6 reasons why « Value » should continue to outperform in 2017

To those who fear market have already priced in a lot of good news, especially on the « Trump » effect on the macro backdrop, and that maybe the « Value » trade is now overcrowded and associated sector rotation (from defensive names to more cyclical ones) is overdone, Morgan Stanley’s equity strategy team, lead by Graham Secker, has some good news. Actually 6… Lire la suite

Has peak trade been reached ?

Since the global financial crisis (GFC), a number of trends have been worrying investors : aging demographics in both developed and emerging countries, increase of income inequality, decline in productivity growth, lack of investment from the corporate sector, and the slowdown of global trade.

Lire la suite

Le « pouvoir de la liquidité » ou quand la croissance se paie trop cher

Ian Richards et Graham Stuart Bischop, stratégistes chez Exane BNP Paribas, ont publié ce matin une analyse fort intéressante tentant de comprendre la dichotomie profonde observée actuellement en Bourse entre valeur de croissance (« growth ») et titres décotés (« value »). Leur conclusion est que dans un environnement de liquidités abondantes, les titres « growth » intègrent des perspectives de croissance trop optimistes. Les investisseurs devraient bien comprendre ce que « price » le marché avant de s’intéresser à de telles valeurs. Lire la suite

A son tour, HSBC redécouvre l’intérêt du style value

Depuis le mois de juillet, HSBC estime que le style « value » (recherche de titres décotés) est plus attrayant que le style « growth » (recherche de valeurs de croissance). La banque vient de publier une nouvelle étude sur le sujet, avec quelques idées d’investissement pour les investisseurs intéressés par ce style de gestion. Lire la suite

Croissance et value sont relativement bon marché

C’est vrai d’un point de vue historique. Mais compte tenu de l’environnement actuel sur les Bourses mondiales, de la grande nervosité des investisseurs, et de perspectives macro-économiques peu réjouissantes, privilégier les valeurs de croissance de qualité pourrait s’avérer un pari plus intéressant à court terme, surtout lorsque l’on regarde ces deux graphiques publiés par Citi. Lire la suite