BCE 2.0: moins allemande, plus italienne – UBS

L’approche de la BCE en matière de politique monétaire s’éloigne du modèle allemand (dit de la Bundesbank) pour se rapprocher du modèle italien, ce qui s’est traduit par un rôle plus « proactif » pour aider à sortir de la crise. Pour les économistes d’UBS, ce changement aurait commencé dès 2010 avec la mise en oeuvre du programme de rachat d’obligations souveraines sur le marché secondaire (Securities Markets Program). Continuer la lecture de « BCE 2.0: moins allemande, plus italienne – UBS »

La quête du rendement

Le thème du rendement reste apparemment d’actualité, estime Hugues de Montvalon, chez Oddo Securities… Même si l’on doit rappeler qu’au cours du rally qui a démarré en juin dernier, ce sont surtout les valeurs financières et les cycliques qui ont profité de regain d’intérêt des investisseurs pour les actifs risqués. Continuer la lecture de « La quête du rendement »

Peugeot: ce qu’il faut retenir des résultats semestriels

C’est un peu l’événement de la journée. Le groupe PSA Peugeot Citroën, en proie à d’énormes difficultés sur le marché automobile européen, a publié une perte nette semestrielle de 819 millions d’euros. Les chiffres/indicateurs de performance les plus importants à retenir de cette publication sont, selon moi, les suivants: Continuer la lecture de « Peugeot: ce qu’il faut retenir des résultats semestriels »

Entartage boursier pour Alcatel-Lucent et Soitec

Un profit warning ne suffisait pas. Eh bien la Bourse de Paris vous en offre deux aujourd’hui, en prime, dans le « même » secteur d’activité… Hier soir, Soitec a ouvert le bal en anticipant une perte opérationnelle de 60 millions d’euros sur le premier semestre, après avoir révélé une chute de 27% de ses facturations au cours du trimestre clos fin juin. Chapeau bas. Ce matin, c’est Alcatel-Lucent qui a rajouté une couche en retirant ses objectifs de rentabilité pour 2012 (pour rappel: une hausse de sa marge opérationnelle). Pour Alcatel-Lucent, cette dépêche de Bloomberg apporte des informations intéressantes. Je conseille aussi la lecture d’un article publié en janvier, qui reprenait les conclusions d’une étude plutôt fouillée de Natixis Securities. Concernant Soitec, je me permets d’orienter le lecteur vers ces deux notes publiées respectivement en octobre et en juin de l’année dernière.

Les constructeurs automobiles doivent repartir de zéro

Plutôt que de chercher à créer de nouvelles gammes, les constructeurs automobiles devraient se focaliser sur la rationalisation de l’outil industriel et l’amélioration de leur profitabilité. Car 50% des modèles vendus en Europe le sont à perte. Ce sont quelques-unes des conclusions importantes tirées d’une étude publiée par Credit Suisse. Un point de vue aligné sur celui de certains constructeurs favorables à une réduction des coûts de production. Mais un point de vue qui la mérite d’éclairer certains des problèmes structurels des « généralistes » que sont PSA, Renault ou Fiat. A lire donc. Continuer la lecture de « Les constructeurs automobiles doivent repartir de zéro »

Microsoft tire un trait sur aQuantive

Microsoft a annoncé hier soir une provision de 6,2 milliards de dollars pour acter l’inefficacité de sa stratégie de développement sur Internet, et son incapacité à rivaliser sérieusement avec Google. La nouvelle vient à un mauvais moment pour Steve Ballmer, patron du géant de Seattle, dont les choix stratégiques sont contestés par un grand nombre d’investisseurs. Continuer la lecture de « Microsoft tire un trait sur aQuantive »

Croissance et value sont relativement bon marché

C’est vrai d’un point de vue historique. Mais compte tenu de l’environnement actuel sur les Bourses mondiales, de la grande nervosité des investisseurs, et de perspectives macro-économiques peu réjouissantes, privilégier les valeurs de croissance de qualité pourrait s’avérer un pari plus intéressant à court terme, surtout lorsque l’on regarde ces deux graphiques publiés par Citi. Continuer la lecture de « Croissance et value sont relativement bon marché »

Espagne: soulagement, mais pour combien de temps?

L’Espagne, dernier des « PIGS », risque à son tour d’entraîner l’Europe dans un cercle infernal alternant paniques-espoirs d’une solution in extremis-annonce d’un plan et interrogations après une euphorie qui n’en est pas une. Car le rebond des marchés ce lundi matin est loin de montrer un réel soulagement des investisseurs. Et c’est bien ce qu’observent un certain nombre d’analystes. Continuer la lecture de « Espagne: soulagement, mais pour combien de temps? »

Le marché ne comprend pas Apple – Greenlight Capital

« Il y a une grande différence entre savoir et comprendre: vous pouvez savoir beaucoup de choses, mais ne pas vraiment les comprendre ». C’est sur cet aphorisme de l’américain Charles F. Kettering que se conclut la lettre aux investisseurs de Greenlight Capital, la société de gestion de David Einhorn. Cette lettre comprend notamment un long développement sur le cas Apple, que Greenlight détient en portefeuille tout en estimant que les investisseurs en général n’ont pas compris la valeur de cette entreprise. Continuer la lecture de « Le marché ne comprend pas Apple – Greenlight Capital »

Grexit: les scénarios de Morgan Stanley

Que va devenir la Grèce? Nombreux sont les banques qui publient leurs évaluations des différents scénarios à l’oeuvre actuellement dans la zone euro, avec, au coeur de l’action, la Grèce et son éventuelle sortie de l’Union monétaire européenne. Avec son éventuelle sortie de la zone euro et le risque d’un effet domino aux autres pays de la périphérie, certains observateurs cherchent à voir quelles seraient les solutions en termes de politique économique; et quelles seraient les conséquences sur les différentes classes d’actifs. Continuer la lecture de « Grexit: les scénarios de Morgan Stanley »

L’Europe vue des Etats-Unis 1/2

Credit Suisse a publié le compte-rendu d’une manifestation organisée à New-York avec des investisseurs américains. Résultats des débats: le politique restera le principal moteur d’évolution des marchés dans les mois à venir. 29% des intervenants pensent que la Grèce va sortir de la zone euro et 42% (de ces 29%) pensent que cela entraînera un éclatement de la zone euro… Malgré cela, 88% des personnes ayant accepté d’être sondées durant cette conférence considèrent que les actions constituent le meilleur placement à un horizon de 10 ans. Vu le niveau encore élevé des primes de risque, on peut les comprendre. Continuer la lecture de « L’Europe vue des Etats-Unis 1/2 »

Déjà vu – la suite

Source: Société Générale

Autre graphique intéressant de la note de stratégie « Equity Prism » de SG publiée aujourd’hui: la comparaison entre l’historique de performance annuelle du Nikkei (depuis 1992) et celle du Stoxx (actions européennes) depuis 2008, faisant apparaître une série de « mini-cycles » volatils.

Je renvoie toutefois à cette étude des gérants de Grey Owl Capital Management, publiée il y a un peu moins de deux ans. Elle montrait comment au Japon il était possible de gagner de l’argent dans des marchés volatils: « Entre mars 1990 et mars 2007, acheter le 1er quintile d’actions les moins chères rapportait ainsi 6% par an en moyenne ».

Pour réussir dans des marchés volatils, le principal facteur, répété à maintes reprises par les gérants value, c’est le prix payé pour un actif.

Exane relève son scénario de croissance pour 2012-2013

Après les stratégistes, les économistes d’Exane BNP Paribas ont relevé très légèrement leurs prévisions de croissance pour l’économie mondiale et anticipent +3,4% en 2012 et +3,6% en 2013. Les raisons: une activité qui fait preuve de résistance malgré tout aux Etats-Unis et dans les émergents et les tentatives de l’Europe de contrecarrer la crise de la dette. Continuer la lecture de « Exane relève son scénario de croissance pour 2012-2013 »