Le « pricing power », une thématique qui fonctionne plutôt bien en Bourse

Warren Buffett parle d’ « economic moat », ce coussin qui protège les marges et la rentabilité des entreprises (une  explication intéressante du concept est proposée par Morningstar). D’autres investisseurs parlent de la même chose lorsqu’ils recherchent les entreprises disposant d’un pouvoir de négocation ou « pricing power » élevé à l’égard de leurs partenaires (clients, fournisseurs notamment). Lire la suite

Le thème du « pricing power » reste d’actualité, selon Morgan Stanley

Pour les stratégistes de Morgan Stanley, lorsque l’inflation est durablement supérieure à la croissance du PIB, le meilleur moyen de protéger la performance d’un portefeuille actions est de privilégier les titres des sociétés disposant d’un « pricing power » élevé, c’est-à-dire d’une capacité à imposer leur prix de vente. Cela s’avère particulièrement utile en période d’inflation.  Lire la suite

Morgan Stanley: prudence, les actions européennes pourraient baisser de 7pct en 2012

Pour les stratégistes actions de Morgan Stanley, les actions sont engagées dans un processus similaire à l’expérience japonaise: croissance économique atone; poids croissant des politiques fiscales; forte volatilité des marchés actions. Dans ce contexte, 2012 devrait être dans la lignée de 2011. Même l’annonce d’un assouplissement quantitatif en Europe n’offrirait qu’un répit temporaire aux actions.

Ce qui devrait se traduire pour les actions européennes par une contraction des profits (-8% prévus pour 2012 puis +2% en 2013) que ne devrait pas contrebalancer l’expansion des multiples de valorisation. Un multiple de 10x correspond à la valeur raisonnable des actions. Mais cela signifie aussi que les actions ne sont pas particulièrement bon marché. L’objectif pour fin 2012 est un indice MSCI Europe à 870 points, soit 7% de moins qu’au moment de la publication de l’étude de Morgan Stanley. Lire la suite