SBF120: ratios boursiers (P/E, P/B, EV/EBITDA, FCF Yield)

La valorisation des sociétés membres du SBF120, en quelques ratios. Pour aller plus loin, je vous renvoie vers cet outil, que j’ai développé.

Source: Factset, weeko

Source: Factset, weeko

Lire la suite

Quels sont les titres à gros béta ?

Source: Factset, calculs weeko

Source: données Factset, calculs weeko

Un investisseur qui souhaiterait théoriquement surperformer le marché devrait en toute logique privilégier les titres à béta élevé… Le graphique ci-dessus produit le béta de chaque titre composant le SBF 120. Le béta est calculé sur un historique de données hebdomadaires au cours des 2 dernières années (on a pris en réalité 101 données par série, certains titres n’ayant pas encore 2 ans complets de cotation (cas d’Aperam par exemple).

Rendement total du SBF 120: performance par titre

Source: Factset, weeko

Source: Factset, weeko

Les performances affichées intègrent les dividendes réinvestis. Lire la suite

Scor, valeur favorite de Raymond James Euro Equities

Le courtier Raymond James Euro Equities relève son opinion sur le réassureur Scor de « achat » à « achat fort », avec un objectif de cours de 22,2 euros. Il inscrit en outre la valeur dans sa « Focus List ».

Selon le courtier, Scor devrait confirmer la réalisation de bons résultats commerciaux à la fin du mois, lors de la présentation des résultats du premier trimestre. De bonnes surprises pourraient être présentées sur le front des prix notamment, ainsi que des gains de parts de marché.

Avec des primes estimées à 1,79 milliard en 2010, Scor devrait conforter sa quatrième place parmi les grands acteurs européens de la réassurance (Swiss Re, Munich Re et Hannover Re).

Les récentes catastrophes naturelles ont pesé sur le titre, offrant une opportunité de rentrer à bon compte, ajoute Raymond James.

Enfin, le groupe présentera de nouveaux objectifs stratégiques en juillet. Dans cette perspective, le titre devrait en profiter, au regard d’un rendement du dividende de 5,4% et d’un P/E inférieur à 9X, selon le courtier. Celui-ci prévoit un bénéfice par action de 2,07 euros en 2010 et de 2,56 euros en 2011. Le titre cote actuellement 19 euros.