Which is the best support for European equities : earnings… or US investors ?

Maybe both actually… Lire la suite

6 reasons why « Value » should continue to outperform in 2017

To those who fear market have already priced in a lot of good news, especially on the « Trump » effect on the macro backdrop, and that maybe the « Value » trade is now overcrowded and associated sector rotation (from defensive names to more cyclical ones) is overdone, Morgan Stanley’s equity strategy team, lead by Graham Secker, has some good news. Actually 6… Lire la suite

Berkshire Hathaway 2015 Meeting Photos & Videos

Some footage from the « Woodstock of Capitalism ». Sorry for the poor quality of images, but you should be able to recognize some folks here and there.

Lire la suite

ECB decision and market comments

ECB decision: 60 bn € of asset purchase on a monthly basis, starting in March and for as long as the inflation trajectory of the Eurozone is not sustainable. This was partly priced. The expansion of ECB’s balance sheet is ON, so this will certainly have some impact on markets.

Key items of ECB policy action:

Draghi’s Speech

Asset purchase program

Here are a couple of first market reactions and commentaries.

Lire la suite

3 questions on ECB – Barclays

Barclays’ equity research theme has published a note about the 3 questions investors may ask about ECB QE and its impact on market.

Source: Barclays

Source: Barclays

 

Here’s the summary:

Lire la suite

Recap: asset classes and ECB QE – Morgan Stanley

For those investors who did not have time to read all Morgan Stanley’s reports about ECB QE and its impact on asset classes, here’s the summary of the summary.

Lire la suite

« The potentiel for yield mania in 2015 looks big » – BofAML

Yield search isn’t a new theme. It’s actually been around for a couple of years. But with a growing number of bond yielding zero or less, due to the « globalization » of ZIRP, the chase for yield is intensifying.

Here’s the stock of bond yielding below 0, that is that investors have to pay for to own… Japan is a clear leader, but we now see Germany, France, the Netherlands joining the club. While Japan is above 2tn€, the Eurozone is close to 1.4tn€…

Source: Bank of America Merrill Lynch

Source: Bank of America Merrill Lynch

Lire la suite

Last Merrill’s Fund Manager Survey is out… and it’s not very optimistic

In a summary: cash levels remain high. Deflation in Eurozone is seen as the major risk (along geopolitical tensions). Investors are somewhat still optimistic about global growth, but less so than previous month and their expectations regarding EPS going forward have come up a tide grim.

The most contrarian call is Energy and Materials, but as long as oil prices do not recover, that probably to risky a call.

Source: Bank of America Merrill Lynch

Source: Bank of America Merrill Lynch

JPMorgan: there is a better risk-reward in Eurozone equities

Here’s the summary of their views:

Lire la suite

Morgan Stanley has mixed views on EBC’s QE

Although the bank predicts the European equity market might gain c. 8% over next 6 months from QE’s announcement, its economist are still scratching their heads regarding the ability to implement and the benefits of this kind of measures. Lire la suite

Overall, falling oil prices are good news for European earnings

Say Morgan Stanley’s European equity strategists:

« We believe the fall in the oil price is set to translate into a significant boost for European corporate earnings. Energy accounts for around 10% of European earnings – and historical precedent suggest a 50% drop in the oil price should lead to a 25% fall in energy EPS. Earnings for chemicals, utilities and mining, which together account for a further 10% of European earnings, should also experience a net negative impact from lower oil prices. However, the remaining 80% of European corporate earnings should see a net boost of around 13% on our estimates, as lower material costs lead to higher gross margins. In aggregate, we estimate that even on conservative assumptions a 50% drop in the oil price should translate into a net boost of around 7% to European market-level EPS. »

Lire la suite

Big Picture: earnings consensus figures in the world

Thanks to Deutsche Bank, this single page sums up the consensus view on equity markets around the world: what are the expectations for 2014 -> 2016, what were the revision rates by region/market/sector.

Lire la suite

Remember how the market was… like a month ago ?

That’s the « world » (European equity market as represented by the Stoxx Europe 600 index actually) on Oct 15, 2014 and on Nov 21, 2014…

Source: Factset

Source: Factset

On Nov 21st (yesterday):

Source: Factset

Source: Factset

As a reminder, volatility on Euro Stoxx 50 (much narrower index) was 28.76 on October 15 (it peaked for the year at 31.52 on the 16th of October). Now it’s 18.91.

In summary, the European stock market has gained 10.8% in a little bit more than a month, while volatility has declined by 34%.

Good reminder of Buffett’s favorite quote from Ben’s Graham: « Be fearful when everyone else is greedy; be greedy when everyone else is fearful ». Works all the time !

What are the equity markets worth right now ?

From Bank of America Merrill Lynch (report date Nov 7)…

Source: Bank of America Merrill Lynch

Source: Bank of America Merrill Lynch

Here’s a focus on European equity market (through the Stoxx Europe 600 universe):

Source: Bank of America Merrill Lynch

Source: Bank of America Merrill Lynch

 

Tim Geithner on the Daily Show – ext’d interview

 

 

 

 

Berkshire Hathaway, l’événement de l’année

L’AG de Berkshire Hathaway s’est tenue le 3 mai dernier et j’ai eu la chance d’y participer. Voici les papiers publiés sur Morningstar.fr:

Bershire Hathaway: la marque va remplacer Buffett à terme

Vu, entendu à l’AG de Berkshire Hathaway

Berkshire Hathaway: une AG pas comme les autres

Les gérants qui investissent comme Buffett

Le « pouvoir de la liquidité » ou quand la croissance se paie trop cher

Ian Richards et Graham Stuart Bischop, stratégistes chez Exane BNP Paribas, ont publié ce matin une analyse fort intéressante tentant de comprendre la dichotomie profonde observée actuellement en Bourse entre valeur de croissance (« growth ») et titres décotés (« value »). Leur conclusion est que dans un environnement de liquidités abondantes, les titres « growth » intègrent des perspectives de croissance trop optimistes. Les investisseurs devraient bien comprendre ce que « price » le marché avant de s’intéresser à de telles valeurs. Lire la suite

Le stock guide, amouse-bouche de l’investisseur en quête d’idées

Pour trouver des idées d’investissement, les « stock guides » (ou « guides de valeurs ») peuvent être un outil intéressant. A la différence du screening classique qui suppose de filtrer un univers de valeurs à partir d’une combinaison souvent exclusive de critères données, le stock guide offre une multitude de portes d’entrée dans le même univers. Lire la suite

Natixis: Credit Suisse redevient acheteur

Credit Suisse adopte une opinion très bullish sur Natixis, relevant son objectif de cours de 3,20 à 4,20 euros, avec un avis revu à « surperformance » contre « neutre » auparavant. La thèse de la banque suisse est qu’outre la politique de retour de cash aux actionnaires, la restructuration de Natixis devrait rapidement conduire la banque à situation de capital excédentaire (estimée à 0,9€/action). Lire la suite

Stock Guide SBF120

Où trouver des idées d’investissement ? Dans un stock guide, bien évidemment. Lire la suite

Assurance: le stock picking fait la différence – Barclays

Plus que la macro, depuis 2012, ce sont les résultats financiers et le dividende qui contribuent à la performance des compagnies d’assurance en Bourse, selon Barclays. Lire la suite

Bourse: les liquidités plus fortes que la macro – Exane

L’environnement économique et politique redevenu incertain depuis quelques mois conduit logiquement à s’interroger sur les risques de volatilité accrue sur les marchés actions. C’est sans côté sur l’effet significatif que peut avoir la liquidité sur le rendement de cette classe d’actifs, rappellent les stratégistes d’Exane BNP Paribas. Lire la suite

Rotation des styles et secteurs au sein des actions européennes

Source: Exane BNP Paribas

Source: Exane BNP Paribas

[cleeng_content id= »821702672″ description= »Plus d\’analyses et de commentaires à découvrir…  » price= »0.19″ t= »article » referral= »0.05″]Beaucoup de rotation entre les styles de valeur et les secteurs depuis quelques semaines, sur fond d’environnement macro plus incertain, observent les stratégistes d’Exane BNP Paribas… Lire la suite

Une vue globale sur les rachats d’actions – Citi

Les sociétés qui opèrent des rachats d’actions se comportent plutôt bien en Bourse (cf l’exemple d’EADS), observent les stratégistes de Citi. Dans une note datée du 16 avril, Lire la suite

Wendel: un véhicule intéressant pour jouer Bureau Veritas – Exane

Exane BNP Paribas a relevé son avis sur Wendel de « neutre » à « surperformance », avec un objectif de cours revu de 87 à 108€. Lire la suite

April change de régime boursier

April paie un lourd tribut à une stratégie de diversification qui a mal tournée. Confronté à un redressement difficile de ses résultats, le courtier en assurance présente néanmoins des ratios de valorisation qui méritent d’être regardés (pour peu que la communication financière s’améliore sensiblement). Lire la suite

CAC 40: la fin du rebond est proche – JPMorgan

Source: JPMorgan

Source: JPMorgan

JPMorgan s’interroge sur la déconnexion croissante entre la performance de la Bourse de Paris (représentée par le CAC 40) et l’évolution de l’économie française (PMI), représentée ci-après, et recommande en conséquence d’être long sur les actions européennes (Euro Stoxx 50) et short sur la France. Lire la suite

Banques: quels sont les ratios les plus pertinents pour sélectionner des titres ?

Le secteur bancaire est sans doute l’un des plus difficiles à investir en Bourse depuis que la crise de la dette en zone euro a éclaté. Dans une étude publiée aujourd’hui, Barclays évalue les différents ratios boursiers et stratégies associées pour trouver des idées d’investissement et les teste sur des périodes de temps plus ou moins longues. Tout en se rappelant que ce qui a « marché » dans le passé n’est pas nécessairement ce qui donnera des résultats satisfaisants à l’avenir. Lire la suite

Citi positif sur les actions européennes, voit le Stoxx à 330 fin 2013

Citi reste très bullish sur les actions européennes, malgré un regain de volatilité sur le premier trimestre et une hausse de 6% des indices boursiers depuis le début de l’année. Lire la suite

Ce que l’on peut faire avec 1.400 milliards de dollars

1.400 milliards de dollars, c’est la trésorerie disponible générée par l’ensemble des entreprises cotées dans le monde en 2012, c’est-à-dire l’argent obtenu de leur activité restant sur leur compte en banque une fois qu’elles ont financé leurs investissements (de maintenance et de croissance). Lire la suite

En Europe, 35% des dépôts ne seraient ni éligibles ni couverts par aucune garantie

L’épisode chypriote a créé beaucoup de confusion dans l’esprit des investisseurs et du grand public, la faute en partie à de sérieux dysfonctionnements de la gouvernance européenne (et de la cacophonie habituelle en termes de communication). De fait, les dépôts bancaires ne sont pas tous égaux devant le droit. Lire la suite

Eurozone: la fin de la crise en septembre 2018…

Alors qu’aux Etats-Unis, Wall Street a battu la semaine dernière ses records de cotation d’avant la crise, il faudra vraisemblablement attendre septembre 2018 pour que cela arrive dans la zone euro… et encore faudra-t-il que la Bourse monte de 10% par an pour y parvenir… Lire la suite

Wendel veut investir 2 milliards d’euros sur 4 ans

Wendel a clôturé l’exercice 2012 sur un résultat net de 221millions d’euros (M€) contre 525M€ en 2011. L’ANR calculé par le groupe s’établit à 132,5€/action, à la date du 18 mars 2013. Le groupe annonce un dividende de 1,75€/action (+35%). Lire la suite

Fimalac: résultat aidé par les cessions

Fimalac annonce pour l’exercice 2012 (15 mois) un résultat net de 197,8M€ contre 41,6M€ un an plus tôt, grâce notamment à la cession d’une part au capital de Fitch Group ainsi que la vente d’Algorithmics. Au cours de l’exercice, le chiffre d’affaires est ressorti à 789,3M€ et l’EBITDA à 293M€. Le résultat opérationnel courant a progressé de 24% à 250,9M€. Fimalac propose un dividende de 1,50€/action ainsi qu’un dividende exceptionnel de 0,30€/action.

Banques: réduction des coûts, restructuration et désendettement toujours au menu

La conférence organisée la semaine dernière par Morgan Stanley avec la plupart des grandes banques européennes a montré que les priorités des directions sont partout les mêmes. Lire la suite

Voici la liste des experts et personnalités favorables à une séparation des activités bancaires

Alors qu’en France, la réforme des activités bancaires a été très timorée, aux Etats-Unis, le débat avance. Le blog Big Picture a listé toutes les personnalités (dont le patron de la Fed), économistes, banquiers et experts favorables à une séparation des activités de banque de détail de celles de banque de financement et d’investissement… Lire la suite

AXA: la cession d’AXA Private Equity est un léger mieux – Goldman Sachs

Goldman Sachs estime que la cession du contrôle d’AXA Private Equity par l’assureur AXA devrait avoir un impact positif de 2% sur son résultat par action 2013, estime Goldman Sachs. Lire la suite

Moody’s: perspectives négatives maintenues pour le secteur bancaire français

Moody’s estime que l’environnement récessif en Europe va produire une nouvelle année de difficultés opérationnelles pour les banques françaises. Elle maintient à « négative » la perspective de notation du crédit des grands établissements du pays.

L’agence de notation note l’effort des banques pour améliorer leurs réserves de liquidités (hausse des dépôts et réduction des crédits), mais que l’environnement économique pèsera sur le coût du risque… La situation en Italie et en Espagne reste un facteur de risque aggravant pour le système bancaire français.

Chypre: le bon accord cette fois-ci ?

Un accord enfin trouvé pour Chypre ? A défaut de provoquer une panique bancaire qui aurait cher à tout le monde, l’Europe, le FMI et Chypre ont accepté de mettre un terme au modèle bancaire du pays tout en provoquant une restructuration profonde de son industrie: Popular Bank of Cyprus (Laïki) va être fermé, avec à la clef quelques milliers de suppressions de postes. Ses activités (dépôts compris) seront récupérées par Bank of Cyprus (BoC), première banque du pays. Lire la suite

Comment créer un problème à 10.000 milliards d’euros avec 5,8 milliards

Le débat autour de la taxation des dépôts chypriotes montre à quel point la gouvernance de l’Europe est inefficace. Cela est dénoncé par de nombreux observateurs, comme Frédéric Lordon ou Henri de Castries, pour prendre deux visions de l’économie diamétralement opposés. Paul Jackson, stratégiste à la Société Générale, s’inquiète même des conséquences des zigzags de la gouvernance européenne sur la croissance, déjà fragile, cette année… Lire la suite

Henri de Castries inquiet pour l’Europe, défend sa vision très libérale

La conférence intitulée « Régulation du secteur financier et croissance » s’est ouverte vendredi dernier par une heure de quasi-monologue offerte à Henri de Castries, patron d’AXA (l’assureur étant l’un des sponsors de la conférence organisée par le groupe Les Echos). Lire la suite

Actions européennes: performance, valorisation, fondamentaux par secteurs – 22-03-2013

L’indice Stoxx 600 se porte plutôt bien avec un gain de 5,1% depuis le 1er janvier et des multiples de valorisations raisonnables au regard de la croissance bénéficiaire attendue (mais on sait qu’elle devrait être sensiblement revue en baisse si la conjoncture européenne reste aussi morose cette année que l’an dernier). Lire la suite

April a perdu son statut de valeur de croissance – Exane

Exane BNP Paribas dégrade son avis sur April à « neutre », estimant que l’assureur s’est fixé des objectifs à horizon 2015 trop ambitieux et que le titre ne peut plus être considéré comme une valeur de croissance. Exane a un objectif de cours de 14 euros sur le titre (-18%). Lire la suite

Eurazeo a un peu plus creusé ses pertes en 2012

La conjoncture dégradée en Europe a conduit Eurazeo à enregistrer une augmentation de sa perte nette l’an dernier (-198,5M€ contre -111,5M€), reflet de la perte de valeur de plusieurs des participatiosns détenues par le fonds d’investissement. Sur l’année, le résultat opérationnel des sociétés contrôlées par le fonds s’est fortement redressé à 132,8M€ (contre 49,2M€), en grande partie grâce à la baisse du coût des dettes supportées par ces entreprises. L’ANR s’établit à 56,8€/action fin 2012 (+16%) et 59,2€/action au 11 mars 2013 (+4,2%). Eurazeo proposera un dividende de 1,20€/action, en ligne avec les attentes. Lire la suite

Crédit Agricole: le board s’augmente de 13%

La crise n’a pas trop affecté les rémuérations des mandataires sociaux et des membres du conseil d’administration de Crédit Agricole: hausse de 13% des jetons de présence à 1,17M€ (on n’a pas calculé l’impact des entrées/sorties); baisse des salaires des dirigeants mandataires sociaux, mais maintien d’une rémunération variable pour Jean-Paul Chifflet (sans parler de copieux jetons de présence), Jean-Yves Hocher, Bruno de Laage, Michel Mathieu, sans parler de Xavier Musca (qui touche 40.800 euros de part variable sur un total de 377.261 euros – le pantouflage a du bon quand même!). Rappelons que Crédit Agricole a perdu 6,5 milliards d’euros l’an dernier. Ces dirigeants auraient pu aligner leur bonus sur celui de Jean-Marie Sander (soit 0 euro)… Tout cela est à lire dans le document de référence 2012 qui a été mis en ligne sur le site de l’AMF.

Ce que l’on apprend en lisant le document de référence de BNP Paribas

BNP Paribas, première banque française par la capitalisation boursière (54,6mds€), affiche depuis le début de la crise financière des résultats mitigés – une situation qui serait sans doute pire si elle n’avait saisi l’opportunité de s’emparer de Fortis Banque et de BGL en 2009. Cela n’a pas suffi à protéger la banque de la crise de la dette en zone euro et d’une nouvelle récession l’an dernier, avec un Produit net bancaire en repli de 8% (+0,8% pour les pôles opérationnels) et une chute de 23% du résultat brut d’exploitation. Lire la suite

Les actions émergentes en retard de valorisation

Depuis le début de l’année, les actions suisses font la course en tête (+8,9% en $), juste devant les US (+8,8%) et le Japon (+6,8%). Les actions émergentes ne gagnent que 1%, avec des situations très contrastées (+4% au Brésil, mais +0,5% en Chine ou +0,3% en Russie et -1,9% en Corée). Un écart de performance qui peut étonner au regard des données fondamentales caractéristiques des actions émergentes (notamment une dynamique de croissance relativement plus forte). Lire la suite

8,5 M€ pour les dirigeants mandataires sociaux de BNP Paribas

Alors que chez Société Générale, on ne sait toujours pas quelle est la part variable de la rémunération des dirigeants mandataires sociaux, BNP Paribas annonce la coquette somme de 8,5 millions d’euros, dont une hausse de 42% pour Jean-Laurent Bonnafé (à 2,87 M€) et une baisse de 21% pour Baudoin Prot (à 1,7M€ – pour les fins de mois difficiles). Lire la suite

La Société Générale prudente sur le salaire d’Oudéa et des dirigeants mandataires sociaux ?

Société Générale a mis en ligne son document de référence 2012. La partie concernant la rémunération des dirigeants du groupe (partie 5) comporte une inconnue: la part variable de la rémunération des dirigeants mandataires sociaux (Oudéa, Cabannes, Sammarcelli, Sanchez Incera). L’inconnue ne le sera pas longtemps:

« Les rémunérations variables des Directeurs Généraux délégués dues au titre de l’exercice 2012 seront arrêtées par le Conseil d’administration de mars 2013. Elles seront immédiatement publiées sur le site internet de Société Générale. » (page 119)

Lire la suite