bioMérieux: faux départ

Les ventes décevantes annoncées par bioMérieux au terme du premier trimestre pourraient bien remettre en question l’objectif de croissance pour l’ensemble de l’exercice (+3-5% en organique). Une incertitude malvenue qui pourrait bien arrêter durablement sa revalorisation en Bourse. Lire la suite