Hausse des actions: plus de place pour les mauvaises surprises

Morgan Stanley s’accroche à son message de prudence sur les actions, qui lui a fait louper le rebond des indices boursiers depuis cet été. L’argument ? Les niveaux de valorisation des actifs dans les pays développés sont tels qu’ils ne supporteraient pas une mauvaise nouvelle. Or, le risque fiscal aux Etats-Unis et en Europe prend de l’ampleur et pourrait provoquer une correction dans les six mois à venir. Continuer la lecture de « Hausse des actions: plus de place pour les mauvaises surprises »

A son tour, HSBC redécouvre l’intérêt du style value

Depuis le mois de juillet, HSBC estime que le style « value » (recherche de titres décotés) est plus attrayant que le style « growth » (recherche de valeurs de croissance). La banque vient de publier une nouvelle étude sur le sujet, avec quelques idées d’investissement pour les investisseurs intéressés par ce style de gestion. Continuer la lecture de « A son tour, HSBC redécouvre l’intérêt du style value »

« Champions du monde »: un thème toujours attrayant – Citi

Le thème des « champions du monde » développé par Citi (et quelques autres brokers, mais sous des noms différents et via des méthodologies plus ou moins complexes) reste d’actualité: le rythme de croissance de l’économie mondiale demeure faible (2,5% en 2012 et 2013 selon les économistes de JPMorgan), la divergence entre pays émergents et pays développés est marquée, tout comme la situation bilantielle des agents économiques. Autant d’éléments qui rendent toujours attrayant la recherche d’entreprises de qualité capables d’afficher une croissance bénéficiaire durablement supérieure à celle de l’économie. Continuer la lecture de « « Champions du monde »: un thème toujours attrayant – Citi »

Une JV PSA-General Motors serait surtout favorable à GM

Vendredi dernier, on apprenait l’existence d’un projet de rapprochement entre Opel, filiale déficitaire de General Motors et PSA Peugeot-Citroên. Une opération qui semble logique dans un contexte de surcapacités au sein de l’industrie automobile européenne. Mais qui profiterait sans doute plus au constructeur américain qu’à son homologue français, même s’il n’est pas dénué de gros risques (politiques entre autres). Continuer la lecture de « Une JV PSA-General Motors serait surtout favorable à GM »

La quête du rendement

Le thème du rendement reste apparemment d’actualité, estime Hugues de Montvalon, chez Oddo Securities… Même si l’on doit rappeler qu’au cours du rally qui a démarré en juin dernier, ce sont surtout les valeurs financières et les cycliques qui ont profité de regain d’intérêt des investisseurs pour les actifs risqués. Continuer la lecture de « La quête du rendement »

Quality Street

Au regard d’un environnement économique plus qu’incertain, la qualité est un point de repère toujours utile pour les investisseurs en actions, selon les stratégistes de Citi. « Europe SA n’est pas le PIB européen », affirment-ils dans une étude datée du 9 août. Continuer la lecture de « Quality Street »

Peugeot: ce qu’il faut retenir des résultats semestriels

C’est un peu l’événement de la journée. Le groupe PSA Peugeot Citroën, en proie à d’énormes difficultés sur le marché automobile européen, a publié une perte nette semestrielle de 819 millions d’euros. Les chiffres/indicateurs de performance les plus importants à retenir de cette publication sont, selon moi, les suivants: Continuer la lecture de « Peugeot: ce qu’il faut retenir des résultats semestriels »

Peugeot : un échec familial

Depuis 10 ans, les difficultés récurrentes de l’entreprise PSA-Peugeot-Citroën ont coûté leur emploi à un nombre significatif de dirigeants et encore plus important de salariés (sans parler des effets indirects sur les sous-traitants). Pendant tout ce temps, on s’est rarement posé la question du rôle joué par la famille Peugeot dans la débâcle du deuxième constructeur automobile en Europe. Continuer la lecture de « Peugeot : un échec familial »

Les constructeurs automobiles doivent repartir de zéro

Plutôt que de chercher à créer de nouvelles gammes, les constructeurs automobiles devraient se focaliser sur la rationalisation de l’outil industriel et l’amélioration de leur profitabilité. Car 50% des modèles vendus en Europe le sont à perte. Ce sont quelques-unes des conclusions importantes tirées d’une étude publiée par Credit Suisse. Un point de vue aligné sur celui de certains constructeurs favorables à une réduction des coûts de production. Mais un point de vue qui la mérite d’éclairer certains des problèmes structurels des « généralistes » que sont PSA, Renault ou Fiat. A lire donc. Continuer la lecture de « Les constructeurs automobiles doivent repartir de zéro »

Traverser la tempête

« At the end of last year we developed, with our analysts, four themes that we argued would drive relative stock performance in 2012 . These were: Earnings resilience; Structural growth; Balance-sheet strength; Pricing anomalies.
Essentially, we argued that quality companies with decent balance sheets, earnings that were unlikely to buckle in a weak economic environment and long-term growth prospects in their core businesses would be likely to outperform through the up and down swings. Fortunately, with the weakness of markets over the past couple of years, our analysts found plenty of such companies at reasonable valuations.
We still think these are valid themes, since the fundamental macro picture has not changed. Therefore, we have asked our analysts to refresh their ideas for stocks that best fit these themes. »

Continuer la lecture de « Traverser la tempête »

Valeurs tout terrain

Source: HSBC

Le principal ressort de la résistance des titres aux soubresauts des marchés est la bonne tenue (« resilience ») des résultats.