Always a good question: what’s priced in?

And the answer from Barclays:

« While valuations are certainly not pricing in a full-blown global recession, we are not far away from pricing a 2012-style moderate recession. If such a scenario were to fully materialise, the fundamental floor appears to us to be a STOXX 600 level of 300 (c. 10% below today’s levels). However, if a more benign economic scenario were to occur, as per our economic team’s forecasts, we expect valuations to eventually revert higher. Till further evidence of this materializes, in the near-term, we expect markets to remain volatile and follow economic and political developments. »

Lire la suite

Greece: Time to Worry a Little or to Rejoy ?

Well, the markets are heading into panic mode, again. Brace yourself ! Lots of opportunities will probably arise, but wait a little, that dust settles down before chasing quality stocks at discounted prices, because right now, the market is still expensive and most quality stocks trade at a premium…

Lire la suite

3 questions on ECB – Barclays

Barclays’ equity research theme has published a note about the 3 questions investors may ask about ECB QE and its impact on market.

Source: Barclays

Source: Barclays

 

Here’s the summary:

Lire la suite

A more favorable backdrop for risk assets – Barclays

On the back of slightly better global growth in 2015 and most importantly accommodative monetary policies, risk assets should prevail next year, says Barclays in its freshly published outlook. Attached is the summary per asset class, and some key introductory remarks to this 168 page document distributed to investors and clients. Enjoy!

Lire la suite

Bilan des publications de résultats du 1er trimestre en Europe

Barclays publie un pointage des résultats trimestriels de 39 sociétés composant l’indice Stoxx 600: sur les 31 sociétés ayant publié un chiffre d’affaires, 10 ont fait mieux que prévu et 11 moins bien. Et bizarrement, la Bourse a dans l’ensemble eu une réaction plutôt positive. Lire la suite

Assurance: le stock picking fait la différence – Barclays

Plus que la macro, depuis 2012, ce sont les résultats financiers et le dividende qui contribuent à la performance des compagnies d’assurance en Bourse, selon Barclays. Lire la suite

GDF Suez: encore un courtier un peu plus optimiste

JPMorgan a relevé ce matin son avis sur GDF Suez de « sous-pondérer » (« underweight ») à « neutre », avec un objectif de cours revu de 14 à 15€. Ce n’est pas le premier, preuve que les relations investisseurs du groupe énergétique font le tour des popottes, puisque déjà Morgan Stanley et HSBC ont relevé elles aussi leur reco (Barclays a publié une note le 8 réitérant son avis « equalweight », avec un objectif revu de 15 à 16€). Lire la suite

Banques: quels sont les ratios les plus pertinents pour sélectionner des titres ?

Le secteur bancaire est sans doute l’un des plus difficiles à investir en Bourse depuis que la crise de la dette en zone euro a éclaté. Dans une étude publiée aujourd’hui, Barclays évalue les différents ratios boursiers et stratégies associées pour trouver des idées d’investissement et les teste sur des périodes de temps plus ou moins longues. Tout en se rappelant que ce qui a « marché » dans le passé n’est pas nécessairement ce qui donnera des résultats satisfaisants à l’avenir. Lire la suite

En Europe, 35% des dépôts ne seraient ni éligibles ni couverts par aucune garantie

L’épisode chypriote a créé beaucoup de confusion dans l’esprit des investisseurs et du grand public, la faute en partie à de sérieux dysfonctionnements de la gouvernance européenne (et de la cacophonie habituelle en termes de communication). De fait, les dépôts bancaires ne sont pas tous égaux devant le droit. Lire la suite

Total a des projets de croissance trop ambitieux – Barclays

Les objectifs de croissance de Total sont très ambitieux: ils doivent générer 40 milliards de dollars de trésorerie opérationnelle entre 2015 et 2017, soit 35% de plus qu’en 2012. Pour la banque Barclays, de tels objectifs seront difficiles à réaliser sur le moyen terme, selon une étude publiée lundi 25 mars. Lire la suite

PPR (Kering): Barclays y croit dur comme fer

Barclays a publié ce matin une étude sur PPR (rebaptisé Kering à partir du 18 juin), reformulant son avis très positif sur le titre avec un objectif de cours de 215€. La banque souligne néanmoins que d’après l’évaluation de la croissance des « petites marques » de luxe du groupe (Bottega Veneta, YSL, Brioni, Balenciaga, Alexander McQueen…), le potentiel de hausse de PPR/Kering pourrait facilement atteindre 250€/action (+40%). Lire la suite

Pour Barclays, les actions restent la classe d’actifs à privilégier

Barclays estime que les actions sont à privilégier, même si la classe d’actifs, après un bon début d’année, présente à court terme des risques de correction. Pour les stratégistes et responsables de la recherche la banque, l’environnement de politiques monétaires, de croissance modérée et de valorisation relativement attrayante par rapport aux obligations justifie le maintien d’une préférence en faveur de cette classe d’actifs.

Lire la suite

STMicroelectronics: enfin le « re-rating »?

En précisant hier les conditions de sortie de sa JV ST-Ericsson, STMicroelectronics a récolté une réaction plutôt enthousiaste de la Bourse et des analystes financiers. Les quelques détails fournis par le fabricant de semi-conducteurs devraient aider à la revalorisation boursière de son titre en Bourse et permettre une remontée des marges. Lire la suite

Publications de résultats: la correction (à la baisse) continue

Source: Barclays

Source: Barclays

Les prévisions de croissance des résultats des sociétés cotées en Europe ont été divisées par 2, selon Barclays (qui cite des données Bloomberg): entre novembre et aujourd’hui, on est passé d’une progression estimée des résultats en 2013 de +14% sur un an à +7%. Seuls deux secteurs n’entrent pas dans ce trend: l’immobilier et l’assurance, avec le retour d’un « momentum » favorable.

Barclays s’attarde (un peu) sur la France et souligne que les actions ont globalement battu leur secteur respectif de 2% en moyenne lors des publications de résultats, alors que paradoxalement, 60% des publications étaient inférieures aux attentes.

CGG: entre déceptions et défis, le cours de Bourse plonge

Les brokers sont partagés sur CGG depuis la publication de ses résultats annuels hier matin. La plupart mettent l’accent sur un certain nombre de difficultés, qui peuvent expliquer pourquoi le spécialiste de la sismique sous-marine a perdu 14% de sa valeur en l’espace de 2 séances de Bourse:

  • des résultats inférieurs aux attentes;
  • des perspectives prudentes voire décevantes pour Sercel (équipementier);
  • des risques quant à l’intégration de Fugro qui s’avère plus lente que prévu;
  • une « guidance » 2013 très en-deçà du consensus.

Le résultat de cette publication et de la conférence qui a suivi a été une nette révision en baisse des prévisions de résultat par le consensus, tel qu’illustré par le graphique suivant.

Source: Factset, weeko

Source: Factset, weeko; BPA en euros

Lire la suite

Biens d’équipement: un 4è trimestre et des perspectives en manque d’inspiration

Le bilan des publications de résultats du 4è trimestre dans le secteur des biens d’équipement (électricité et mécanique) ne devrait pas réveiller l’appétit des investisseurs, si l’on en croit les analystes de Barclays. D’autant que plusieurs sociétés cotées du secteur ont enregistré de belles performances depuis l’été 2012 (graphiques) Lire la suite

Publications de résultats: le yo-yo continue

Source: Barclays

Source: Barclays

Le ratio de bonnes/mauvaises surprises dans les publications de résultats en Europe continue de jouer au yo-yo. Après avoir fortement chuté, puis avoir rebondi, la saison de publication de résultats a fait ressortir 46% de surprises positives vs négatives. Ce ratio atteint 78% pour les publications de chiffre d’affaires. Pour les stratégistes de Barclays, il est encore trop tôt pour déterminer si la bonne tenue de l’activité fin 2012 reflète un redressement effectif de la demande finale.

Chimie: profiter de possibles faiblesses lors des publications de résultats pour se renforcer – Barclays

Les publications de résultats du 4è trimestre et les perspectives pour 2013 qui vont être bientôt annoncées par les entreprises du secteur chimique pourraient conduire à des prises de bénéfices, après de belles performances boursières en 2012. Pour les analystes de Barclays, cela pourrait constituer une opportunité de revenir sur le secteur.

« Leading Chemical indicators have turned more positive; this is the case with the German Ifo expectations and the US Chemical Activity Barometer. Domestic chemical production in Asia is back on a growth trend. If the early signs of improvement are confirmed by more positive data in the coming months, we expect the markets to bridge the current adverse earnings situation and start to discount 2014 prospects early. We acknowledge that disappointing 4Q12 earnings and a cautious management outlook for 2013 risk some short-term share price weakness, but we would see this as an opportunity rather than a lasting negative impact. »

Lire la suite

LVMH: commentaires de brokers

LVMH pâtit de l’annonce d’une baisse des marges en 2012. Le titre signe la « plus forte » baisse de la Bourse de Paris (-1,6% – y a pas le feu au lac). Voici quelques commentaires de brokers. Lire la suite

Saipem: croissance mal acquise ne profite jamais

Deux mauvaises nouvelles en moins de deux mois. Sans surprise, Saipem subit une lourde sanction boursière après l’avertissement sur résultats lancé hier soir. Et il faudra un certain temps pour regagner la confiance des investisseurs, tant l’histoire de croissance un temps vendue au marché est de plus en plus bâtie sur du sable.  Lire la suite

Quelques idées d’investissement pour démarrer l’année – Barclays

Pour les stratégistes de Barclays, 3 thèmes d’investissement offriront de belles perspectives de rendement en 2013: les marchés actions italien et espagnol, les actions offrant des rendements en croissance et les titres value. Lire la suite

Big Picture: perspectives 2013 par classes d’actifs selon Barclays

En attendant de regarder dans le détail les prévisions et commentaires des brokers sur les différentes classes d’actifs, voici les vues résumées en une page de Barclays pour 2013. L’allocation modèle sera décrite ultérieurement. Stay tuned.

Source: Barclays

Source: Barclays

KBC: une augmentation de capital prélude à une revalorisation boursière

Les analystes ont été nombreux à saluer l’augmentation de capital de 1,25 milliard d’euros annoncée hier par le groupe bancaire belge KBC, ainsi que la décision de rembourser 3,45 milliards d’euros à l’Etat belge. La dilution potentielle est importante (10%), mais avec cette opération, le marché devrait désormais se focaliser davantage sur le redressement de la rentabilité et, éventuellement, le retour de cash aux actionnaires. Lire la suite

STMicroelectronics: une cession et beaucoup de questions

La conférence téléphonique organisée hier par STMicroelectronics pour expliquer les motifs de la cession de ST-Ericsson n’a guère apporté d’éclairage aux investisseurs. Les analystes sont globalement restés sur leur faim et ont pointé de nombreux point d’interrogation et risqués liés à l’exécution du plan stratégique annoncé. Lire la suite

Pétrole: 644 milliards de dollars en exploration-production en 2013 (+7%)-Barclays

Source: Barclays

Barclays estime que les compagnies pétrolières devraient accroître de 7% leur budget d’exploration-production en 2013, à 644 milliards de dollars, réalisant un nouveau record. Ces dépenses seront surtout affectées aux marchés internationaux et à l’offshore. Ces plans sont fondés sur des anticipations de prix de $98/baril de Brent, $85/WTI et $3,47 pour le gaz naturel US. Lire la suite

2013: Barclays anticipe une hausse de 13% pour l’indice Stoxx 600

Barclays se joint au concert des optimistes pour 2013 (parmi lesquels nous retrouvons Exane ou UBS): les stratégistes actions de la banque anglaise, Dennis Jose et Joao Toniato, voient l’indice Stoxx 600 à 300 points, soit un gain potentiel de 13%. Cette progression ne s’appuiera pas sur la croissance des résultats (nulle selon Barclays), ou sur la conjoncture (déprimée par le désendettement des agents économiques). Le principal moteur de revalorisation des Bourses sera l’expansion des multiples (le P/E du marché remonterait vers 13x). Lire la suite

Tentative de reprise ? Les signaux qui interpellent les économistes

Depuis quelques semaines, certains économistes pointent des signaux d’un retournement possible du cycle économique mondial. La semaine écoulée a été marquée par plusieurs publications de statistiques qui confirment cela. Mais prudence, il ne s’agit sans doute pas d’une embellie massive et rapide, au regard des défis structurels (désendettement des Etats et des ménages) qui demeurent dans plusieurs grandes économies. Lire la suite

Scénario macro-économique: l’austérité toujours et encore

Quand passera-t-on le pic d’austérité? En Europe, cette année, selon les économistes de Deutsche Bank. Aux Etats-Unis, en revanche, il faudra sans doute attendre l’an prochain. Chez JPMorgan, on estime que la « falaise fiscale » coûtera 1 point de croissance à l’économie américaine en 2013. La patate chaude de l’austérité devrait donc traverser l’Atlantique, ce qui ne donnera peut-être qu’un demi-bol d’air aux européens. Lire la suite

Le dividende reste un vecteur de performance attrayant – Barclays

La distribution de dividende n’a pas vraiment joué le rôle d’amortisseur pendant la crise financière ces dernières années. Et pourtant, sur longue période, le dividende conserve tous ses mérites. Et il semble opportun de regarder cette thématique aujourd’hui, selon les stratégistes de Barclays. Lire la suite

Une JV PSA-General Motors serait surtout favorable à GM

Vendredi dernier, on apprenait l’existence d’un projet de rapprochement entre Opel, filiale déficitaire de General Motors et PSA Peugeot-Citroên. Une opération qui semble logique dans un contexte de surcapacités au sein de l’industrie automobile européenne. Mais qui profiterait sans doute plus au constructeur américain qu’à son homologue français, même s’il n’est pas dénué de gros risques (politiques entre autres). Lire la suite

Ca patine dans la tech – Barclays

Barclays publie aujourd’hui les résultats d’une enquête auprès des directeurs informatiques d’entreprises en Europe et aux Etats-Unis. Sans grande surprise, la dégradation de la conjoncture mondiale pèse sur les décisions d’investissement IT. Les prévisions de croissance pour 2012 ont ainsi été « drastiquement » revues à la baisse, selon Barclays. Lire la suite

Les matières premières vont-elles s’envoler après QE3 ? Pas si sûr, affirme Barclays

« As the Fed embarks on a third round of quantitative easing, risky assets are rallying hard. Commodities were amongst the biggest gainers of any asset class following the announcement of QE2, with the DJUBS index gaining 12% in three months. Are commodities poised for similar gains this time round? We doubt it. Lire la suite

Réactions aux annonces de la Fed

QE3, une politique accommodante jusqu’à mi-2015, des estimations de croissance revues en hausse, la Fed a multiplié les annonces pour affirmer son soutien à l’économie américaine, provoquant une vive réaction sur les marchés financiers (matières premières, actions émergentes, or ou devises). Voici quelques réactions et commentaires d’économistes suite à ces annonces (ce papier sera mis à jour au cours de la journée). Lire la suite

Barclays recommande la prudence dans les allocations de portefeuille

Tentante, la hausse des marchés actions depuis le début du mois de juin. Pas suffisamment pour Michael Gavin chez Barclays. Dans une note consacrée à l’allocation d’actifs, Gavin conseille aux investisseurs de rester prudents et de limiter leur exposition aux « risque financier global » (comprenons la crise de la dette en zone euro et les incertitudes concernant la croissance économique aux Etats-Unis et en Chine). Lire la suite

Rééquilibrage en cours dans la zone euro ?

Baisse du coût unitaire du travail dans la périphérie de la zone euro, inflation au centre (Allemagne). Les forces en mouvement provoquées par la crise financière et les politiques économiques mises en oeuvre (débat austérité/croissance) pourraient provoquer un rééquilibre des balances courantes de différents pays de la zone euro. Une bonne nouvelle, si l’on en croit Julian Callow, chez Barclays. Lire la suite

Time to Ease – Barclays

« European equities outperformed most global equities yesterday, and peripheral 10y yields in Italy and Spain fell around 10bp. Interestingly, 2y yields dropped by twice as much, suggesting that markets are revising upward the chances that liquidity will be guaranteed by the ECB in coming months. Lire la suite

Facebook: premières notes de brokers

La « période de silence » des brokers ayant participé à l’IPO de Facebook est close. Ces derniers ont diffusé hier leurs études initiant la couverture du réseau social. Festival. Lire la suite

« Au contraire, value works! »

Malgré des performances décevantes en 2011 et début 2012, la gestion value reste l’une des meilleures stratégies d’investissement sur longue période, selon les stratégistes de Barclays. Une (re)découverte qui permet de remettre à l’honneur les travaux de Graham & Dodd, et des autres chercheurs qui leur ont succédé.  Lire la suite

Matières premières: les pressions haussières toujours présentes-Barclays

Difficile d’envisager une rechute du cours des matières premières à court terme, si l’on en croit les experts de Barclays. Ces derniers parlent « d’équilibre instable » mais pointent plutôt vers des facteurs haussiers pour les cours de la plupart des matières premières, à commencer par le pétrole. Lire la suite