Frexit? No Longer a Dumb Idea…

After the Brits, the French are making the headlines, not for the best. The market is slowly pricing the possibility that a far-right movement (Front National) might win at the next presidential election.

The risk here is that such a vote might provoke a sharp market correction that could have global ripple effects, since France is the 2nd largest economy of the eurozone and has been at the core of the European project since the 50s – something the Front National is openly questioning by promoting the « Frexit ».

According to SocGen’s strategy team, this is how the French market might react if French government yield were to rise slightly:

Continuer la lecture de « Frexit? No Longer a Dumb Idea… »

La Gauche et la Bourse

Source: Société Générale

Pas toujours ce que l’on croit… En première lecture. Car bien évidemment, retirer de ce graphique que la « Gauche » est plus favorable à la Bourse constitue une conclusion sans doute hâtive. Il faut juste souligner que les phases favorables à la Bourse sont généralement des périodes où la conjoncture économique est favorable. Ce qui n’est pas vraiment le cas aujourd’hui…

Pour la France, le vrai sujet est la restauration de la compétitivité, le retour d’une croissance plus dynamique pour réduire la dette publique et regagner en cohésion sociale. Vaste programme. Continuer la lecture de « La Gauche et la Bourse »

RIP QE ?

Le communiqué du comité de politique monétaire de la Fed publié hier soir apporte peu de changements notables. Et comme certains brokers l’avaient anticipé, certains risques (crise de la dette) ne sont plus considérés comme des facteurs de risque « significatifs », même s’ils n’ont pas totalement disparu des écrans radar. En revanche, pour certains observateurs, comme Colin Cieszynski, Market Analyst chez CMC Markets, le communiqué de la Fed signale la « mort » de l’assouplissement quantatif version 3.0: Continuer la lecture de « RIP QE ? »