Séchilienne-Sidec: des résultats meilleurs qu’attendu

Séchilienne-Sidec a publié des résultats « au-delà de la guidance, [des] attentes » du courtier Gilbert Dupont et du consensus. Gilbert Dupont retient également un ensemble de précisions sur la plus-value de cession de l’activité éolienne, les prévisions 2013-2016 ainsi que les projets de développement dans la biomasse. L’objectif financier pour 2016 est plus ambitieux que ce que prévoyait Gilbert Dupont. En revanche, les attentes du courtier pour 2013 sont supérieures aux indications de la société.

Séchilienne-Sidec voit une poursuite de la croissance en 2013

Séchilienne-Sidec annonce une hausse de 4% de son résultat net annuel à 33,5 millions d’euros, profitant d’une légère amélioration de ses marges. Le chiffre d’affaires a progressé de 6% à 383,3 millions d’euros. L’EBITDA ressort en hausse de 15% à 127,2 millions d’euros (hors fiscalité Outre-mer), soit 33,2% du chiffre d’affaires (contre 30,7% en 2011). Le groupe prévoit de verser un dividende de 0,59€/action. Pour 2013, le producteur d’énergie à partir de la valorisation de la biomasse vise un EBITDA de 124 millions d’euros et un résultat net part du gruope (hors plus-value de cession de l’éolien) de 34,5 millions d’euros. Lire la suite

Valeurs moyennes: la thématique des retraits, fusions… relancée

Pour le courtier Oddo Securities, la thématique des fusions, acquisitions et retraits de la cote revient doucement sur le devant de la scène, avec plusieurs opérations de rachats sur des valeurs moyennes (CFAO, LVL Médical).Ce thème des fusions renvoie à la thèse de la « de-equitisation » du marché (retrait de la liquidité des actions), lequel pourrait bien s’amplifier en ces temps d’austérité budgétaire. Lire la suite

Publications de chiffre d’affaires/résultats – 30 janvier 2012

Carrefour: Changement de dirigeant

April: Chiffre d’affaires 2011

Eurotunnel: Chiffre d’affaires 2011

Alten: Chiffre d’affaires 2011

Norbert Dentressangle: Chiffre d’affaires 2011

Séchilienne-Sidec: Point sur la stratégie

Séché Environnement: Chiffre d’affaires 2011

Les bonnes idées de HSBC

Cela ressemble au nom d’une équipe sportive. HSBC l’appelle sa liste « Europe Super Ten », mais il s’agit seulement d’idées d’investissement qui font l’unanimité entre stratégistes et analystes de la banque.

Dans son étude publiée aujourd’hui, HSBC commence par planter un décor plutôt rassurant.

« Ce ‘bull market’ déjà âgé d’un an ressemble de plus en plus à une reprise cyclique classique. La croissance économique et les résultats continuent de surprendre positivement, les taux d’intérêt commencent à remonter, et les investisseurs sont un peu plus enclins à prendre du risque. »

HSBC table sur un gain de 10% sur les marchés d’actions européens. La banque a retenu des titres ayant à la fois une exposition aux Etats-Unis et aux marchés émergents (logique: ce sont les deux régions qui connaîtrons une croissance plus rapide qu’en Europe).

Les autres thèmes joués par HSBC incluent: des surprises sur la croissance du chiffre d’affaires, un fort levier opérationnel, les sociétés sorties renforcées de la récession et les titres délaissés et sous-évalués.

Malgré la crise de dette souveraine dans la zone euro, la banque conseille 3 financières (Barclays, Crédit Agricole et Legal & General), ainsi que des titres cycliques (Aker Solutions, Deutsche Post, Ericsson, Holcim, WPP). Parmi les titres au profil plutôt défensifs, on retrouve Kingfisher et Pernod Ricard.

Sur le segment des valeurs petites et moyennes, HSBC publie également aujourd’hui sa liste de valeurs recommandées en Europe pour la période du 2è au 3è trimestre 2010.

Séchilienne-Sidec, parcours sans faute exigé

L’année 2009 montre que les qualités intrinsèques du modèle de développement de Séchilienne-Sidec ne suffisent pas. Ces qualités (cash flows sécurisés, forte rentabilité, visibilité grâce à des contrats de long terme avec EDF) sont un maigre rempart lorsque le producteur d’énergie de l’outre-mer accumule les pépins techniques. La preuve avec l’évolution du cours de Bourse l’an dernier (voir document). Lire la suite