La BCE ouvre la porte à une nouvelle baisse des taux

Les médias français et les économistes n’ont pas entendu la même chose en écoutant la conférence de presse de Mario Draghi. Les premiers sont restés très factuels, ou ont souligné les pistes de réflexion engagées par l’institution monétaire pour stimuler l’économie européenne autrement que par l’arme des taux d’intérêt. Lire la suite