PPR (Kering): le luxe ralentit nettement

Les ventes de PPR (Kering) ont progressé de 1% au 1er trimestre, à 2,37 milliards d’euros (+3,1% en données comparables). Alors que le pôle Sport & Lifestyle est toujours en perte de vitesse (-4,9% en publié), l’activité luxe a également nettement ralenti, en particulier Gucci (+2,1% dont +4% à données comparables).

Lien vers le communiqué de presse.

PPR (Kering): Barclays y croit dur comme fer

Barclays a publié ce matin une étude sur PPR (rebaptisé Kering à partir du 18 juin), reformulant son avis très positif sur le titre avec un objectif de cours de 215€. La banque souligne néanmoins que d’après l’évaluation de la croissance des « petites marques » de luxe du groupe (Bottega Veneta, YSL, Brioni, Balenciaga, Alexander McQueen…), le potentiel de hausse de PPR/Kering pourrait facilement atteindre 250€/action (+40%). Lire la suite

SocGen lance le suivi du secteur du luxe: oh surprise, avec un avis positif!

Thierry Cota, analyste de la Société Générale qui couvrait jusqu’ici le secteur des télécoms, s’est découvert une nouvelle passion: le luxe. Et à grand peine, nous propose-t-il pas moins de 210 pages pour nous en parler avec l’initiation de couverture du secteur et de 8 sociétés (cf tableau). Et surprise: la vue de la banque est positive, fondée sur une prévision de croissance particulièrement optimiste (+9-10%/an au cours des 3 prochaines années, puis 5-6% par la suite). Lire la suite

CAC 40: 3/4 des sociétés ont publié; leurs profits ont chuté de 30% en 2012

Les trois quarts des sociétés du CAC 40 ont publié leurs résultats 2012 et fait leurs commentaires sur 2013. A l’heure actuelle, si l’activité des groupes cotés est en croissance de 4% en cumulé, les marges opérationnelles (RO/CA) sont sous pression, puisqu’elles sont passées de 11,6% à 9,4%. Le résultat net cumulé (part du groupe) des 30 sociétés accuse lui une chute de 30% à 43,8 milliards d’euros.

On notera qu’en moyenne, la réaction du marché à ces publications a été négative de 0,85%, avec des variations journalières allant de +7,7% (Renault) à -4,9% (Alcatel-Lucent).

Précision: cette analyse n’inclut par Pernod-Ricard ni Alstom (exercices décalés).

PPR: recentrage et rattrapage boursier

La publication des résultats annuels de PPR vendredi dernier a été justement saluée par la Bourse et les analystes. En particulier, le recentrage sur les métiers du luxe s’avère une très bonne affaire pour ses actionnaires, à commencer par la famille Pinault. Mais cette stratégie permet aussi à PPR de réduire considérablement sa décote de valorisation par rapport au leader mondial du luxe, LVMH. Il semble même sur le point de le dépasser. Lire la suite

PPR: commentaires de brokers

PPR a publié des résultats annuels de bonne facture et supérieurs aux attentes. La réaction de la Bourse est positive, permettant au titre d’enregistrer la plus forte hausse au sein du CAC 40 et du Stoxx 600. Quelques premières réactions de brokers: Lire la suite

PPR: le luxe contrebalance Puma

PPR annonce une hausse de 6,3% de son résultat net 2012 à 1,05 md€. L’exercice est marqué par les bonnes performances du luxe (résultat d’exploitation +28% à 1,6 md€), lesquelles permettent de contrebalancer la chute des profits de Puma (-13% à 290M€), ainsi que les pertes et dépréciations des activités en cours de cession (Redcats, Fnac). Le groupe de luxe annonce un dividende de 3,75€/action. Il table sur une hausse de ses ventes et de ses résultats cette année. Lire la suite

Publications de résultats: grosse semaine en perspective

La Bourse de Paris va être plus qu’animée cette semaine, avec d’importantes publications de résultats, tant dans le CAC 40 qu’en dehors. Petite revue des attentes du consensus pour chaque valeur. Lire la suite

SBF120: ratios boursiers (P/E, P/B, EV/EBITDA, FCF Yield)

La valorisation des sociétés membres du SBF120, en quelques ratios. Pour aller plus loin, je vous renvoie vers cet outil, que j’ai développé.

Source: Factset, weeko

Source: Factset, weeko

Lire la suite

Luxe: Exane s’intéresse aux histoires de revalorisation boursière

Luca Solca, ancien patron de la recherche de Cheuvreux, est retourné à ses premières amours – les valeurs du luxe – chez Exane BNP Paribas. Il publie aujourd’hui une première longue étude sur le secteur, recommandant aux investisseurs de s’intéresser aux histoires de revalorisation boursière, notamment à Richemont et Swatch. Ils pourront aussi regarder des champions de la croissance dans la maroquinerie comme Prada ou Burberry. Lire la suite

Quels sont les titres à gros béta ?

Source: Factset, calculs weeko

Source: données Factset, calculs weeko

Un investisseur qui souhaiterait théoriquement surperformer le marché devrait en toute logique privilégier les titres à béta élevé… Le graphique ci-dessus produit le béta de chaque titre composant le SBF 120. Le béta est calculé sur un historique de données hebdomadaires au cours des 2 dernières années (on a pris en réalité 101 données par série, certains titres n’ayant pas encore 2 ans complets de cotation (cas d’Aperam par exemple).

Rendement total du SBF 120: performance par titre

Source: Factset, weeko

Source: Factset, weeko

Les performances affichées intègrent les dividendes réinvestis. Lire la suite

Actionaria: ce que l’on a dit de 2013

Pour ceux qui n’auront pu venir sur le salon Actionaria, un petit compte-rendu de la conférence sur les perspectives des marchés financiers en 2013, avec les mêmes intervenant que l’an dernier. Lire la suite

Corporate français: CDS 5 ans et notation – BofAML

Source: Bank of America Merrill Lynch

France: préférer les actions aux obligations – Citi

2013 sera-t-elle la fin de l’exception française ? Selon une étude de la banque américaine Citi, la détérioration de la situation économique devrait se poursuivre (contraction de 0,2% du PIB réel l’an prochain). Elle pourrait bien peser sur la performances des obligations du Trésor (l’une des meilleures performances en Europe depuis 2009). Pour Citi, le pays s’expose en effet au risque de dégradation de ses perspectives, voire de sa note de crédit. Dans le même temps, le déséquilibre entre offre et de demande (moins de flux acheteurs, des émissions nettes estimées à 170 milliards d’euros) pourrait bien peser sur la performance des OAT l’an prochain. A contrario, les actions françaises devraient enregistrer une progression de 10% (après +5,8% YTD). Toutefois, la banque conseille une sélection de titres qui privilégie les histoires de croissance exposées à la demande internationale. Les actions françaises, oui. Les OAT, non… Lire la suite

A son tour, HSBC redécouvre l’intérêt du style value

Depuis le mois de juillet, HSBC estime que le style « value » (recherche de titres décotés) est plus attrayant que le style « growth » (recherche de valeurs de croissance). La banque vient de publier une nouvelle étude sur le sujet, avec quelques idées d’investissement pour les investisseurs intéressés par ce style de gestion. Lire la suite

PPR: La Fnac, un boulet en moins

C’est officiel. La Fnac sortira du périmètre d’activité de PPR l’an prochain. La mise en Bourse du distributeur de biens culturels dépendra en grande partie des conditions de marché. L’opération permettra à la holding d’avancer un peu plus vers un statut de « pure player » de la mode et du luxe. Lire la suite

CFAO: l’heure du LBO a sonné

Le cours de CFAO atteint des records. Ce pourrait être l’occasion pour PPR, son actionnaire de référence, de vendre les 42% qu’il détient au capital du spécialiste de la distribution automobile et pharmaceutique en Afrique. Une sortie qui pourrait se faire par le biais d’un rachat avec effet de levier (LBO). Lire la suite

Traverser la tempête

« At the end of last year we developed, with our analysts, four themes that we argued would drive relative stock performance in 2012 . These were: Earnings resilience; Structural growth; Balance-sheet strength; Pricing anomalies.
Essentially, we argued that quality companies with decent balance sheets, earnings that were unlikely to buckle in a weak economic environment and long-term growth prospects in their core businesses would be likely to outperform through the up and down swings. Fortunately, with the weakness of markets over the past couple of years, our analysts found plenty of such companies at reasonable valuations.
We still think these are valid themes, since the fundamental macro picture has not changed. Therefore, we have asked our analysts to refresh their ideas for stocks that best fit these themes. »

Lire la suite

Profil financier du CAC 40

Profil Financier CAC40
h/t Agefi.

Lien vers un article du quotidien financier, évoquant le faible niveau de valorisation de l’indice (1x les fonds propres), et où ce document est cité.

 

Publications de chiffre d’affaires/résultats – 16 février 2012

AXA: Résultats 2011

Bull: Résultats 2011

Capgemini: Résultats 2011

EDF: Résultats 2011

Eramet: Résultats 2011

Pernod Ricard: Résultats semestriels 2011-2012

PPR: Résultats 2011

Renault: Résultats 2011

Société Générale: Résultats 2011

Technip: Résultats 2011

TF1: Résultats 2011

CAC 40: Prévisions de résultat net (2011-13)

Voici un tableau des anticipations de bénéfice net publié par les entreprises constituant le CAC 40, sur la base du consensus établi par IBES. Lire la suite

2012: encore une année de trading pour le crédit-BAML

Barnaby Martin, chez Bank of America Merrill Lynch, escompte un rally de début d’année sur le crédit. Mais dans son ensemble, l’année 2012 risque fort d’être aussi volatile que l’a été 2011, d’où une grande sélectivité dans les secteurs et la prise en compte permanente du risque souverain.  Lire la suite

Exposition des sociétés européennes au Japon

Citi a publié une note (datée du 14 mars) passant en revue l’exposition des entreprises européennes à l’économie japonaise. Ci-joint un tableau comprenant les sociétés les plus exposées (luxe, réassurance, équipements télécoms, semi-conducteurs, automobile, compagnies aériennes, pharmacie, tabac). Lire la suite

Japon: étonnant silence des groupes français

Voilà 3 jours qu’un tremblement de terre et un tsunami ont ravagé les côtes pacifiques du Japon, notamment la préfecture de Miyagi. Les médias japonais, notamment NHK World (version anglaise de la chaîne japonaise), font été de besoins importants en eau, nourriture et couvertures dans une région où il fait particulièrement froid en cette période de l’année. Bizarrement, cela soulève peu de marques de solidatiré des groupes français, à commencer par les marques de luxe (LVMH, PPR, Hermès), qui réalisent une part encore importante de leur chiffre d’affaires (9% pour LVMH; 6% pour PPR). A moins que le Japon ne soit plus la vache à lait qu’il a été pendant de longues années… On attend une réaction, messieurs Arnault, Pinault et consorts… On notera le même silence de la part d’autres groupes ayant une longue présence historique, comme Air Liquide. Les sites Internet de ces entreprises sont désespérément vides de réactions à la situation du Japon. C’est bien triste.

France: comment Cheuvreux prépare 2011

CA Cheuvreux vient de publier son étude France Top Picks 2011, dont nous avions donné les valeurs favorites récemment. Dans l’introduction de cette note de 56 pages, Laurent Poinsot, patron de la recherche en France passe en revue l’année 2010. Voici in extenso ses commentaires avec en introduction une question plutôt étonnante pour un broker adepte de la rotation des portefeuilles : « Est-ce que 2010 n’a servi à rien ? » Lire la suite

Le temps des arbitrages approche chez PPR

PPR peut remercier Exane BNP Paribas. Le titre du groupe de luxe et de distribution bénéficie d’un relèvement de recommandation du courtier, qui lui permet d’être en tête des plus fortes hausses du CAC 40 depuis le 1er janvier avec un bond de 30%. Lire la suite

Qu’arrive-t-il à CFAO ?

Depuis le début de la semaine, c’est la glissade sans répit pour CFAO, le groupe de distribution présent en Afrique et en Asie, dont PPR est l’actionnaire de référence. Le titre perd près de 10% mais depuis jeudi, les volumes se sont emballés, passant de 78.112 titres échangés mercredi à 533.937 jeudi et 471.164 aujourd’hui.

La société retrouve aujourd’hui son niveau d’introduction en Bourse, en décembre dernier. A priori, la société n’a pas annoncé de nouvelle depuis la publication de ses résultats annuels (en fort repli). Selon un investisseur, le marché prend en compte l’évolution défavorable des devises sur les comptes du groupe au cours du premier semestre. Les résultats sur la période pourraient donc en pâtir.

CAC40: le cash avant tout

Comme on pouvait s’y attendre, les entreprises du CAC 40 ont été lourdement affectées par la crise internationale déclenchée outre Atlantique. Mais si elles affichent des bénéfices nets en baisse (-27% selon Les Echos, -20% selon mes calculs qui excluent les 2 entreprises à exercice décalé que sont Alstom et Pernod Ricard), leur priorité de 2009 a été la préservation du cash et du bilan. Lire la suite