Valeurs moyennes: la thématique des retraits, fusions… relancée

Pour le courtier Oddo Securities, la thématique des fusions, acquisitions et retraits de la cote revient doucement sur le devant de la scène, avec plusieurs opérations de rachats sur des valeurs moyennes (CFAO, LVL Médical).Ce thème des fusions renvoie à la thèse de la « de-equitisation » du marché (retrait de la liquidité des actions), lequel pourrait bien s’amplifier en ces temps d’austérité budgétaire. Continuer la lecture de « Valeurs moyennes: la thématique des retraits, fusions… relancée »

Eurotunnel chèrement valorisé selon Exane

Exane BNP Paribas a lancé le suivi d’Eurotunnel (GET) avec une recommandation « sous-performance » et un objectif de cours de 7,3 euros. Selon le courtier, le titre Eurotunnel est richement valorisé – 18,5 fois le résultat brut d’exploitation prévu pour 2010. « La valorisation de GET est exigeante, mais en partie justifiée par la concession de longue durée et le profil de croissance de cette activité », explique-t-il dans une étude.

L’opérateur du tunnel sous la Manche a tourné la page de la restructuration financière. Il faut désormais s’intéresser au profil de croissance de ses résultats. Or, sur ce plan, les risques sont plus importants que les opportunités, estime Exane. Le courtier souligne deux risques importants. Tout d’abord, la concurrence accrue des opérateurs de ferries, qui augmentent leurs capacités et diversifient les lignes maritimes entre le continent européen et l’Angleterre. Ensuite, les compagnies à bas coût multiplient les liaisons avec le Royaume-Uni, faisant une concurrence importante à Eurostar.

Eurotunnel bien assuré

L’année 2009 aura été exceptionnelle à tous points de vue pour Eurotunnel. Un incendie qui a rendu inexploitable le tunnel sous la Manche pendant preque 6 mois, la crise économique, la chute du transport de camions sur rail, ont lourdement pesé sur l’activité de la société. L’opérateur du tunnel sous la Manche est néanmoins parvenu à afficher un bénéfice de 1 million d’euros sur l’année. Mais ce bénéfice n’est dû qu’à un « artifice » comptable (légal), qui a permis au groupe  de comptabiliser par anticipation des indemnités à recevoir des assureurs. Continuer la lecture de « Eurotunnel bien assuré »