Overall, falling oil prices are good news for European earnings

Say Morgan Stanley’s European equity strategists:

« We believe the fall in the oil price is set to translate into a significant boost for European corporate earnings. Energy accounts for around 10% of European earnings – and historical precedent suggest a 50% drop in the oil price should lead to a 25% fall in energy EPS. Earnings for chemicals, utilities and mining, which together account for a further 10% of European earnings, should also experience a net negative impact from lower oil prices. However, the remaining 80% of European corporate earnings should see a net boost of around 13% on our estimates, as lower material costs lead to higher gross margins. In aggregate, we estimate that even on conservative assumptions a 50% drop in the oil price should translate into a net boost of around 7% to European market-level EPS. »

Lire la suite

What are the equity markets worth right now ?

From Bank of America Merrill Lynch (report date Nov 7)…

Source: Bank of America Merrill Lynch

Source: Bank of America Merrill Lynch

Here’s a focus on European equity market (through the Stoxx Europe 600 universe):

Source: Bank of America Merrill Lynch

Source: Bank of America Merrill Lynch

 

Le « pouvoir de la liquidité » ou quand la croissance se paie trop cher

Ian Richards et Graham Stuart Bischop, stratégistes chez Exane BNP Paribas, ont publié ce matin une analyse fort intéressante tentant de comprendre la dichotomie profonde observée actuellement en Bourse entre valeur de croissance (« growth ») et titres décotés (« value »). Leur conclusion est que dans un environnement de liquidités abondantes, les titres « growth » intègrent des perspectives de croissance trop optimistes. Les investisseurs devraient bien comprendre ce que « price » le marché avant de s’intéresser à de telles valeurs. Lire la suite

Accor, bateau ivre ?

Avec l’éviction de son PDG (à deux jours de son AG), Accor plonge dans une nouvelle période d’incertitude. C’est à se demander si la présence d’Eurazeo et de Colony Capital, aux commandes du groupe hôtelier sans en avoir payé le prix, apporte quoi que ce soit de positif aux autres actionnaires minoritaires. Lire la suite

Accor: une éviction mal venue – Oddo

Selon la presse, Dennis Hennequin pourrait être évincé de la direction d’Accor, suite à des désaccords stratégiques avec les actionnaires de référence du groupe hôtelier – Eurazeo et Colony Capital. Oddo estime pourtant que la stratégie du PDG est la bonne et que cette nouvelle, si elle se confirmait, pourrait remettre en cause les décisions prises jusqu’ici. Un sentiment partagé par d’autres brokers. Lire la suite

Accor: 1er trimestre difficile dans l’hôtellerie économique

Accor a enregistré une baisse de 1,2% de son chiffre d’affaires du premier trimestre 2013, à 1,23 milliard d’euros, dont -2,7% dans l’hôtellerie économique. Le 4è groupe hôtelier au monde a averti que le 2è trimestre serait aussi difficile que le premier. Une contreperformance attendue par plusieurs courtiers (Credit Suisse, Citi ou SG). Accor évoque des marchés difficiles en Europe du Sud, et, une activité stable dans les pays émergents par rapport au 4è trimestre 2012. Le groupe ne fait toujours aucun commentaire sur les objectifs financiers pour l’année.

Lien vers le communiqué de presse.

Accor: une déception sur le dividende qui pèse sur le cours de Bourse

La publication des résultats annuels d’Accor était dans l’ensemble en ligne avec les attentes du marché. En revanche, le dividende annoncé apparaît inférieur aux anticipations de certains analystes, ce qui peut expliquer la chute du titre mercredi. Le plan stratégique à l’horizon 2016 manque également de détails, qui devraient être communiqués lors de la réunion investisseurs. Lire la suite

Accor préserve ses marges, vise une rentabilité de 15% en 2016

Accor a publié une perte nette de 599M€ au titre de 2012, liée à la cession de son activité Motel 6. Au niveau opérationnel, le groupe parvient à préserver ses marges, avec, sur une base retraitée, un chiffre d’affaires en hausse de 1,5% à 5,65 mds€, un résultat brut d’exploitation avant loyers (EBITDAR) en hausse de 1,7% à 1,79 md€ et un résultat d’exploitation en croissance de 2% à 526M€. Lire la suite

Quels sont les titres à gros béta ?

Source: Factset, calculs weeko

Source: données Factset, calculs weeko

Un investisseur qui souhaiterait théoriquement surperformer le marché devrait en toute logique privilégier les titres à béta élevé… Le graphique ci-dessus produit le béta de chaque titre composant le SBF 120. Le béta est calculé sur un historique de données hebdomadaires au cours des 2 dernières années (on a pris en réalité 101 données par série, certains titres n’ayant pas encore 2 ans complets de cotation (cas d’Aperam par exemple).

Rendement total du SBF 120: performance par titre

Source: Factset, weeko

Source: Factset, weeko

Les performances affichées intègrent les dividendes réinvestis. Lire la suite

Profil d’entreprise: Accor

Malgré la crise de la zone euro, à laquelle il est relativement exposé, le groupe hôtelier Accor a le vent en poupe (+38% YTD): le fruit d’une bonne tenue de ses résultats, d’une politique active de gestion de son parc hôtelier et d’un recentrage sur des marchés porteurs. Mais toutes ces qualités sont aujourd’hui largement prises en compte par le marché. Accor n’offre plus de marge de sûreté, ce qui signifie que toute déception sur l’évolution des marges ou du cash flow généré par le groupe, ou de nouvelles incertitudes sur l’évolution de la croissance mondiale, pourraient conduire à des prises de bénéfices. Lire la suite

Chamboulement en vue au sein du CAC 40 ?

Va-t-on assister à une opération de nettoyage de l’indice CAC 40 ? La rentrée estivale devrait être marquée par l’annonce des résultats de la revue annuelle du CAC par le conseil scientifique de NYSE Euronext (des réunions dont le calendrier précis est tenu secret pour des raisons inconnues). Lire la suite

Accor: commentaires des brokers

Suite à la publication du chiffre d’affaires 2011, voici qq commentaires de brokers récupérés ce matin (SG, Exane, Merrill, Oddo, Raymond James, CM-CIC, Credit Suisse qui redevient positif sur le titre, tout comme Bryan Garnier). L’attention est concentrée sur la décélération de la croissance, avec des points de vue parfois bien différents. Lire la suite