JPMorgan, nouveau Goldman Sachs ?

Ce n’est pas une nouveauté, mais on peut se demander si JPMorgan n’a pas fait preuve d’une certaine arrogance en publiant avant la Fed les résultats des stress tests réalisés sur le secteur bancaire. La banque en a profité pour annoncer une hausse de son dividende alors que la Bourse étaient encore ouverte (la Fed prévoyait de publier les résultats des stress tests après clôture, ce qu’elle a fait…). Continuer la lecture de « JPMorgan, nouveau Goldman Sachs ? »

RIP QE ?

Le communiqué du comité de politique monétaire de la Fed publié hier soir apporte peu de changements notables. Et comme certains brokers l’avaient anticipé, certains risques (crise de la dette) ne sont plus considérés comme des facteurs de risque « significatifs », même s’ils n’ont pas totalement disparu des écrans radar. En revanche, pour certains observateurs, comme Colin Cieszynski, Market Analyst chez CMC Markets, le communiqué de la Fed signale la « mort » de l’assouplissement quantatif version 3.0: Continuer la lecture de « RIP QE ? »

Club Med dégradé à « neutre » par Exane

Exane BNP Paribas a abaissé son avis sur Club Med de « surperformance » à « neutre », avec un objectif de cours de 17 euros, estimant que le potentiel d’appréciation du titre est désormais limité.

Le thème du « pricing power » reste d’actualité, selon Morgan Stanley

Pour les stratégistes de Morgan Stanley, lorsque l’inflation est durablement supérieure à la croissance du PIB, le meilleur moyen de protéger la performance d’un portefeuille actions est de privilégier les titres des sociétés disposant d’un « pricing power » élevé, c’est-à-dire d’une capacité à imposer leur prix de vente. Cela s’avère particulièrement utile en période d’inflation.  Continuer la lecture de « Le thème du « pricing power » reste d’actualité, selon Morgan Stanley »

JPMorgan: continuer d’acheter sur les replis de la Bourse

La première partie de la hausse des marchés actions (revalorisation via une remontée des P/E) est sur le point de se terminer, selon les stratégistes de JPMorgan. La deuxième jambe de la hausse des indices boursiers viendra d’une phase haussière des anticipations de bénéfices, mais elle doit encore se faire jour.  Continuer la lecture de « JPMorgan: continuer d’acheter sur les replis de la Bourse »

Actions européennes: point sur les performances et la valorisation (YTD)

Depuis le début de l’année, le rebond des Bourses européennes est, on le sait, tiré par les valeurs cycliques (auto et banques en tête). Régulièrement, BofAML fait un point sur les performances par secteurs et les valorisations des titres cotés. Cela donne une vue d’ensemble intéressante que l’on peut comparer aux précédents points sur le sujet. Bonne lecture. Continuer la lecture de « Actions européennes: point sur les performances et la valorisation (YTD) »

Un point sur la saison des résultats

Si l’effet de momentum bat son plein sur les marchés, les publications de résultats trimestriels en Europe sont de moins en moins enthousiasmantes. 70% des entreprises ont publié leurs résultats du 4è trimestre 2011: 46% ont fait mieux que prévu (tous secteurs confondus) et 42% ont déçu les attentes des analystes. Depuis le 3è trimestre 2010, où l’on avait observé 62% de publications meilleures qu’attendu, la baisse du pourcentage des bonnes surprises est régulière. Voici les tableaux des % de surprises en historique et pour le 4è trimestre, par secteurs (sources: Bloomberg, Merrill Lynch). Continuer la lecture de « Un point sur la saison des résultats »

Buffett a publié sa lettre aux actionnaires de Berkshire Hathaway

L’édition 2011 vient de sortir. « Big news »: Warren Buffett et Charlie Munger nous annoncent avoir trouvé pas un, mais trois successeurs potentiels, sans révéler l’identité de l’heureux élu. Surtout, l’année 2011 se termine sur une progression de 4,6% de la valeur d’actif net par action de Berkshire Hathaway, contre un gain de 2,1% pour le S&P 500 (même si le bénéfice net a reculé de près de 21% à 10,25 milliards de dollars…)

Continuer la lecture de « Buffett a publié sa lettre aux actionnaires de Berkshire Hathaway »