Banques européennes: mieux capitalisée, mais toujours pas de « pricing power »

La solvabilité du secteur bancaire européen s’est grandement améliorée depuis le début de la crise financière de 2007-2008; l’actif net comptable tangible des banques européennes est actuellement de 900 milliards d’euros, contre 500 milliards fin 2007, selon Deutsche Bank. La crise n’a pourtant pas entraîné de consolidation suffisante de l’industrie bancaire, limitant son pricing power. En l’absence d’amélioration de l’environnement de prix, Deutsche Bank estime que la valorisation du secteur dans son ensemble est généreuse et estime à 6% le potentiel de hausse à partir des niveaux actuels (cours sur actif net tangible 2013e de 0,94x pour une rentabilité des fonds propres tangibles de 9,3%). Lire la suite