Areva toujours déficitaire malgré les restructurations

Le plan d’économies d’Areva n’a pas permis au groupe nucléaire de sortir du rouge l’an dernier. Il clôture l’exercice sur une perte nette de 99 millions d’euros contre un déficit de 2,5 milliards d’euros un an plus tôt. Alors que le chiffre d’affaires a augmenté de 5,3% à 9,34 milliards d’euros, le résultat opérationnel est passé d’une perte de 1,87 milliard d’euros à un résultat positif de 118 millions d’euros – insuffisant pour couvrir les frais financiers et la perte des activités cédées. En 2013, Areva vise une croissance de 3% à 6% de l’activité nucléaire et un chiffre d’affaires de 600M€ dans le renouvelable. Son excédent brut d’exploitation devrait atteindre 1,1 milliard d’euros (contre 1 milliard d’euros en 2012). Areva n’indique pas s’il sera bénéficiaire cette année. Lire la suite

Veolia Environnement: l’objectif de désendettement soutient le cours

Le principal motif de « satisfaction » des investisseurs suite à l’annonce des résultats annuels de Veolia Environnement concerne l’évolution de l’endettement, en nette baisse, ainsi que les objectifs de dette ambitieux fixés pour 2013. L’avance prise par le groupe sur son plan de réduction des coûts est également soulignée, même si dans l’ensemble, les marges de toutes les activités ont sensiblement reculé l’an dernier. Lire la suite

GDF-Suez: CM-CIC pense que le dividende est « pérenne »

La transformation du modèle de GDF-Suez – exposition croissante aux marchés émergents, restructurations en Europe, déconsolidation partielle de Suez Environnement – prendra un temps et ne se traduire de manière visible dans le périmètre du groupe qu’en 2015. Cela ne devrait toutefois pas remettre en cause le versement du dividende, annoncé ce matin par le groupe, estime CM-CIC Securities. Lire la suite

CGGVeritas redevient bénéficiaire, voit une croissance de 25% en 2013

CGGVeritas publie un résultat net de 74,2 millions de dollars, contre une perte de 28 millions de dollars en 2011, le redressement significatif des marges de l’activité de services contrebalançant le léger repli des marges de Sercel. Le chiffre d’affaires a progressé de 7,2% à 3,41 milliards de dollars. L’EBITDA s’établit à 1,01 milliard de dollars, contre 824 millions en 2011. Le résultat opérationnel bondit de 61% à 329 millions de dollars, soit 10% du chiffre d’affaires (contre 6% en 2011). Pour 2013, CGGVeritas table sur une croissance de 25% de son activité cette année. Lire la suite

GDF Suez: chute du bénéfice 2012, confirme son dividende

GDF Suez a enregistré une chute de 69% de son résultat net 2012 à 1,55 milliard d’euros, en raison de 2 milliards d’euros de dépréciations d’actifs. Le chiffre d’affaires a progressé de 7% à 97,04 milliards d’euros (+5,8% en organique). L’excédent brut d’exploitation atteint 17,03 milliards d’euros, en hausse de 3% (+3,6% en organique). Le résultat opérationnel s’établit à 7,13 milliards d’euros contre 9,68 milliards en 2011. Le groupe prévoit de verser un dividende de 1,50€/action.

Pour 2013, GDF Suez table sur un résultat net recurrent entre 3,1 et 3,5 milliards d’euros (contre 3,8 milliards d’euros en 2012), sur la base d’un EBITDA entre 13 et 14 milliards d’euros (après prise en compte de la mise en équivalence de Suez Environnement).

En 2014, le résultat net récurrent devrait se situer dans la même fourchette qu’en 2013. Lire la suite

Actions européennes: performance, valorisation, fondamentaux par secteurs – 22-02-2013

Source: Factset, weeko

Source: Factset, weeko – capitalisation boursière en millions d’euros. Données au 22/02/2013.

Pétrolières: beaucoup de déceptions au 4è trimestre

Les compagnies pétrolières, considérées comme un thème d’investissement intéressant pour 2013, ont déçu: en Europe, les résultats publiés au titre du 4è trimestre sont ressortis 6% en-deçà des attentes, conduisant à une sous-performance du secteur en Bourse (graphique).

Source: Factset, weeko

Source: Factset, weeko

Lire la suite

Publications de résultats: le yo-yo continue

Source: Barclays

Source: Barclays

Le ratio de bonnes/mauvaises surprises dans les publications de résultats en Europe continue de jouer au yo-yo. Après avoir fortement chuté, puis avoir rebondi, la saison de publication de résultats a fait ressortir 46% de surprises positives vs négatives. Ce ratio atteint 78% pour les publications de chiffre d’affaires. Pour les stratégistes de Barclays, il est encore trop tôt pour déterminer si la bonne tenue de l’activité fin 2012 reflète un redressement effectif de la demande finale.

Technip, l’anti-Saipem, gagne près de 5%

Technip sort du lot et affiche des résultats annuels qui rassurent apparemment les investisseurs, après le profit warning de Saipem fin janvier. L’action signe la plus forte hausse du CAC (près de 5%), dans un marché en repli. Lire la suite

CAC 40: 3/4 des sociétés ont publié; leurs profits ont chuté de 30% en 2012

Les trois quarts des sociétés du CAC 40 ont publié leurs résultats 2012 et fait leurs commentaires sur 2013. A l’heure actuelle, si l’activité des groupes cotés est en croissance de 4% en cumulé, les marges opérationnelles (RO/CA) sont sous pression, puisqu’elles sont passées de 11,6% à 9,4%. Le résultat net cumulé (part du groupe) des 30 sociétés accuse lui une chute de 30% à 43,8 milliards d’euros.

On notera qu’en moyenne, la réaction du marché à ces publications a été négative de 0,85%, avec des variations journalières allant de +7,7% (Renault) à -4,9% (Alcatel-Lucent).

Précision: cette analyse n’inclut par Pernod-Ricard ni Alstom (exercices décalés).

Technip envisage une poursuite de la croissance en 2013

Technip publie une progression de 6,4% de son résultat net annuel à 539,7 millions d’euros. Le chiffre d’affaires a progressé de 20% à 8,2 milliards d’euros, tandis que l’EBITDA a augmenté de 15% à 1 milliard d’euros (soit 12,4% des ventes contre 13% en 2011). Le résultat opérationnel ressort en hausse de 16% à 821,7 millions d’euros d’euros, soit 10% du chiffre d’affaires (contre 14,3% en 2011). Le groupe prévoit de verser un dividende de 1,68€/action. Pour 2013, le groupe d’ingénierie vise une croissance du chiffre d’affaires comprise entre 11% et 16%, soit des ventes estimées entre 9,1 et 9,5 milliards d’euros.

Lire la suite

Publications de résultats: la macro explique le peu de bonnes surprises au 4è trimestre

Source: Morgan Stanley

Source: Morgan Stanley

A ce jour, 240 sociétés cotées ont publié leurs résultats annuels/du 4è trimestre, soit un bon tiers de la capitalisation boursière européenne (MSCI Europe). Dans l’ensemble, l’écart entre les bonnes et les mauvaises surprises n’est que de 8%, la proportion de bonnes surprises ayant eu tendance à reculer sensiblement. Pour les stratégistes de Morgan Stanley, cela s’explique avant tout par la conjoncture morose en Europe fin 2012. Lire la suite

EDF crée la surprise sur son dividende et s’envole en Bourse

EDF a surpris positivement le marché, en annonçant jeudi un dividende en hausse à 1,25€/action, quand le consensus l’attendait stable. Ce signal fort envoyé au marché est bien accueilli, en attendant des clarifications sur l’évolution future des tarifs de l’électricité en France. En début d’après-midi, EDF signe l’une des plus fortes hausses de l’indice CAC 40. Lire la suite

EDF relève son dividende, prudent pour 2013

EDF publie une progression de 10% de son résultat net 2012 à 3,32 milliards d’euros, et annonce une hausse de son dividende à 1,25€/action. Le groupe, dont l’EBITDA a cru de 4,9% en organique (16,1 mds€), vise une progression comprise entre 0% et 3% en 2013. Le niveau d’endettement devrait se situer entre 2x et 2,5x l’EBITDA (après 2,4x en 2012). EDF annonce également un plan d’économies de 1 milliard d’euros.

Total: la génération de free cash flow sous pression

Les quelques notes de courtiers obtenues suite à la publication des résultats annuels de Total pointent une faible génération de cash flow libre, due en grande partie à l’accélération des investissements engagés par le groupe (28 milliards de dollars en 2013). Ceci explique pourquoi le groupe pétrolier a planifié et engagé 6 milliards de dollars de cession, avec de nombreuses annonces de cessions d’actifs ces dernières semaines. Lire la suite

Total: une fin d’année mieux orientée, mais des profits en baisse en 2012

Total annonce un recul de 13% de son résultat net annuel à 10,7 milliards d’euros, malgré une légère hausse du prix de vente moyen du baril de brut (+3%). Sa situation financière s’est toutefois améliorée au cours du 4è trimestre (RN +4% à 2,38 mds€). La production d’hydrocarbures a baissé de 2% sur l’année à 2,3 millions de barils/jour, et le niveau des réserves d’hydrocarbures a également légèrement reculé à 11.368 Mbep. Total proposera un dividende de 0,59€/action au titre du 4è trimestre (payable en juin). Lire la suite

Pour les investisseurs, les entreprises devraient investir davantage – BofAML

On parle souvent de la voracité des investisseurs pour les dividendes et/ou les rachats d’actions. Le graphique suivant, issu de la dernière enquête de Bank of America Merrill Lynch auprès d’investisseurs institutionnels dans le monde, montre que ce n’est pas vraiment le cas, et ce depuis quelques mois. Le souhait le plus fort est que les entreprises se remettent à investir. Lire la suite

L’optimisme des investisseurs se tasse un peu – BofAML

L’optimisme des investisseurs s’est légèrement érodé au cours du mois de février, selon la dernière enquête de Bank of America Merrill Lynch. Lire la suite

Publications de résultats: grosse semaine en perspective

La Bourse de Paris va être plus qu’animée cette semaine, avec d’importantes publications de résultats, tant dans le CAC 40 qu’en dehors. Petite revue des attentes du consensus pour chaque valeur. Lire la suite

Quoi, mon goodwill ? Qu’est-ce qu’il a mon goodwill ?

Crédit Agricole, ArcelorMittal, Peugeot. Suite aux demandes de l’European Securities and Markets Authority (ESMA) et de l’AMF en France, un certain nombre de groupes cotés ont annoncé de lourdes dépréciations d’actifs (dont font partie les goodwills, encore appelés « survaleurs » ou « écarts d’acquisition »). Un effort de transparence salutaire. Mais il y a encore beaucoup de progrès à faire. Lire la suite

Le casse-tête des investisseurs obligataires à la recherche de rendement

Les investisseurs qui souhaitent basculer des obligations vers les actions ont un vrai casse-tête: historiquement, la perte maximale subie sur les actions (en tant que classe d’actif) a été de 48% contre 19% pour les obligations. Pour passer d’une classe à l’autre, on comprend donc qu’un investisseur demande une rémunération en conséquence. Il peut également chercher à trouver des idées d’investissement qui offrent un rendement important avec un risque de perte en capital limité. Lire la suite

Earnings Surprise Candidates in Europe – Citi

Source: Citi

Source: Citi

Lire la suite

Un accident nucléaire coûterait 17 fois la valeur en Bourse d’EDF

Le Monde évoque, à partir une dépêche AFP, une étude de l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) estimant qu’un accident nucléaire en France du type Fukushima coûterait 430 milliards d’euros – soit plus de 20% du PIB français ou 17 fois la valeur en Bourse d’EDF (25 milliards d’euros). Lire la suite

Cheap European stocks with good HOLT score

Here’s a list of investment ideas in the European equity universe, provided by Credit Suisse.

Source: Credit Suisse

Source: Credit Suisse

Actions européennes: performance, valorisation, fondamentaux par secteurs

Données au 1er février 2013.

Source: Factset, weeko

Source: Factset, weeko, market value en millions d’euros, Yield, ROE en %, ratios en multiple

 

Maurel & Prom en net repli après une recommandation négative de Société Générale

Société Générale publie une initiation de couverture de Maurel & Prom assortie d’un conseil de « vente » et d’un objectif de cours de 13,1 euros. Ce matin, l’action signe l’une des plus fortes baisses au sein de l’indice SBF 120. Lire la suite

Idées d’investissement: des dividendes et peu de risque de crédit

Depuis l’an dernier, Citi vend aux investisseurs le thème des valeurs de rendement disposant de « perspectives solides au regard du marché des CDS ». Cette approche vise à combiner à la fois les signaux du marché actions et du marché du crédit. Citi produit une liste d’idées d’investissement ayant une capitalisation boursière supérieure à 10 milliards de dollars. Lire la suite

SBF120: ratios boursiers (P/E, P/B, EV/EBITDA, FCF Yield)

La valorisation des sociétés membres du SBF120, en quelques ratios. Pour aller plus loin, je vous renvoie vers cet outil, que j’ai développé.

Source: Factset, weeko

Source: Factset, weeko

Lire la suite

SBF120: performances individuelles (janvier 2013)

Source: Factset, weeko

Source: Factset, weeko

Au cours du mois de janvier, la performance moyenne des titres composant le SBF 120 a été de +4,7% (elle diffère de l’indice qui affiche un gain de 2,7% hors dividendes). 53 titres ont progressé de plus de 4,7%, avec quelques performances « exceptionnelles » comme PagesJaunes, Technicolor ou Plastic Omnium.

Saipem: croissance mal acquise ne profite jamais

Deux mauvaises nouvelles en moins de deux mois. Sans surprise, Saipem subit une lourde sanction boursière après l’avertissement sur résultats lancé hier soir. Et il faudra un certain temps pour regagner la confiance des investisseurs, tant l’histoire de croissance un temps vendue au marché est de plus en plus bâtie sur du sable.  Lire la suite

Publications de résultat: un 4è trimestre mieux orienté

Les publications de résultats du 3è trimestre n’ont pas été si catastrophiques qu’annoncé, avec un ratio de sociétés battant le consensus élevé à 55%. Un résultat plus qu’honorable quand on se rappelle qu’à l’époque, le sentiment des investisseurs et les stats macro n’étaient sans doute pas aussi favorables ou bien orientés qu’actuellement. Pour le 4è trimestre, Deutsche Bank s’attend également à une saison un peu mieux orientée, grâce notamment à une amélioration de l’environnement économique. Est-ce à dire que l’on pourrait enfin assister à une stabilisation des anticipations de croissance des résultats pour 2013 ? A voir. Lire la suite

Les investisseurs sont bullish, parient sur les banques – BofAML

Les banques ne feraient-elles plus peur aux investisseurs ? Pour la première fois depuis 2007, une proportion significative d’entre eux, dans le monde, surpondèrent les valeurs financières dans leurs portefeuilles. Les gestionnaires sont même particulièrement optimistes (« bullish »), selon la dernière enquête de Bank of America Merrill Lynch… Ce qui n’exclut pas le risque, voire le besoin, d’une correction dans le courant du premier trimestre. Lire la suite

EDF boosté par une étude positive de Société Générale

Société Générale a repris le suivi d’EDF avec un avis « achat » et un objectif de cours de 20 euros (soit un potentiel de hausse de 46%), la banque estimant qu’une clarification de l’évolution des tarifs de l’électricité clarifiera la perspective d’évolution des résultats de l’énergéticien. Lire la suite

Le dividende d’EDF très menacé selon Credit Suisse

Les difficultés financières d’EDF vont le contraindre à revoir à la baisse son dividende, selon Credit Suisse. La banque estime que compte tenu de la difficulté à générer des flux de trésorerie et des contraintes liées à la dette du groupe, le taux de distribution maximum qu’EDF peut se permettre est de l’ordre de 45%, soit un dividende de 0,8 euro par action (contre 1,15 en 2012). La banque estime en outre que le dividende sera payé en actions, pour limiter la ponction sur sa trésorerie. Lire la suite

Idées d’investissement: à la recherche de dividendes durables

Les investisseurs en quête d’idées qui soient sources de rendement se sont beaucoup focalisés l’an dernier sur le crédit et les obligations à haut rendement. De l’avis de nombreux gérants, ces classes d’actifs ont épuisé leur potentiel d’appréciation. L’univers des actions recèle lui aussi des idées d’investissement qui offrent des niveaux de rendement du dividende significatifs, avec des perspectives de stabilité voire d’amélioration du dividende, grâce à une bonne visibilité sur la génération de flux de trésorerie des entreprises. Lire la suite

Quels sont les titres à gros béta ?

Source: Factset, calculs weeko

Source: données Factset, calculs weeko

Un investisseur qui souhaiterait théoriquement surperformer le marché devrait en toute logique privilégier les titres à béta élevé… Le graphique ci-dessus produit le béta de chaque titre composant le SBF 120. Le béta est calculé sur un historique de données hebdomadaires au cours des 2 dernières années (on a pris en réalité 101 données par série, certains titres n’ayant pas encore 2 ans complets de cotation (cas d’Aperam par exemple).

Revue de 2012 version quant

L’équipe d’analyse quantitative de Société Générale a publié hier sa revue mensuelle des performances des places boursières mondiales, et en a profité pour faire le bilan de l’année 2012. La principale conclusion est que l’excellente année 2012 (en termes de performance absolue du crédit ou des actions) était en fait « mauvaise » car ce sont les décideurs politiques, et les banquiers centraux, qui ont été les principaux moteurs de la hausse des Bourses, et pas les fondamentaux des entreprises, qui, eux, se détériorent. Lire la suite

Rendement total du SBF 120: performance par titre

Source: Factset, weeko

Source: Factset, weeko

Les performances affichées intègrent les dividendes réinvestis. Lire la suite

2013: stratégie d’investissement, allocation d’actifs et secteurs – Credit Suisse

Quelles seront les sources de surperformance en 2013 ? Credit Suisse publie aujourd’hui une note résumant ses vues sur l’économie en général, l’allocation d’actifs correspondant et détaille par secteurs les grands thèmes et idées d’investissement pour l’année à venir. Lire la suite

Pétrole: 644 milliards de dollars en exploration-production en 2013 (+7%)-Barclays

Source: Barclays

Barclays estime que les compagnies pétrolières devraient accroître de 7% leur budget d’exploration-production en 2013, à 644 milliards de dollars, réalisant un nouveau record. Ces dépenses seront surtout affectées aux marchés internationaux et à l’offshore. Ces plans sont fondés sur des anticipations de prix de $98/baril de Brent, $85/WTI et $3,47 pour le gaz naturel US. Lire la suite

HSBC: thèmes et idées d’investissement pour 2013

HSBC anticipe une modeste progession des actions européennes l’an prochain, avec l’espoir d’une rotation marquée des portefeuilles des obligations vers les actions – mouvement dont on semble sentir les prémices selon certains gérants (avec le retour des investisseurs anglo-saxons notamment). Lire la suite

Deutsche Bank voit l’indice Stoxx 600 à 315 points fin 2013

Message très optimiste de la part de Deutsche Bank. La banque voit l’indice Stoxx 600 à 315 points fin 2013 et à 340 points fin 2014 (contre 276,13 points en clôture hier). Cette prévision s’appuie sur un scénario de croissance économique mondiale de 3,5% l’an prochain, une progression des bénéfices des entreprises de 6% et un mouvement de revalorisation (« re-rating ») des actions avec un P/E de 12,5x (contre 11x actuellement). Lire la suite

Citi anticipe une poursuite de la revalorisation des actions en 2013

Citi pense que l’indice Stoxx 600 pourrait atteindre 290 points fin 2013 et 315 points fin 2014 (contre 276,13 points en clôture hier). La hausse des Bourses européennes (qui affichent déjà parmi les meilleures performances en 2012) devrait donc se poursuivre, grâce notamment à la stabilisation de l’environnement économique et politique, à une croissance modeste des résultats (+10-15% en bottom-up, mais +5-10% en top-down), et à une réappréciation des multiples de valorisation (reflet d’un regain de confiance des investisseurs). Lire la suite

Disciple de Graham: Gilles Sitbon, gérant du fonds Long/Short Opportunities chez Sycomore AM

Gilles Sitbon, gérant funds Long/Short Opportunities chez Sycomore Asset Management, nous explique le processus de gestion de son fonds, son approche value de l’investissement et ses méthodes pour trouver des idées, les valoriser et construire son portefeuille de titres. Gilles a travaillé chez Goldman Sachs au département de gestion des risques, puis comme analyste dans plusieurs hedge funds américains (Spinner AM, puis Proxima Capital), avant de rejoindre Sycomore AM en octobre 2010. Gilles est titulaire d’un MBA de l’Université Columbia (New-York), d’un Master en Systèmes d’Information et du DESCF. Lire la suite

2013: perspectives et thèmes pour les marchés actions d’après UBS

 

Les stratégistes actions d’UBS, Nick Nelson, Christopher Ferrarone et Jerry McGuire, ont publié ces derniers jours leurs prévisions et les thèmes d’investissement qui devraient occuper les investisseurs en 2013: leur prévision est celle d’un rendement à deux chiffres pour les actions mondiales (MSCI AC World Index), qui s’appuierait sur une croissance « mid-single digit » des profits (autour de 5%) et sur une légère expansion des multiples de valorisation (P/E 2013e de 11,2x), toujours très en-dessous de leur moyenne historique. Lire la suite

Corporate français: CDS 5 ans et notation – BofAML

Source: Bank of America Merrill Lynch

Bilan des publications de résultats en Europe – Barclays

Un peu plus de 360 sociétés membres du Stoxx 600 ont publié leurs résultats trimestriels. La proportion de sociétés faisant mieux que prévu continue de reculer (25% contre 40% auparvant), expliquant le repli des indices boursiers.

Source: Barclays

Hausse des actions: plus de place pour les mauvaises surprises

Morgan Stanley s’accroche à son message de prudence sur les actions, qui lui a fait louper le rebond des indices boursiers depuis cet été. L’argument ? Les niveaux de valorisation des actifs dans les pays développés sont tels qu’ils ne supporteraient pas une mauvaise nouvelle. Or, le risque fiscal aux Etats-Unis et en Europe prend de l’ampleur et pourrait provoquer une correction dans les six mois à venir. Lire la suite

A son tour, HSBC redécouvre l’intérêt du style value

Depuis le mois de juillet, HSBC estime que le style « value » (recherche de titres décotés) est plus attrayant que le style « growth » (recherche de valeurs de croissance). La banque vient de publier une nouvelle étude sur le sujet, avec quelques idées d’investissement pour les investisseurs intéressés par ce style de gestion. Lire la suite

« Champions du monde »: un thème toujours attrayant – Citi

Le thème des « champions du monde » développé par Citi (et quelques autres brokers, mais sous des noms différents et via des méthodologies plus ou moins complexes) reste d’actualité: le rythme de croissance de l’économie mondiale demeure faible (2,5% en 2012 et 2013 selon les économistes de JPMorgan), la divergence entre pays émergents et pays développés est marquée, tout comme la situation bilantielle des agents économiques. Autant d’éléments qui rendent toujours attrayant la recherche d’entreprises de qualité capables d’afficher une croissance bénéficiaire durablement supérieure à celle de l’économie. Lire la suite

Allocation sectorielle recommandée par Cheuvreux

Extrait de la dernière note de stratégie du courtier. Lire la suite