

Citi a publié les résultats de sa dernière enquête auprès des investisseurs: la crise de la zone euro et les décisions politiques européennes sont les principaux facteurs de risque identifiés. Mais pour la majorité des gérants interrogés, les actions européennes et UK devraient afficher des performances supérieures à 5% d’ici la fin de l’année (30% voient un rebond de 10% et +). Lire la suite

JCDecaux trébuche sur des dépréciations surprises

La publication des résultats annuels de JCDecaux comportait une mauvaise surprise: près de 46M€ de dépréciations de goodwill, conduisant le groupe à publier des résultats en-deçà des attentes, et expliquant en partie la chute du titre à la Bourse de Paris dans les premières minutes de cotation. Lire la suite

JCDecaux prévoit une baisse d’activité au 1er trimestre

JCDecaux publie des résultats annuels en baisse de 23% à 161,8M€ (0,73€/action), en raison de pertes de valeur de certaines activités en Europe. Hors pertes de valeur, le résultat net est de 207,3M€ (0,93€/action). Le chiffre d’affaires a reculé de 6,5% à 2,62 milliards d’euros (croissance organique de 1,5% sur l’année). Le résultat d’exploitation est ressorti à 270,6M€ contre 327,1M€ un an plus tôt. JCDecaux propose un dividende de 0,44€. Le groupe de communication extérieure anticipe une contraction de l’activité au premier trimestre 2013, compte tenu de « difficultés accrues en Europe en janvier et février ». Lire la suite

SBF120: ratios boursiers (P/E, P/B, EV/EBITDA, FCF Yield)

La valorisation des sociétés membres du SBF120, en quelques ratios. Pour aller plus loin, je vous renvoie vers cet outil, que j’ai développé.

Source: Factset, weeko

Source: Factset, weeko

Lire la suite

Quels sont les titres à gros béta ?

Source: Factset, calculs weeko

Source: données Factset, calculs weeko

Un investisseur qui souhaiterait théoriquement surperformer le marché devrait en toute logique privilégier les titres à béta élevé… Le graphique ci-dessus produit le béta de chaque titre composant le SBF 120. Le béta est calculé sur un historique de données hebdomadaires au cours des 2 dernières années (on a pris en réalité 101 données par série, certains titres n’ayant pas encore 2 ans complets de cotation (cas d’Aperam par exemple).

Rendement total du SBF 120: performance par titre

Source: Factset, weeko

Source: Factset, weeko

Les performances affichées intègrent les dividendes réinvestis. Lire la suite

SocGen, Renault, Capgemini… au menu des valeurs préférées de Kepler pour 2013

Kepler a publié sa liste de valeurs favorites en France pour 2013. Le courtier recommande de privilégier les titres à fort béta comme Société Générale, Capgemini ou Renault, au côté de valeurs de croissance comme L’Oréal, Ingenico, Seb ou JCDecaux et de valeurs en retournement (Bouygues, Carrefour). Dans l’univers des petites et moyennes valeurs, le courtier met en avant Terreis (foncière).

« Our view on the market is reasonably optimistic for 2013, with a backdrop mainly triggered by politics in Europe, more than by macro conditions », explique Pierre Boucheny, responsable de la recherche et auteur de l’étude.

En 2012, la liste de valeurs préférées de Kepler a bondi de 28,7%, avec un taux de rotation de 130% (13 changements dans l’année). Cette liste comportait 23 noms, dont 14 large caps et 9 small et mid.

 

Deutsche Bank voit l’indice Stoxx 600 à 315 points fin 2013

Message très optimiste de la part de Deutsche Bank. La banque voit l’indice Stoxx 600 à 315 points fin 2013 et à 340 points fin 2014 (contre 276,13 points en clôture hier). Cette prévision s’appuie sur un scénario de croissance économique mondiale de 3,5% l’an prochain, une progression des bénéfices des entreprises de 6% et un mouvement de revalorisation (« re-rating ») des actions avec un P/E de 12,5x (contre 11x actuellement). Lire la suite

« Champions du monde »: un thème toujours attrayant – Citi

Le thème des « champions du monde » développé par Citi (et quelques autres brokers, mais sous des noms différents et via des méthodologies plus ou moins complexes) reste d’actualité: le rythme de croissance de l’économie mondiale demeure faible (2,5% en 2012 et 2013 selon les économistes de JPMorgan), la divergence entre pays émergents et pays développés est marquée, tout comme la situation bilantielle des agents économiques. Autant d’éléments qui rendent toujours attrayant la recherche d’entreprises de qualité capables d’afficher une croissance bénéficiaire durablement supérieure à celle de l’économie. Lire la suite

JCDecaux: commentaires de brokers

Suite à la publication du chiffre d’affaires de JCDecaux, voici les 1ères réactions de brokers recueillies… Il est intéressant de voir que malgré une publication supérieure aux attentes et aux dernières prévisions de la société, le consensus n’en est pas un et les analystes semblent divisés à la fois sur la pertinence du modèle et surtout sur la valorisation du titre. Lire la suite

Publications de chiffre d’affaires/résultats – 26 janvier 2012

Areva: Chiffre d’affaires 2011

JCDecaux: Chiffre d’affaires 2011

Plastic Omnium: Chiffre d’affaires 2011

Faiveley Transport: Chiffre d’affaires 9 mois

Boiron: Chiffre d’affaires 2011

Entrepose Contracting: Résultats 2011

Profil d’entreprise: JCDecaux

JCDecaux présente d’indéniables qualités intrinsèques (leader mondial de la communication extérieure, relais de croissance dans les émergents…) mais doit aussi démontrer qu’il peut retrouver rapidement des niveaux de rentabilité du capital plus confortables. Un élément sans doute qui rassurerait les investisseurs surtout si le groupe devait s’engager dans une opération de croissance externe majeure aux Etats-Unis. Lire la suite

Le « momentum » de JCDecaux

L’évolution des résultats de JCDecaux devrait continuer d’être soutenue au cours des prochains trimestres, estime Exane BNP Paribas dans une étude publiée ce matin. Le courtier relève son opinion de « sous-performance » à « neutre », avec un objectif de cours de 22 euros.

Exane reconnaît avoir manqué le rebond du titre, mais estime qu’il reste un potentiel de hausse, malgré une valorisation généreuse.

« A 17 fois le résultat d’exploitation prévu pour 2011, JCD se traite en ligne avec sa prime de 70% sur le secteur des médias, et en ligne avec ses comparables. La tendance de révision à la hausse du bénéfice par action, un élément particulièrement important pour les valeurs média, devrait se poursuivre. »