STMicroelectronics: prévision de ventes du 2è trimestre inférieure aux attentes

STMicroelectronics a annoncé hier soir une perte nette de 171M$, liée à sa JV ST-Ericsson, ainsi que des prévisions de croissance au 2è trimestre 2013 inférieures aux attentes du marché. Le fabricant de semi-condutcteurs a indiqué tabler sur une activité en hausse de 3% par rapport au trimestre précédent (+ ou – 3,5 points de pourcentage). Selon Bloomberg, les analystes anticipaient 6% de croissance.

STMicroelectronics: enfin le « re-rating »?

En précisant hier les conditions de sortie de sa JV ST-Ericsson, STMicroelectronics a récolté une réaction plutôt enthousiaste de la Bourse et des analystes financiers. Les quelques détails fournis par le fabricant de semi-conducteurs devraient aider à la revalorisation boursière de son titre en Bourse et permettre une remontée des marges. Lire la suite

STMicroelectronics: encore un bonus pour Bozotti

Carlo Bozotti a vu sa rémunération baisser au titre de l’exercice 2012 (de 3,9 M$ à 2,51M$). Mais le PDG de STMicroelectronics a, malgré des résultats désastreux, empoché un bonus de 823.035$ au titre de sa gestion de l’entreprise… Etonnant non? Toutes nos félicications au board de l’entreprise qui, une fois de plus, vit sur une autre planète que le reste du monde. Lire la suite

Quel bilan les analystes tirent-ils du Mobile World Congress de Barcelone

Malgré un environnement économique peu porteur en zone euro et l’absence d’Apple (une tradition), les analystes ont apparemment ressenti une bonne ambiance au Mobile World Congress, qui s’est déroulé la semaine dernière à Barcelone. Lire la suite

CAC 40: 3/4 des sociétés ont publié; leurs profits ont chuté de 30% en 2012

Les trois quarts des sociétés du CAC 40 ont publié leurs résultats 2012 et fait leurs commentaires sur 2013. A l’heure actuelle, si l’activité des groupes cotés est en croissance de 4% en cumulé, les marges opérationnelles (RO/CA) sont sous pression, puisqu’elles sont passées de 11,6% à 9,4%. Le résultat net cumulé (part du groupe) des 30 sociétés accuse lui une chute de 30% à 43,8 milliards d’euros.

On notera qu’en moyenne, la réaction du marché à ces publications a été négative de 0,85%, avec des variations journalières allant de +7,7% (Renault) à -4,9% (Alcatel-Lucent).

Précision: cette analyse n’inclut par Pernod-Ricard ni Alstom (exercices décalés).

Chez STMicroelectronics, les nouveaux venus apprennent vite la langue de bois

Portrait de George Penalver, nouveau patron de la stratégie de STMicroelectronics (1 milliard de dollars de pertes en 2012 et un encéphalogramme boursier plus que plat depuis plus de 10 ans). Cet ancien de chez Sagem ou France Télécom partage avec enthousiasme sa passion pour la technologie, mais fait également étalage de sa grande maîtrise de la langue de bois. Florilège: Lire la suite

SBF120: ratios boursiers (P/E, P/B, EV/EBITDA, FCF Yield)

La valorisation des sociétés membres du SBF120, en quelques ratios. Pour aller plus loin, je vous renvoie vers cet outil, que j’ai développé.

Source: Factset, weeko

Source: Factset, weeko

Lire la suite

Ericsson: des résultats de bonne facture, justement salués

Ericsson regagne en visibilité. L’équipement suédois de télécommunications a publié aujourd’hui des résultats du 4è trimestre supérieurs aux attentes, opportunément salués par les investisseurs. L’action signe une des plus fortes hausses au sein du Stoxx 600, et fait ressortir des ratios de valorisation encore raisonnables par rapport aux multiples historiques de la société. Lire la suite

Exane BNP Paribas croit au re-rating de STMicroelectronics

Exane BNP Paribas a relevé son avis sur STMicroelectronics de « neutre » à « surperformance », avec un objectif de cours de 10,9$. Le courtier estime que l’abandon de l’activité STE, source de pertes estimées à plus de 850 millions de dollars en 2012, permettra au fabricant de semi-conducteurs de se recentrer sur des activités en croissance plus rapide et plus rentables. L’objectif d’une marge opérationnelle de 10% semble donc crédible. Lire la suite

Quels sont les titres à gros béta ?

Source: Factset, calculs weeko

Source: données Factset, calculs weeko

Un investisseur qui souhaiterait théoriquement surperformer le marché devrait en toute logique privilégier les titres à béta élevé… Le graphique ci-dessus produit le béta de chaque titre composant le SBF 120. Le béta est calculé sur un historique de données hebdomadaires au cours des 2 dernières années (on a pris en réalité 101 données par série, certains titres n’ayant pas encore 2 ans complets de cotation (cas d’Aperam par exemple).

Rendement total du SBF 120: performance par titre

Source: Factset, weeko

Source: Factset, weeko

Les performances affichées intègrent les dividendes réinvestis. Lire la suite

STMicroelectronics: une cession et beaucoup de questions

La conférence téléphonique organisée hier par STMicroelectronics pour expliquer les motifs de la cession de ST-Ericsson n’a guère apporté d’éclairage aux investisseurs. Les analystes sont globalement restés sur leur faim et ont pointé de nombreux point d’interrogation et risqués liés à l’exécution du plan stratégique annoncé. Lire la suite

STMicroelectronics: le syndrome Alcatel-Lucent

En annonçant un « nouveau ST », Carlo Bozotti fait le constat de son échec à la tête de STMicroelectronics. Il place le fabricant de semi-conducteurs sur la même trajectoire qu’Alcatel-Lucent (restructurations, cessions d’activités, baisse tendancielle des marges et destruction de valeur). Lui-même et les membres du conseil d’administration devraient prendre leurs responsabilités en démissionnant de leurs mandats. Les Etats français et italiens devraient également se regarder dans le miroir et s’interroger sur le fait d’être restés les bras croisés quand il fallait tout faire pour développer une industrie des semi-conducteurs compétitivite en Europe. Lire la suite

Valeurs moyennes: la thématique des retraits, fusions… relancée

Pour le courtier Oddo Securities, la thématique des fusions, acquisitions et retraits de la cote revient doucement sur le devant de la scène, avec plusieurs opérations de rachats sur des valeurs moyennes (CFAO, LVL Médical).Ce thème des fusions renvoie à la thèse de la « de-equitisation » du marché (retrait de la liquidité des actions), lequel pourrait bien s’amplifier en ces temps d’austérité budgétaire. Lire la suite

Chamboulement en vue au sein du CAC 40 ?

Va-t-on assister à une opération de nettoyage de l’indice CAC 40 ? La rentrée estivale devrait être marquée par l’annonce des résultats de la revue annuelle du CAC par le conseil scientifique de NYSE Euronext (des réunions dont le calendrier précis est tenu secret pour des raisons inconnues). Lire la suite

Profil financier du CAC 40

Profil Financier CAC40
h/t Agefi.

Lien vers un article du quotidien financier, évoquant le faible niveau de valorisation de l’indice (1x les fonds propres), et où ce document est cité.

 

Cheuvreux bullish sur STMicroelectronics

Cheuvreux a relevé son avis sur STMicroelectronics de « sous-performance » à « surperformance », avec un objectif de cours de 7,3 euros.

« We upgrade STMicroelectronics to 2/Outperform to reflect its much improved risk/reward profile and lift our target price from EUR6 to EUR7.3. STM is the last value play in EU semis. Its price level is depressed, amid huge losses in Wireless. However, moredrastic-than-ever restructuring plans for ST-Ericsson, which STM is expected to announce soon, will likely reverse the trend. We believe STM will forge a partnership for Wireless in the near future, thereby paving the way for a change in the JV’s ownership structure and eliminating its USD4bn negative implied value. »

STMicroelectronics: commentaires de brokers

Comme je l’ai souligné hier, les résultats de STMicroelectronics n’étaient pas très bons. Les commentaires publiés aujourd’hui par de nombreux brokers pointent du doigt les contre-performances de la JV 50-50 ST-Ericsson, qui perd beaucoup d’argent et représente un véritable boulet pour le fabricant de semi-conducteurs. Lire la suite

Publications de chiffre d’affaires/résultats – 24 janvier 2012

STMicroelectronics: Résultats 2011

bioMérieux: Chiffre d’affaires 2011

Mersen: Chiffre d’affaires 2011

Spir Communication: Chiffre d’affaires 2011

Terreïs: Chiffre d’affaires 2011

STMicroelectronics : dead money

En l’espace de quelques années, STMicroelectronics s’est transformé en spécialiste de la destruction de valeur. Les résultats décevants de STMicroelectronics publiés au titre du quatrième trimestre 2011 devraient fortement inciter les Etats français et italien, principaux actionnaires du fabricant de semi-conducteurs, à se poser de sérieuses questions sur l’intérêt de maintenir en place l’actuelle équipe de direction. Lire la suite

Revue des marchés

Performance hebdomadaire au 6 janvier 2012

Lire la suite

CAC 40: Prévisions de résultat net (2011-13)

Voici un tableau des anticipations de bénéfice net publié par les entreprises constituant le CAC 40, sur la base du consensus établi par IBES. Lire la suite

Exposition des sociétés européennes au Japon

Citi a publié une note (datée du 14 mars) passant en revue l’exposition des entreprises européennes à l’économie japonaise. Ci-joint un tableau comprenant les sociétés les plus exposées (luxe, réassurance, équipements télécoms, semi-conducteurs, automobile, compagnies aériennes, pharmacie, tabac). Lire la suite

France: comment Cheuvreux prépare 2011

CA Cheuvreux vient de publier son étude France Top Picks 2011, dont nous avions donné les valeurs favorites récemment. Dans l’introduction de cette note de 56 pages, Laurent Poinsot, patron de la recherche en France passe en revue l’année 2010. Voici in extenso ses commentaires avec en introduction une question plutôt étonnante pour un broker adepte de la rotation des portefeuilles : « Est-ce que 2010 n’a servi à rien ? » Lire la suite

France: Cheuvreux publie sa liste de valeurs favorites pour 2011

CA Cheuvreux a remis à jour sa liste de valeurs favorites en France pour 2011. Elle comporte ADP, Air Liquide, Danone, EADS, L’Oréal, Saint-Gobain, Sodexo, Société Générale, STMicroelectronics, Vallourec. Lire la suite

Exane parie sur STMicroelectronics

Exane BNP Paribas a relevé son opinion sur STMicroelectronics de « neutre » à « superformance », après avoir relevé de 53% (!) son objectif de cours, à 13,6 dollars. Dans une étude intitulée « Worth the Bet », le courtier anticipe un redressement de la division « Consumer » et des résultats de la JV ST-Ericsson (STE). Les prévisions de BPA pour 2011 et 2012 ont été revues en hausse de 10% et 14%, ce qui place Exane entre 15% et 25% au-dessus du consensus. Exane estime qu’au cours actuel, la valeur implicite de STE est de -2 milliards de dollars. « Nous pensons que la perspective d’un résultat à l’équilibre au 4è trimestre 2011 changera la perception des investisseurs et conduira à une revalorisation », écrite Exane.

Exane innove

Le coutier Exane BNP Paribas innove, en lançant le suivi de deux valeurs nord-américaines: Apple et Research In Motion (plus connu pour sa marque de smartphones BlackBerry). Après Société Générale, Exane publie à son tour des notes sur certaines valeurs cotées à Wall Street. Lire la suite

CAC40: le cash avant tout

Comme on pouvait s’y attendre, les entreprises du CAC 40 ont été lourdement affectées par la crise internationale déclenchée outre Atlantique. Mais si elles affichent des bénéfices nets en baisse (-27% selon Les Echos, -20% selon mes calculs qui excluent les 2 entreprises à exercice décalé que sont Alstom et Pernod Ricard), leur priorité de 2009 a été la préservation du cash et du bilan. Lire la suite