If you want to make money, you have to be a good… Sector picker

Many fund managers pried their ability to pick stocks, or, as the jargon goes « generate alpha » through stock selection (and with that the handsome fees they charge you). But the following 2 graphs show that rather than picking the right stocks, it’s better to pick the right sectors…

Lire la suite

What are the equity markets worth right now ?

From Bank of America Merrill Lynch (report date Nov 7)…

Source: Bank of America Merrill Lynch

Source: Bank of America Merrill Lynch

Here’s a focus on European equity market (through the Stoxx Europe 600 universe):

Source: Bank of America Merrill Lynch

Source: Bank of America Merrill Lynch

 

Le « pouvoir de la liquidité » ou quand la croissance se paie trop cher

Ian Richards et Graham Stuart Bischop, stratégistes chez Exane BNP Paribas, ont publié ce matin une analyse fort intéressante tentant de comprendre la dichotomie profonde observée actuellement en Bourse entre valeur de croissance (« growth ») et titres décotés (« value »). Leur conclusion est que dans un environnement de liquidités abondantes, les titres « growth » intègrent des perspectives de croissance trop optimistes. Les investisseurs devraient bien comprendre ce que « price » le marché avant de s’intéresser à de telles valeurs. Lire la suite

Gemalto: hausse de 7,2% des ventes, confirmation des objectifs

Gemalto confirme ses objectifs financiers pour 2013 après l’annonce d’une croissance de 7,2% des ventes au 1er trimestre, à 518M€ (+9% hors effet de changes). L’activité du fabricant de cartes à puce a été tirée notamment par la sécurité (+21%) et les transactions sécurisées (+13%).

Lien vers le communiqué de presse.

STMicroelectronics: prévision de ventes du 2è trimestre inférieure aux attentes

STMicroelectronics a annoncé hier soir une perte nette de 171M$, liée à sa JV ST-Ericsson, ainsi que des prévisions de croissance au 2è trimestre 2013 inférieures aux attentes du marché. Le fabricant de semi-condutcteurs a indiqué tabler sur une activité en hausse de 3% par rapport au trimestre précédent (+ ou – 3,5 points de pourcentage). Selon Bloomberg, les analystes anticipaient 6% de croissance.

STMicroelectronics: enfin le « re-rating »?

En précisant hier les conditions de sortie de sa JV ST-Ericsson, STMicroelectronics a récolté une réaction plutôt enthousiaste de la Bourse et des analystes financiers. Les quelques détails fournis par le fabricant de semi-conducteurs devraient aider à la revalorisation boursière de son titre en Bourse et permettre une remontée des marges. Lire la suite

Commentaires partagés après les résultats de Gemalto

Gemalto a publié hier ses résultats annuels et a tenu sa conférence avec les analystes. Les compte-rendus de cette réunion montrent des appréciations partagées parmis les brokers: cela va du super bullish (le re-rating n’est pas terminé) au plus prudent (craintes sur l’évolution des marges malgré l’annonce d’une croissance à deux chiffres). Une prudence que nous partageons. Lire la suite

Gemalto: un changement de statut habilement mené

2012 a été une nouvelle année de records pour Gemalto: chiffre d’affaires record, capitalisation boursière record (sanctionnée par une entrée dans le CAC 40). Outre des résultats en net amélioration, le groupe a été suffisamment habile pour ne plus être perçu comme un « simple » fabricant de cartes à puce, mais avant tout comme un éditeur de logiciels – un changement de statut boursier qui se traduit par une envolée des multiples de valorisation. Lire la suite

Gemalto: hausse de 23% des jetons de présence pour le board

Les administrateurs de Gemalto ont vu leur rémunération en jetons de présence progresser de 23% à 949.113€ au titre de 2012 avec quelques hausses spectaculaires: Lire la suite

Gemalto: résultats inférieurs aux attentes et risque de correction boursière

Les résultats publiés par Gemalto sont inférieurs aux attentes du marché, lesquelles étaient sans doute trop élevées selon Natixis. L’explication de cette déception tiendrait au surcroît de dépenses opérationnelles du groupe pour sécuriser sa croissance. A court terme, cela pourrait se traduire par une correction boursière sur le titre. Natixis a un avis « acheter » et un objectif de cours de 90 euros. Lire la suite

STMicroelectronics: encore un bonus pour Bozotti

Carlo Bozotti a vu sa rémunération baisser au titre de l’exercice 2012 (de 3,9 M$ à 2,51M$). Mais le PDG de STMicroelectronics a, malgré des résultats désastreux, empoché un bonus de 823.035$ au titre de sa gestion de l’entreprise… Etonnant non? Toutes nos félicications au board de l’entreprise qui, une fois de plus, vit sur une autre planète que le reste du monde. Lire la suite

Quel bilan les analystes tirent-ils du Mobile World Congress de Barcelone

Malgré un environnement économique peu porteur en zone euro et l’absence d’Apple (une tradition), les analystes ont apparemment ressenti une bonne ambiance au Mobile World Congress, qui s’est déroulé la semaine dernière à Barcelone. Lire la suite

Chez STMicroelectronics, les nouveaux venus apprennent vite la langue de bois

Portrait de George Penalver, nouveau patron de la stratégie de STMicroelectronics (1 milliard de dollars de pertes en 2012 et un encéphalogramme boursier plus que plat depuis plus de 10 ans). Cet ancien de chez Sagem ou France Télécom partage avec enthousiasme sa passion pour la technologie, mais fait également étalage de sa grande maîtrise de la langue de bois. Florilège: Lire la suite

Exane BNP Paribas croit au re-rating de STMicroelectronics

Exane BNP Paribas a relevé son avis sur STMicroelectronics de « neutre » à « surperformance », avec un objectif de cours de 10,9$. Le courtier estime que l’abandon de l’activité STE, source de pertes estimées à plus de 850 millions de dollars en 2012, permettra au fabricant de semi-conducteurs de se recentrer sur des activités en croissance plus rapide et plus rentables. L’objectif d’une marge opérationnelle de 10% semble donc crédible. Lire la suite

Quels sont les titres à gros béta ?

Source: Factset, calculs weeko

Source: données Factset, calculs weeko

Un investisseur qui souhaiterait théoriquement surperformer le marché devrait en toute logique privilégier les titres à béta élevé… Le graphique ci-dessus produit le béta de chaque titre composant le SBF 120. Le béta est calculé sur un historique de données hebdomadaires au cours des 2 dernières années (on a pris en réalité 101 données par série, certains titres n’ayant pas encore 2 ans complets de cotation (cas d’Aperam par exemple).

Rendement total du SBF 120: performance par titre

Source: Factset, weeko

Source: Factset, weeko

Les performances affichées intègrent les dividendes réinvestis. Lire la suite

2013: stratégie d’investissement, allocation d’actifs et secteurs – Credit Suisse

Quelles seront les sources de surperformance en 2013 ? Credit Suisse publie aujourd’hui une note résumant ses vues sur l’économie en général, l’allocation d’actifs correspondant et détaille par secteurs les grands thèmes et idées d’investissement pour l’année à venir. Lire la suite

STMicroelectronics: une cession et beaucoup de questions

La conférence téléphonique organisée hier par STMicroelectronics pour expliquer les motifs de la cession de ST-Ericsson n’a guère apporté d’éclairage aux investisseurs. Les analystes sont globalement restés sur leur faim et ont pointé de nombreux point d’interrogation et risqués liés à l’exécution du plan stratégique annoncé. Lire la suite

STMicroelectronics: le syndrome Alcatel-Lucent

En annonçant un « nouveau ST », Carlo Bozotti fait le constat de son échec à la tête de STMicroelectronics. Il place le fabricant de semi-conducteurs sur la même trajectoire qu’Alcatel-Lucent (restructurations, cessions d’activités, baisse tendancielle des marges et destruction de valeur). Lui-même et les membres du conseil d’administration devraient prendre leurs responsabilités en démissionnant de leurs mandats. Les Etats français et italiens devraient également se regarder dans le miroir et s’interroger sur le fait d’être restés les bras croisés quand il fallait tout faire pour développer une industrie des semi-conducteurs compétitivite en Europe. Lire la suite

Actionaria: ce que l’on a dit de 2013

Pour ceux qui n’auront pu venir sur le salon Actionaria, un petit compte-rendu de la conférence sur les perspectives des marchés financiers en 2013, avec les mêmes intervenant que l’an dernier. Lire la suite

Voilà pourquoi le marché du travail en France est sclérosé !

En France, on a la culture des diplômes. C’est un fait. Cela dure depuis des lustres. L’effet Grandes Ecoles peut-être (ENA, X et consors)… Mais voilà. J’ouvre un doc de présentation de la conférence organisée la semaine prochaine par Morgan Stanley sur le secteur des technologies. En page 7, le portrait d’Adam Wood, analyste qui suit le secteur des logiciels et des services informatiques attire mon attention (surtout la dernière phrase): Lire la suite

Tech: 30 champions du monde, 3 Européens, 0 Français

On peut parler longtemps de politique industrielle et des efforts à réaliser pour redresser la compétitivité (hors coût) de la France. Le fait est là: sur les 30 valeurs les plus intéressantes dans le secteur de la technologie au niveau mondial, réalisé par Citi, la France n’arrive pas à pointer le bout de son nez. SAP (Allemagne), ARM Holdings (Royaume-Uni) et ASML (Pays-Bas) sont les seules sociétés dignes d’intéresser les gérants de portefeuilles, selon la banque américaine. Sans surprise, la part belle revient aux valeurs américaines (tableau), et à quelques sociétés asiatiques (Canon, Lenovo, Murata, Samsung Electronics, Tata Consultancy Services, TSMC). Lire la suite

Chamboulement en vue au sein du CAC 40 ?

Va-t-on assister à une opération de nettoyage de l’indice CAC 40 ? La rentrée estivale devrait être marquée par l’annonce des résultats de la revue annuelle du CAC par le conseil scientifique de NYSE Euronext (des réunions dont le calendrier précis est tenu secret pour des raisons inconnues). Lire la suite

Entartage boursier pour Alcatel-Lucent et Soitec

Un profit warning ne suffisait pas. Eh bien la Bourse de Paris vous en offre deux aujourd’hui, en prime, dans le « même » secteur d’activité… Hier soir, Soitec a ouvert le bal en anticipant une perte opérationnelle de 60 millions d’euros sur le premier semestre, après avoir révélé une chute de 27% de ses facturations au cours du trimestre clos fin juin. Chapeau bas. Ce matin, c’est Alcatel-Lucent qui a rajouté une couche en retirant ses objectifs de rentabilité pour 2012 (pour rappel: une hausse de sa marge opérationnelle). Pour Alcatel-Lucent, cette dépêche de Bloomberg apporte des informations intéressantes. Je conseille aussi la lecture d’un article publié en janvier, qui reprenait les conclusions d’une étude plutôt fouillée de Natixis Securities. Concernant Soitec, je me permets d’orienter le lecteur vers ces deux notes publiées respectivement en octobre et en juin de l’année dernière.

Cheuvreux bullish sur STMicroelectronics

Cheuvreux a relevé son avis sur STMicroelectronics de « sous-performance » à « surperformance », avec un objectif de cours de 7,3 euros.

« We upgrade STMicroelectronics to 2/Outperform to reflect its much improved risk/reward profile and lift our target price from EUR6 to EUR7.3. STM is the last value play in EU semis. Its price level is depressed, amid huge losses in Wireless. However, moredrastic-than-ever restructuring plans for ST-Ericsson, which STM is expected to announce soon, will likely reverse the trend. We believe STM will forge a partnership for Wireless in the near future, thereby paving the way for a change in the JV’s ownership structure and eliminating its USD4bn negative implied value. »

Publications de chiffre d’affaires/résultats – 31 janvier 2012

Groupe Partouche: Résultats 2010-2011

Groupe Monceau Fleurs: Résultats 2010-2011

ManitouChiffre d’affaires 2011

Signaux Girod: Résultats 2010-2011

Soitec: commentaire sur les prévisions 2010-2011

Theolia: Chiffre d’affaires 2011

STMicroelectronics: commentaires de brokers

Comme je l’ai souligné hier, les résultats de STMicroelectronics n’étaient pas très bons. Les commentaires publiés aujourd’hui par de nombreux brokers pointent du doigt les contre-performances de la JV 50-50 ST-Ericsson, qui perd beaucoup d’argent et représente un véritable boulet pour le fabricant de semi-conducteurs. Lire la suite

Publications de chiffre d’affaires/résultats – 24 janvier 2012

STMicroelectronics: Résultats 2011

bioMérieux: Chiffre d’affaires 2011

Mersen: Chiffre d’affaires 2011

Spir Communication: Chiffre d’affaires 2011

Terreïs: Chiffre d’affaires 2011

STMicroelectronics : dead money

En l’espace de quelques années, STMicroelectronics s’est transformé en spécialiste de la destruction de valeur. Les résultats décevants de STMicroelectronics publiés au titre du quatrième trimestre 2011 devraient fortement inciter les Etats français et italien, principaux actionnaires du fabricant de semi-conducteurs, à se poser de sérieuses questions sur l’intérêt de maintenir en place l’actuelle équipe de direction. Lire la suite

Une vue sur les valeurs moyennes: 15 idées d’achat, 15 idées de vente – Citi

Citi a publié hier une étude sur les valeurs moyennes en 2012 (la banque couvre 239 titres en Europe avec une capi boursière inférieure à 5 milliards d’euros). L’idée d’ensemble est que les valeurs moyennes ont de nombreuses raisons de continuer à faire moins bien que les « large caps », en raison d’une prime de valorisation et d’une situation bilantielle relativement plus fragile. Lire la suite

Résultats des entreprises: des anticipations toujours en baisse

Alors qu’Alcoa ouvre aujourd’hui la saison des résultats du 4è trimestre aux Etats-Unis (l’Europe suivra le 18 janvier avec ASML), les analystes continuent de revoir à la baisse leurs prévisions de résultats, malgré des statistiques plus encourageantes publiées outre-Atlantique. Lire la suite