Paul Tudor Jones Bearish on Bonds; Prefers Cash, Commodities and Real Assets

Goldman Sachs latest Top of Mind publication is about the bond bear market, and there are a number of opposing views on whether yields are going to continue climbing, or if inflation is going to accelerate or stay under control.

One of the most bearish views on bonds came from Paul Tudor Jones, the founder, CIO and principal of Tudor Investment Corporation, which has c$11 bn of assets under management according to Pitchbook.

Here are some of the most interesting quotes in the interview.

Continuer la lecture de « Paul Tudor Jones Bearish on Bonds; Prefers Cash, Commodities and Real Assets »

Putting Recent Market Sell-off in Perspective

Source: Pixabay

Markets have been unnerved by rising interest rates in the US, with ripple effects around the world. The most staggering event has happened on the VIX market with a number of funds/ETNs making the headlines after having lost tons of money. What should investors take from these events ? A couple of reflections and interesting comments seen here and there. Continuer la lecture de « Putting Recent Market Sell-off in Perspective »

« Be Fearful When Others Are Greedy » – Buffett Most Important Quote

Picked up in a BofAML’s note. The figures in the following quote should have investors reflect on Buffett’s mantra: « Be fearful when others are greedy. Be greedy when others are fearful. »

« The Fed’s bull market: March 9th 2009…VIX 50, HY spread 1873, SPX 676, BKX 20; March 8th 2017…VIX 11, HY spread 373bps, SPX 2363, BKX 97; the bull market catalyst…extraordinary, unprecedented central bank policies. »

Facts make Buffett’s mantra right to the point.

Continuer la lecture de « « Be Fearful When Others Are Greedy » – Buffett Most Important Quote »

Tentative de reprise ? Les signaux qui interpellent les économistes

Depuis quelques semaines, certains économistes pointent des signaux d’un retournement possible du cycle économique mondial. La semaine écoulée a été marquée par plusieurs publications de statistiques qui confirment cela. Mais prudence, il ne s’agit sans doute pas d’une embellie massive et rapide, au regard des défis structurels (désendettement des Etats et des ménages) qui demeurent dans plusieurs grandes économies. Continuer la lecture de « Tentative de reprise ? Les signaux qui interpellent les économistes »

Un monde de fragilités

L’optimisme des marchés, suscité par les interventions successives des grandes banques centrales (BCE, Fed, BoJ), ne doit pas faire oublier l’état toujours moribond de l’économie internationale: la croissance ralentit sensiblement en Asie, elle est durablement inférieure au potentiel aux Etats-Unis et l’Europe connaît une nouvelle phase de récession, conséquence de la crise de la dette publique qui frappe plusieurs de ses pays. Continuer la lecture de « Un monde de fragilités »

Les matières premières vont-elles s’envoler après QE3 ? Pas si sûr, affirme Barclays

« As the Fed embarks on a third round of quantitative easing, risky assets are rallying hard. Commodities were amongst the biggest gainers of any asset class following the announcement of QE2, with the DJUBS index gaining 12% in three months. Are commodities poised for similar gains this time round? We doubt it. Continuer la lecture de « Les matières premières vont-elles s’envoler après QE3 ? Pas si sûr, affirme Barclays »

QE: quelle stratégie adopter sur les actions ? – Credit Suisse

Source: Credit Suisse

Comment jouer les annonces de la Fed d’hier, notamment l’ouverture d’une nouvelle vague d’assouplissement quantitatif (baptisé « QE3)? Eléments de réponse de la part des stratégistes de Credit Suisse. Ces derniers observent que c’est la première fois que la Fed annonce une opération de rachats d’obligations non limitée dans le temps, même si les montants mensuels annoncés sont inférieurs à ceux des précédentes opérations d’assouplissement quantitatif. Continuer la lecture de « QE: quelle stratégie adopter sur les actions ? – Credit Suisse »

Réactions aux annonces de la Fed

QE3, une politique accommodante jusqu’à mi-2015, des estimations de croissance revues en hausse, la Fed a multiplié les annonces pour affirmer son soutien à l’économie américaine, provoquant une vive réaction sur les marchés financiers (matières premières, actions émergentes, or ou devises). Voici quelques réactions et commentaires d’économistes suite à ces annonces (ce papier sera mis à jour au cours de la journée). Continuer la lecture de « Réactions aux annonces de la Fed »

Quand Exane invoque les « esprits animaux »

La Fed a donc officialisé son 3è round d’assouplissement quantitatif (lire la déclaration officielle). En tenant compte de l’opération Twist, toujours en cours, les achats d’obligations se montent à 85 milliards de dollars mensuellement, jusqu’à la fin de l’année, selon Exane BNP Paribas. L’engagement de la Fed ne semble avoir qu’un objectif: réduire le chômage. Les économistes du broker soulignent en outre que la Fed, outre les opérations non-conventionnelles, usera aussi de sa communication pour piloter les attentes du marché. Mais la vraie question, Continuer la lecture de « Quand Exane invoque les « esprits animaux » »

« QE »: Questionable Excitment

Face aux indications de ralentissement de l’économie mondiale, il faut sans doute s’attendre à des baisses de taux d’intérêt dans les pays/régions où cela sera possible et à des mesures non conventionnelles (« QE ») là où cela ne le sera pas. Mais l’important est-il que les pays développés repartent ou que ce soient les émergents? De même, une nouvelle vague d’assouplissement quantitatif peut-elle produire un rallye des actifs risqués? Voilà une question que se posent les experts de Morgan Stanley, avec ces éléments de réponse: « nous sommes sceptiques (…) QE2 a eu un impact notamment parce que l’environnement macro était favorable ». Continuer la lecture de « « QE »: Questionable Excitment »

L’Europe vue des Etats-Unis 1/2

Credit Suisse a publié le compte-rendu d’une manifestation organisée à New-York avec des investisseurs américains. Résultats des débats: le politique restera le principal moteur d’évolution des marchés dans les mois à venir. 29% des intervenants pensent que la Grèce va sortir de la zone euro et 42% (de ces 29%) pensent que cela entraînera un éclatement de la zone euro… Malgré cela, 88% des personnes ayant accepté d’être sondées durant cette conférence considèrent que les actions constituent le meilleur placement à un horizon de 10 ans. Vu le niveau encore élevé des primes de risque, on peut les comprendre. Continuer la lecture de « L’Europe vue des Etats-Unis 1/2 »

Fed: le marché price une hausse des taux en août 2013

L’amélioration modeste de l’évaluation de la situation économique des Etats-Unis par la Fed a eu un effet spectaculaire sur les marchés obligataires, avec un bond de 30 pb des taux longs américains et une hausse du dollar. L’autre conséquence est que les investisseurs anticipent désormais un relèvement des taux d’intérêt dès août 2013. Continuer la lecture de « Fed: le marché price une hausse des taux en août 2013 »

RIP QE ?

Le communiqué du comité de politique monétaire de la Fed publié hier soir apporte peu de changements notables. Et comme certains brokers l’avaient anticipé, certains risques (crise de la dette) ne sont plus considérés comme des facteurs de risque « significatifs », même s’ils n’ont pas totalement disparu des écrans radar. En revanche, pour certains observateurs, comme Colin Cieszynski, Market Analyst chez CMC Markets, le communiqué de la Fed signale la « mort » de l’assouplissement quantatif version 3.0: Continuer la lecture de « RIP QE ? »

Action des banques centrales: un plus, pas la panacée

L’action coordonnée des banques centrales pour améliorer la liquidité en dollars du système bancaire européen va dans le bon sens, mais elle ne résout pas les problèmes de fond du système bancaire, estiment de nombreux observateurs, dont Exane. Dans une note publiée hier, Pierre-Olivier Beffy et Amélie de Montchalin estiment que ce type de mesure n’est pas vraiment nouveau (déjà mis en oeuvre après la faillite de Lehman Brothers). Ce qui change, c’est la durée d’engagement annoncée (jusqu’en février 2013). Cette annonce va « détendre l’atmosphère », mais n’élimine pas le problème de bilan des banques centrales (chute de la valeur des actifs en portefeuille), ni la question de la solvabilité à long terme. Continuer la lecture de « Action des banques centrales: un plus, pas la panacée »

Deux visions irréconciliables de la crise

Depuis le début de la crise de la dette publique en zone euro (et aux Etats-Unis), on a eu le sentiment que les gouvernements étaient à la traîne des marchés financiers. Certains observateurs ont émis l’idée que les dirigeants européens étaient aussi à la traîne de la BCE. Dans une note du 28/11, Laurence Boone pose très bien le problème en écrivant noir sur blanc ce que les marchés attendent des dirigeants européens. Ce commentaire est antérieur à l’annonce d’une action coordonnée des banques centrales – laquelle concerne le problème d’accès du système bancaire aux financements de court terme en dollars que ne leur donnent plus les marchés… Action qui suscite des réactions mitigées, si l’on en croit ces papiers du WSJ ou de Bloomberg. Continuer la lecture de « Deux visions irréconciliables de la crise »