Rexel: 2013 à peine commencé, Provoost déjà augmenté

Rexel est particulièrement généreux avec ses dirigeants. Ainsi, l’année 2013 a-t-elle à peine commencé que son conseil de surveillance a décidé d’augmenter de 6% le salaire fixe du président du directoire, Rudy Provoost (de 800k€ à 850k€), auquel s’ajoute quelques menus services (un budget logement de 60k€/an, la prise en charge des honoraires d’un conseiller fiscal et pour la retraite, la mutuelle…). Lire la suite

Rexel: commentaires de brokers

Rexel a publié ce matin ses résultats financiers pour l’exercice 2012, globalement en ligne avec les attentes du consensus. Le titre signe l’une des plus fortes hausses au sein de l’indice SBF 120. Lire la suite

Publications de résultats: Michelin, L’Oréal, Rexel, Faurecia

Michelin annonce une progression de 7,5% de son résultat net 2012 à 1,57 milliard d’euros et un rebond de sa rentabilité, malgré la baisse des volumes vendus (-6,4%). L’explication vient entre autres de l’amélioration des marges des activités poids lourds (+310bp) et activités de spécialités (+450pb) et la bonne résistance dans les véhicules de tourisme (-10pb). Pour 2013, l’effet matières premières sera favorable à hauteur de 350-400 millions d’euros. Le groupe vise un « résultat opérationnel avant éléments non récurrents stable » à taux de changes constants (il était de 2,42 milliards d’euros en 2012, en hausse de 25%).

Faurecia enregistre une chute de 62% de son résultat net annuel, malgré une hausse de 7% du chiffre d’affaires. La marge opérationnelle recule à 514M€ (repli de 10pb à 3% du CA), après s’être fortement détériorée au 2nd semestre. L’endettement net a augmenté à 1,81 milliard d’euros. La société ne paiera pas de dividende au titre de 2012. Pour 2013, Faurecia voit son chiffre d’affaires entre 17,5 et 17,9 milliards d’euros, ambitionne d’améliorer sa marge opérationnelle et vise un cash-flow libre à l’équilibre.

L’Oréal affiche des résultats plutôt solides (cf notre note d’hier).

Rexel publie une hausse de 0,8% de son bénéfice net annuel, mais affiche une croissance soutenue des ventes (+5,8% grâce aux effets de change) et une stabilité de sa marge d’EBITA à 5,7%. Au cours du 4è trimestre, l’activité s’est détériorée à périmètre constant (-4,7%) et a coûté 10 points de base en termes de marge opérationnelle (à 6%). La société propose un dividende de 0,75€/action. Pour 2013, Rexel table sur une marge EBITA ajustée de 5,7% et sur un flux de trésorerie avant intérêts et impôts supérieur à 600M€.

Publications de résultats: grosse semaine en perspective

La Bourse de Paris va être plus qu’animée cette semaine, avec d’importantes publications de résultats, tant dans le CAC 40 qu’en dehors. Petite revue des attentes du consensus pour chaque valeur. Lire la suite

SBF120: ratios boursiers (P/E, P/B, EV/EBITDA, FCF Yield)

La valorisation des sociétés membres du SBF120, en quelques ratios. Pour aller plus loin, je vous renvoie vers cet outil, que j’ai développé.

Source: Factset, weeko

Source: Factset, weeko

Lire la suite

Quels sont les titres à gros béta ?

Source: Factset, calculs weeko

Source: données Factset, calculs weeko

Un investisseur qui souhaiterait théoriquement surperformer le marché devrait en toute logique privilégier les titres à béta élevé… Le graphique ci-dessus produit le béta de chaque titre composant le SBF 120. Le béta est calculé sur un historique de données hebdomadaires au cours des 2 dernières années (on a pris en réalité 101 données par série, certains titres n’ayant pas encore 2 ans complets de cotation (cas d’Aperam par exemple).

Rendement total du SBF 120: performance par titre

Source: Factset, weeko

Source: Factset, weeko

Les performances affichées intègrent les dividendes réinvestis. Lire la suite

Revue des marchés

Performance hebdomadaire au 10 février 2012

Lire la suite

Revue des marchés

Performance hebdomadaire au 3 février 2012

Lire la suite

Profil d’entreprise: Rexel

Le distributeur de matériel électrique Rexel présente actuellement des ratios de valorisation attrayants, mais cela ne doit pas faire oublier son caractère cyclique au moment où l’Europe, son principal marché, connaît une récession. Lire la suite

Cheuvreux trouve Rexel plus attrayant

CA Cheuvreux a relevé son avis sur Rexel de « sous-performance » à « surperformance », avec un objectif de cours de 18,5 euros. Ce nouvel objectif de cours incorpore les nouveaux objectifs financiers de la société (à l’horizon 2013), communiqués jeudi lors d’une journée investisseurs. Rexel table sur une croissance organique des ventes de 1% à 2% supérieure à celle du PIB et vise une marge opérationnelle ajustée proche de 6,5%. Le groupe table également sur un flux de trésorerie disponible comprise entre 500 et 700 millions d’euros et prévoit un ROCE proche de 14% d’ici 2013 (contre 7% en 2009).

Rexel: UBS reprend le suivi à l’achat

Rexel reste un titre bon marché et qui présente des perspectives de croissance attrayantes, estime UBS dans une étude publiée aujourd’hui. La banque lance le suivi avec une recommandation « achat » et un objectif de cours de 18 euros. « Nous pensons que la valorisation actuelle (P/E 2011 de 9,5X pour une croissance bénéficiaire de 18% par an entre 2010 et 2014) ne reflète pas les perspectives brillantes du groupe. Le titre se traite sur un rendement des flux de trésorerie disponible de 11,8% en 2011 », explique l’analyste.