US corporate selling up, to buy their own shares ! – SocGen

Another very interesting piece of research from SocGen’s quant analyst team, lead by Andrew Lapthorne… Based on Q3 earnings reports from US cos, their conclusions are somewhat surprising, and certainly part of the « things that make you go hmmm…. ». Here are some comments from SG’s quant team:

« Firstly we had expected the debt burden to limit the ability of US corporates to continue buying their own equity, but following a slowdown in Q2, there was actually a big pick up in buybacks during Q3. What we also found interesting is how much US corporate are selling down other investments; net investment and acquisitions are falling 13% YoY and are now down a third from the peak at end 2012. So on the one hand companies are selling their investments, yet many are then simply reinvesting the proceeds back into the equity market via their own share. »

 

Source: SG Cross Asset Research

Source: SG Cross Asset Research

What are the equity markets worth right now ?

From Bank of America Merrill Lynch (report date Nov 7)…

Source: Bank of America Merrill Lynch

Source: Bank of America Merrill Lynch

Here’s a focus on European equity market (through the Stoxx Europe 600 universe):

Source: Bank of America Merrill Lynch

Source: Bank of America Merrill Lynch

 

Tim Geithner on the Daily Show – ext’d interview

 

 

 

 

Allocation d’actifs: Japon et US toujours en tête au sein des actions

Les actions japonaises (TOPIX) et américaines (S&P 500) affichent toujours les meilleures performances depuis le début de l’année. Mais l’écart entre ces deux classes d’actifs sont de plus en plus différenciée. Eléments d’explication apportés par les stratégistes de JPMorgan, ainsi que quelques commentaires sur les autres grandes classes d’actifs. Lire la suite

Morgan Stanley: attendre la fin du 2ème trimestre pour prendre du risque

Morgan Stanley recommande d’attendre la fin du 2ème trimestre pour accroître le niveau de risque des portefeuilles, en s’exposant plus sensiblement aux actions (secteurs à béta élevé, actions US exposées à la croissance mondiale et actions émergentes notamment). Lire la suite

La BCE bientôt dans les pas de la Fed et de la BoJ ?

Source: Exane BNP Paribas

Source: Exane BNP Paribas

[cleeng_content id= »742030898″ description= »Plus d\’analyses et de commentaires à découvrir…  » price= »0.19″ t= »article » referral= »0.05″]Les économistes d’Exane BNP Paribas publient une note intéressante ce matin sur les effets de la politique de baisse du yen engagée par la Banque du Japon: l’expansion du bilan de la Banque du Japon a été efficace sur la parité du yen (-20% face à l’euro depuis le début de l’année – nota: cela explique aussi pourquoi certains pays européens, dont la France, peuvent emprunter à des taux si bas). Mais cela ne résoudra sans doute pas les problèmes de compétitivité sur le long terme (ces derniers relèvent plus de la qualité, de l’innovation et des savoir-faire, brefs de facteurs hors-coûts qui sont cruciaux pour permettre à une économie d’exporter davantage). Lire la suite

Boissons: Goldman Sachs prévoit 400 milliards de dollars de fusions-acquisitions

Goldman Sachs estime dans une étude datée du 10 avril que l’industrie des boissons (vins, spiritueux et bières incluses) pourrait engager 400 milliards de dollars en fusions-acquisitions d’ici 2020, dont 292 milliards pour les seuls brasseurs. Lire la suite

Eurozone: la fin de la crise en septembre 2018…

Alors qu’aux Etats-Unis, Wall Street a battu la semaine dernière ses records de cotation d’avant la crise, il faudra vraisemblablement attendre septembre 2018 pour que cela arrive dans la zone euro… et encore faudra-t-il que la Bourse monte de 10% par an pour y parvenir… Lire la suite

Deutsche Bank reste positif sur les actions et maintient un scénario de reprise mondiale

Après un mouvement  de baisse les prévisions de croissance de l’économie mondiale vont se stabiliser, offrant un environnement toujours favorable à l’investissement en actions, estiment les stratégistes de Deutsche Bank. L’indice Stoxx 600 pourrait, dans ces conditions, atteindre 315 points d’ici la fin de l’année (contre 294 points actuellement). Lire la suite

Regain de stress sur les marchés financiers

Pour l’heure, la performance des actifs risqués n’est pas trop entamée, y compris en Europe. Mais le sentiment du marché se dégrade si l’on en croit le dernier indicateur de Bank of America Merrill Lynch. Lire la suite

Henri de Castries inquiet pour l’Europe, défend sa vision très libérale

La conférence intitulée « Régulation du secteur financier et croissance » s’est ouverte vendredi dernier par une heure de quasi-monologue offerte à Henri de Castries, patron d’AXA (l’assureur étant l’un des sponsors de la conférence organisée par le groupe Les Echos). Lire la suite

Moins de dégradation sur les prévisions de résultats 2013 – Deutsche Bank

Source: Deutsche Bank

Source: Deutsche Bank

Deutsche Bank a observé moins de dégradation de prévisions de résultats pour les sociétés cotées en Europe au cours du mois écoulé (mi-février à mi-mars), avec une baisse de 0,8% des prévisions contre -1,5% au cours du mois précédent. La situation en Europe est toujours le reflet d’une dégradation de la conjoncture. Aux Etats-Unis, on n’a pas observé de détérioration des anticipations, expliquant l’écart de performance entre les deux régions.

Economie mondiale: de l’ombre à la lumière

L’année économique 2013 sera caractérisée par deux choses selon les économistes de Morgan Stanley: une reprise de l’activité globale vers un rythme de 4% au cours du second semestre, et la poursuite, voire l’intensification des politiques de soutien à l’activité de la part des banques centrales (aux Etats-Unis, le taux de chômage évoluera de manière irrégulière et ne tombera pas rapidement sous la barre des 7%). Lire la suite

Ce que l’on apprend en lisant le document de référence d’Alcatel-Lucent

Alcatel-Lucent a publié son document de référence pour 2012, avec quelques informations intéressantes et quelques lacunes qu’il serait sans doute bon de combler pour améliorer l’information des investisseurs. Lire la suite

Les actions émergentes en retard de valorisation

Depuis le début de l’année, les actions suisses font la course en tête (+8,9% en $), juste devant les US (+8,8%) et le Japon (+6,8%). Les actions émergentes ne gagnent que 1%, avec des situations très contrastées (+4% au Brésil, mais +0,5% en Chine ou +0,3% en Russie et -1,9% en Corée). Un écart de performance qui peut étonner au regard des données fondamentales caractéristiques des actions émergentes (notamment une dynamique de croissance relativement plus forte). Lire la suite

Novo Nordisk: un retard qui coûte cher

Dans l’industrie pharmaceutique, certains retards ou problèmes réglementaires coûtent cher. Le danois Novo Nordisk vient d’en faire l’amère expérience: la FDA américaine (en charge de l’homologation des médicaments) a refusé d’approuver l’insuline Tresiba, dans l’attente de nouveaux tests concernant les risques cardiovasculaires. Lire la suite

Entretien avec Neil Barofsky, auteur du livre « Bailout »

 

Rechute, rebond et après ? Quels scénarios pour les actions – Citi

Source: Citi

Source: Citi

Les actions devraient poursuivre leur appréciation selon Citi. Mais après un rebond de 20% depuis le dernier creu de marché, les investisseurs devraient plutôt s’attendre à un rendement à un chiffre… Lire la suite

Natixis AM recherche du rendement dans les actions, le high yield et les convertibles

En 2013, Natixis Asset Management estime que, sur fond de croissance économique mondiale toujours molle et d’incertitudes politiques, les investisseurs trouveront du rendement dans les actions, le high yield et les convertibles. Lire la suite

Les investisseurs sont bullish, parient sur les banques – BofAML

Les banques ne feraient-elles plus peur aux investisseurs ? Pour la première fois depuis 2007, une proportion significative d’entre eux, dans le monde, surpondèrent les valeurs financières dans leurs portefeuilles. Les gestionnaires sont même particulièrement optimistes (« bullish »), selon la dernière enquête de Bank of America Merrill Lynch… Ce qui n’exclut pas le risque, voire le besoin, d’une correction dans le courant du premier trimestre. Lire la suite

A défaut de constance, Saint-Gobain fait preuve d’opportunisme

Le projet de cession des activités nord-américaines de Verallia montre que Saint-Gobain est avant tout un gestionnaire très opportuniste de son portefeuille d’activités (un comportement dicté par Wendel?). Quant à la défense d’une vision de long terme, on peut s’interroger. Lire la suite

Sympathie pour les actions, mais…

Les actions ont connu une belle année 2012 et 2013 pourrait bien être de la même veine… Pourtant, les analystes quant de SocGen ont du mal à souscrire avec enthousiasme avec cette idée, car l’amélioration du cycle arrive à sa fin. Lire la suite

Marchés financiers: 2013 sur la lancée de 2012 selon Lazard Frères Gestion

Après une très belle année boursière en 2012, les actifs risqués devraient continuer sur leur lancée en 2013, sur fond de politiques monétaires accommodantes et de recul de l’aversion au risque, ont estimé mercredi les responsables de Lazard Frères Gestion. Lire la suite

Jeff Saut: bearish à court terme, bullish sur le long terme

Les actions constituent une opportunité d’investissement très intéressante pour le long terme. A court terme en revanche, les signes d’un risque de correction (~4% max) se multiplient. Jeff Saut, stratégiste chez Raymond James, en fait la revue dans son dernier commentaire hebdomadaire (qui porte sur l’indice S&P 500). Lire la suite

4 raisons d’être optimiste pour le premier semestre 2013 – Exane

Les économistes d’Exane BNP Paribas tablent sur une croissance bien orientée au cours du premier semestre 2013, mais ont une vue plus prudente que le consensus sur l’évolution de l’économie mondiale au cours des prochaines années. Le courtier estime à +3,3% la croissance du PIB mondial cette année puis +3,7% en 2014 – contre un consensus à +3,6% et +4,1% respectivement. Lire la suite

Quand les flux (de fonds) sont là, tout va

Source: EPFR

Source: EPFR

Le mouvement est encore timide, mais le titre du dernier commentaire sur les flux de fonds d’EPFR est clair: « Institutional investors showing faith in equities going into 2013 as EM funds shine. » Lire la suite

Idées d’investissement: à la recherche de dividendes durables

Les investisseurs en quête d’idées qui soient sources de rendement se sont beaucoup focalisés l’an dernier sur le crédit et les obligations à haut rendement. De l’avis de nombreux gérants, ces classes d’actifs ont épuisé leur potentiel d’appréciation. L’univers des actions recèle lui aussi des idées d’investissement qui offrent des niveaux de rendement du dividende significatifs, avec des perspectives de stabilité voire d’amélioration du dividende, grâce à une bonne visibilité sur la génération de flux de trésorerie des entreprises. Lire la suite

Découplage, la fin d’un mythe

La crise financière a fait tomber pas mal d’idées reçues dans le domaine de la pensée économique et financière. Après 5 ans de débâcle et de périodes de grande volatilité sur les marchés, un thème en particulier n’a pas resisté: celui du découplage, où la déconnexion entre le cycle économique des pays émergents et celui des pays développés. Lire la suite

Les dossiers macro qui seront les plus suivis par les investisseurs en 2013

L’année 2012 a bénéficié d’un recul des primes de risque et de la volatilité. Pourtant, les sujets macro-économiques sont toujours bien présents dans l’esprit des investisseurs – il suffit de voir la réaction des marchés lundi à l’annonce d’un accord de dernière minute sur le « fiscal cliff ». Le mot clé qui revient est celui des réformes. Lire la suite

Etats-Unis: après la falaise, les vrais problèmes

Les Etats-Unis ont réussi à éviter la « falaise fiscale », déclenchement automatique de baisse de dépenses et de hausses d’impôts qui aurait plongé le pays en récession. Pour les économistes de Société Générale, cette nouvelle est plutôt positive puisqu’elle devrait se traduire dans l’ensemble par un gain de 0,2% de PIB. Lire la suite

L’appétit pour le risque revient – enquête BofAML

Les craintes des investisseurs sur l’apparition de risques extrêmes (éclatement de la zone euro, défaut d’un Etat ou d’une grande banque…) ont continué de se réduire au cours des mois écoulés, grâce à l’intervention des banques centrales, observent les stratégistes de Bank of America Merrill Lynch dans leur dernière enquête auprès des gérants professionnels. Lire la suite

10 prévisions de Bank of America Merrill Lynch pour 2013

BofAML a publié hier ses prévisions pour 2013 dans le cadre de conférences de presse qui se tenaient simultanément à New-York et Londres. La banque prédit que les actions seront la classe d’actifs affichant la meilleure performance, sur fond de redressement très progressif de l’économie mondiale (+3,2% dont 2,5% aux US et 8% en Chine). Elle déroule 10 prévisions couvrant la plupart des grandes classes d’actifs: Lire la suite

La Bourse présente un risque de correction

Les prochains mois vont-ils voir un regain de volatilité sur les marchés. Paul Jackson, stratégiste à la Société Générale, le pense et produit ce graphique pour illustrer son point de vue.

Source: SG Cross Asset Research

Lire la suite

Les flux de fonds vers le crédit reculent fortement – SG

Source: SG Cross Asset Research

Evolution sur les flux de fonds observées par les stratégistes de la Société Générale: les flux vers le crédit ont fortement reculé au cours des dernières semaines; ceux vers les actions émergentes ont continué de progresser (graphique). Lire la suite

Un portrait tout en finesse de Warren Buffett par The New Yorker

Si Wall Street a perdu de sa superbe (crise financière oblige), Warren Buffett, financier et milliardaire, conserve une certaine notoriété. La publication du livre de Carol Loomis, « Tap Dancing to Work » a été l’occasion d’une rencontre avec  James Surowiecki, journaliste au New Yorker, papier titré « Warren’s Way« . A lire.

Vers une poursuite de la normalisation des marchés financiers en 2013-Oddo AM

La normalisation des marchés financiers, entamée cette année, se poursuivra en 2013, selon Oddo Asset Management. Les actifs risqués – actions en tête – en profiteront largement, après une belle année 2012. Lire la suite

HSBC: thèmes et idées d’investissement pour 2013

HSBC anticipe une modeste progession des actions européennes l’an prochain, avec l’espoir d’une rotation marquée des portefeuilles des obligations vers les actions – mouvement dont on semble sentir les prémices selon certains gérants (avec le retour des investisseurs anglo-saxons notamment). Lire la suite

Deutsche Bank voit l’indice Stoxx 600 à 315 points fin 2013

Message très optimiste de la part de Deutsche Bank. La banque voit l’indice Stoxx 600 à 315 points fin 2013 et à 340 points fin 2014 (contre 276,13 points en clôture hier). Cette prévision s’appuie sur un scénario de croissance économique mondiale de 3,5% l’an prochain, une progression des bénéfices des entreprises de 6% et un mouvement de revalorisation (« re-rating ») des actions avec un P/E de 12,5x (contre 11x actuellement). Lire la suite

Citi anticipe une poursuite de la revalorisation des actions en 2013

Citi pense que l’indice Stoxx 600 pourrait atteindre 290 points fin 2013 et 315 points fin 2014 (contre 276,13 points en clôture hier). La hausse des Bourses européennes (qui affichent déjà parmi les meilleures performances en 2012) devrait donc se poursuivre, grâce notamment à la stabilisation de l’environnement économique et politique, à une croissance modeste des résultats (+10-15% en bottom-up, mais +5-10% en top-down), et à une réappréciation des multiples de valorisation (reflet d’un regain de confiance des investisseurs). Lire la suite

Actionaria: ce que l’on a dit de 2013

Pour ceux qui n’auront pu venir sur le salon Actionaria, un petit compte-rendu de la conférence sur les perspectives des marchés financiers en 2013, avec les mêmes intervenant que l’an dernier. Lire la suite

Voilà pourquoi le marché du travail en France est sclérosé !

En France, on a la culture des diplômes. C’est un fait. Cela dure depuis des lustres. L’effet Grandes Ecoles peut-être (ENA, X et consors)… Mais voilà. J’ouvre un doc de présentation de la conférence organisée la semaine prochaine par Morgan Stanley sur le secteur des technologies. En page 7, le portrait d’Adam Wood, analyste qui suit le secteur des logiciels et des services informatiques attire mon attention (surtout la dernière phrase): Lire la suite

Ce que Sandy peut nous apprendre sur la Bourse

La tempête Sandy est donc passée et a provoqué les ravages que l’on a pu voir ces derniers jours aux Etats-Unis, à Cuba, Haïti et dans de nombreuses autres îles de l’Atlantique… Cet événement météorologique a inspiré les gérants de Grey Owl Capital Management sur les leçons en matière de prévisions et d’attitude à avoir face à des événements extrêmes, comme on en voit encore beaucoup en Bourse ces dernières temps. Lire la suite

Tentative de reprise ? Les signaux qui interpellent les économistes

Depuis quelques semaines, certains économistes pointent des signaux d’un retournement possible du cycle économique mondial. La semaine écoulée a été marquée par plusieurs publications de statistiques qui confirment cela. Mais prudence, il ne s’agit sans doute pas d’une embellie massive et rapide, au regard des défis structurels (désendettement des Etats et des ménages) qui demeurent dans plusieurs grandes économies. Lire la suite

Hausse des actions: plus de place pour les mauvaises surprises

Morgan Stanley s’accroche à son message de prudence sur les actions, qui lui a fait louper le rebond des indices boursiers depuis cet été. L’argument ? Les niveaux de valorisation des actifs dans les pays développés sont tels qu’ils ne supporteraient pas une mauvaise nouvelle. Or, le risque fiscal aux Etats-Unis et en Europe prend de l’ampleur et pourrait provoquer une correction dans les six mois à venir. Lire la suite

Scénario macro-économique: l’austérité toujours et encore

Quand passera-t-on le pic d’austérité? En Europe, cette année, selon les économistes de Deutsche Bank. Aux Etats-Unis, en revanche, il faudra sans doute attendre l’an prochain. Chez JPMorgan, on estime que la « falaise fiscale » coûtera 1 point de croissance à l’économie américaine en 2013. La patate chaude de l’austérité devrait donc traverser l’Atlantique, ce qui ne donnera peut-être qu’un demi-bol d’air aux européens. Lire la suite

Gestion de la crise : les Occidentaux ne font pas mieux que les Japonais

5 ans après le début de la crise financière, le constat est cinglant: les responsables politiques occidentaux, qui nous promettaient une gestion de la crise plus rapide que ne l’ont fait les Japonais il y a plus de 20 ans, doivent constater l’échec de leur action. L’Europe connaît sa deuxième récession depuis le début de la crise des subprimes. La situation des pays « aidés », comme la Grèce, est catastrophique. Et l’espoir d’une sortie de crise semble bien lointain, tant qu’un traitement de choc voulu par les dirigeants n’aura pas été envisagé, comme ce fut le cas en Islande ou en Suède dans les années 1990. Lire la suite

Thèmes et idées d’investissement dans les biens d’équipement – Citi

Le secteur des biens d’équipement peut être joué malgré une conjoncture économique plutôt morose, estiment les analystes de Citi. Reste encore à privilégier les bons candidats, c’est-à-dire les sociétés qui seront capables d’améliorer encore leurs résultats malgré la décélération de leur « top-line ». Pour Citi, mieux vaut regarder du côté des sociétés liées aux secteurs de l’aéronautique ou de l’énergie, plutôt qu’à celles exposées à la construction ou à l’industrie en général. Lire la suite

Le « précipice fiscal » et son impact sur l’économie mondiale

Depuis plusieurs mois, l’attention des médias et investisseurs se tourne de plus en plus fréquemment vers le sujet du « précipice fiscal » au bord duquel vont bientôt se retrouver les Etats-Unis: dès l’an prochain, on devrait observer une baisse drastique des dépenses publiques et une hausse des impôts. Deux éléments qui, conjugués, auront un impact significatif sur la croissance américaine, estimé à 4,6% du PIB. Mais pas seulement. Lire la suite