« Champions du monde »: un thème toujours attrayant – Citi

Le thème des « champions du monde » développé par Citi (et quelques autres brokers, mais sous des noms différents et via des méthodologies plus ou moins complexes) reste d’actualité: le rythme de croissance de l’économie mondiale demeure faible (2,5% en 2012 et 2013 selon les économistes de JPMorgan), la divergence entre pays émergents et pays développés est marquée, tout comme la situation bilantielle des agents économiques. Autant d’éléments qui rendent toujours attrayant la recherche d’entreprises de qualité capables d’afficher une croissance bénéficiaire durablement supérieure à celle de l’économie. Continuer la lecture de « « Champions du monde »: un thème toujours attrayant – Citi »

Tech: 30 champions du monde, 3 Européens, 0 Français

On peut parler longtemps de politique industrielle et des efforts à réaliser pour redresser la compétitivité (hors coût) de la France. Le fait est là: sur les 30 valeurs les plus intéressantes dans le secteur de la technologie au niveau mondial, réalisé par Citi, la France n’arrive pas à pointer le bout de son nez. SAP (Allemagne), ARM Holdings (Royaume-Uni) et ASML (Pays-Bas) sont les seules sociétés dignes d’intéresser les gérants de portefeuilles, selon la banque américaine. Sans surprise, la part belle revient aux valeurs américaines (tableau), et à quelques sociétés asiatiques (Canon, Lenovo, Murata, Samsung Electronics, Tata Consultancy Services, TSMC). Continuer la lecture de « Tech: 30 champions du monde, 3 Européens, 0 Français »

Les éditeurs de logiciels ont résisté à la crise

Bonne résistance et consolidation constante. Selon une étude du cabinet de conseil OC&C, les 100 premiers éditeurs de logiciels en Europe ont enregistré un repli de 0,6% de leur chiffre d’affaires, mais ont amélioré leur résultat brut d’exploitation (EBITDA) de 1%. Malgré la crise, le secteur dégage une marge opérationnelle moyenne de 25%. Voilà pour les bonnes nouvelles. Continuer la lecture de « Les éditeurs de logiciels ont résisté à la crise »