L’Amérique Latine, eldorado des groupes pharmaceutiques

Au sein des marchés émergents, l’Amérique Latine représente un potentiel de croissance important pour de nombreux laboratoires pharmaceutiques, à commencer par le leader de la région, Sanofi. Lire la suite

Où sont les risques ? Où sont les opportunités ? L’avis des investisseurs – Citi

Citi a publié les résultats de sa dernière enquête auprès des investisseurs: la crise de la zone euro et les décisions politiques européennes sont les principaux facteurs de risque identifiés. Mais pour la majorité des gérants interrogés, les actions européennes et UK devraient afficher des performances supérieures à 5% d’ici la fin de l’année (30% voient un rebond de 10% et +). Lire la suite

Pour Goldman Sachs, les histoires de croissance ont toujours la cote

Les stratégistes de la banque d’affaires Goldman Sachs à Londres estiment que la croissance raisonnablement valorisée reste un thème d’investissement porteur, dans un environnement de reprise économique modérée à l’horizon 2014. Pour jouer ce thème, Goldman nous suggère de chercher dans les secteurs de la technologie, la santé, les biens de consommation et l’automobile. Lire la suite

2013: stratégie d’investissement, allocation d’actifs et secteurs – Credit Suisse

Quelles seront les sources de surperformance en 2013 ? Credit Suisse publie aujourd’hui une note résumant ses vues sur l’économie en général, l’allocation d’actifs correspondant et détaille par secteurs les grands thèmes et idées d’investissement pour l’année à venir. Lire la suite

Sanofi, valeur préférée de JPMorgan pour 2013

Pour les analystes de JPMorgan, l’année 2013 sera une nouvelle fois marquée par la tombée de nombreux brevets dans le domaine public (« patent cliff »), affectant l’évolution des revenus de nombreux laboratoires pharmaceutiques. Dans cet environnement, les analystes pharma de la banque estime que Sanofi offre le meilleur couple risque-rendement du secteur (leur objectif de cours est de 78€ sur le titre). Lire la suite

« Champions du monde »: un thème toujours attrayant – Citi

Le thème des « champions du monde » développé par Citi (et quelques autres brokers, mais sous des noms différents et via des méthodologies plus ou moins complexes) reste d’actualité: le rythme de croissance de l’économie mondiale demeure faible (2,5% en 2012 et 2013 selon les économistes de JPMorgan), la divergence entre pays émergents et pays développés est marquée, tout comme la situation bilantielle des agents économiques. Autant d’éléments qui rendent toujours attrayant la recherche d’entreprises de qualité capables d’afficher une croissance bénéficiaire durablement supérieure à celle de l’économie. Lire la suite

Quality Street

Au regard d’un environnement économique plus qu’incertain, la qualité est un point de repère toujours utile pour les investisseurs en actions, selon les stratégistes de Citi. « Europe SA n’est pas le PIB européen », affirment-ils dans une étude datée du 9 août. Lire la suite

Ipsen change de rythme

L’annonce le 11 octobre du départ surprise du PDG d’Ipsen, Jean-Pierre Bélingard (retourné chez bioMérieux), et son remplacement par un ancien d’Amgen, Marc de Garidel, a été présentée comme l’occasion d’un changement de rythme dans la stratégie d’expansion du laboratoire biopharmaceutique, mais pas comme un changement de stratégie. Lire la suite

Désendettement des Etats et stratégie d’investissement

Le désendettement des Etats va être l’un des thèmes majeurs au cours des prochaines années. Exane BNP Paribas expose sa stratégie d’investissement (en actions) pour s’adapter à cet environnement dans une étude publiée jeudi. Les principales points de l’étude sont les suivants:

  • Acheter des titres offrant un rendement du dividende conséquent et relativement sûr (quelques idées avancées par le broker dans une liste de 11 noms: Vivendi, Vodafone, Deutsche Post).
  • Acheter des titres offrant un potentiel de hausse du dividende (quelques noms cités: AstraZeneca, Heineken, Carrefour, Sanofi-Aventis, SAP, Reed Elsevier).
  • Rechercher les champions de la croissance des résultats, quel que soit l’environnement (Adidas, LVMH, Standard Chartered, Autonomy, SES sont évoqués).
  • Vendre les valeurs très sensibles au cycle économique (Next, Panalpina, Rolls Royce, SKF et UPM font partie de cette catégorie selon Exane).
  • Vendre les sociétés exposées aux dépenses gouvernementales (BAE Systems, Crégit Agricole, Finmeccanica, RBS, Smith & Nephew, Synthes sont cités parmi d’autres).