ECB decision and market comments

ECB decision: 60 bn € of asset purchase on a monthly basis, starting in March and for as long as the inflation trajectory of the Eurozone is not sustainable. This was partly priced. The expansion of ECB’s balance sheet is ON, so this will certainly have some impact on markets.

Key items of ECB policy action:

Draghi’s Speech

Asset purchase program

Here are a couple of first market reactions and commentaries.

Lire la suite

3 questions on ECB – Barclays

Barclays’ equity research theme has published a note about the 3 questions investors may ask about ECB QE and its impact on market.

Source: Barclays

Source: Barclays

 

Here’s the summary:

Lire la suite

Recap: asset classes and ECB QE – Morgan Stanley

For those investors who did not have time to read all Morgan Stanley’s reports about ECB QE and its impact on asset classes, here’s the summary of the summary.

Lire la suite

UBS on QE and its impact on corporate bond market

From Suki Mann, FI strategist at UBS (bold statements from us):

« Corporate bond market capitulation: Is it coming?

We believe that if the ECB announces any kind of corporate bond buying this week, investors could well embark on a fairly aggressive grabfest ahead of the actual commencement of the programme.

Already bereft of supply, decent yield, spreads unchanged into the macro-headwinds; and, plenty of pent-up demand for paper as cash keeps rolling-in to the asset class, we think that the actual announcement could see a lurch tighter in spreads. That is, QE is not in the current price. Some think it is, we don’t.

How much can spreads tighten? The answer ultimately depends on the modalities of the program (size, duration, mix). »

Lire la suite

Morgan Stanley on « QE and beyond »

From Srikanth Sankaran & Shrina B. Poojara at Morgan Stanley fixed income research team:

« We maintain a constructive bias on credit heading into Thursday’s ECB meeting. Despite the outperformance of European credit in recent months, we do not think that QE upside is fully priced in. A 20-25bp compression in IG spreads is likely, should the ECB deliver.    

Sovereign QE is now our economists’ base case: Our economists’ base case now is €500 billion of government bond purchases and €100 billion of private sector asset purchases. In terms of timing, the complexity of designing a sovereign QE programme makes January 22 an ambitious start day. Announcement in January and execution in March is more realistic, they think. »

Lire la suite

Morgan Stanley has mixed views on EBC’s QE

Although the bank predicts the European equity market might gain c. 8% over next 6 months from QE’s announcement, its economist are still scratching their heads regarding the ability to implement and the benefits of this kind of measures. Lire la suite

La BCE bientôt dans les pas de la Fed et de la BoJ ?

Source: Exane BNP Paribas

Source: Exane BNP Paribas

[cleeng_content id= »742030898″ description= »Plus d\’analyses et de commentaires à découvrir…  » price= »0.19″ t= »article » referral= »0.05″]Les économistes d’Exane BNP Paribas publient une note intéressante ce matin sur les effets de la politique de baisse du yen engagée par la Banque du Japon: l’expansion du bilan de la Banque du Japon a été efficace sur la parité du yen (-20% face à l’euro depuis le début de l’année – nota: cela explique aussi pourquoi certains pays européens, dont la France, peuvent emprunter à des taux si bas). Mais cela ne résoudra sans doute pas les problèmes de compétitivité sur le long terme (ces derniers relèvent plus de la qualité, de l’innovation et des savoir-faire, brefs de facteurs hors-coûts qui sont cruciaux pour permettre à une économie d’exporter davantage). Lire la suite

Prévisions de résultats 2013: la baisse n’a fait que commencer

Source: Factset

Source: Factset

Le graphique ci-dessus reflète l’évolution du consensus quant à la croissance prévue des bénéfices des sociétés composant l’indice Stoxx 600. Alors que le marché ne prévoit plus qu’une croissance de 1,2% cette année (contre une estimation à +10,3% au début de l’année), les anticipations de croissance bénéficiaire pour 2013 commencent tout juste à être révisées à la baisse. Lire la suite

Quand Exane invoque les « esprits animaux »

La Fed a donc officialisé son 3è round d’assouplissement quantitatif (lire la déclaration officielle). En tenant compte de l’opération Twist, toujours en cours, les achats d’obligations se montent à 85 milliards de dollars mensuellement, jusqu’à la fin de l’année, selon Exane BNP Paribas. L’engagement de la Fed ne semble avoir qu’un objectif: réduire le chômage. Les économistes du broker soulignent en outre que la Fed, outre les opérations non-conventionnelles, usera aussi de sa communication pour piloter les attentes du marché. Mais la vraie question, Lire la suite

Revue de la semaine sur les marchés

Un léger mieux pour l’euro et les actions, une semaine de baisse pour les obligations: merci la BCE! Mais cela suffira-t-il? Le prochain gros test pour les marchés aura sans doute lieu le 2 août, avec une émission d’obligations souveraines espagnoles. Les investisseurs suivront aussi les commentaires des patrons de la Fed et de la BCE… Lire la suite

L’économie mondiale une nouvelle fois au bord du gouffre-SG

Les incertitudes politiques (crise de la dette en Europe) et économiques (croissance molle aux Etats-Unis et en Europe, ralentissement mou en Chine) et le processus de désendettement pèsent sur le scénario de reprise mondiale de la Société Générale. Le risque central de ce scénario est la rechute en récession due à des erreurs de politique (30% de probabilité selon la banque). Lire la suite

La Fed, dernier recours des marchés ?

Si 2011 doit être une répétition de 2010 (ce qui est le cas jusqu’ici), les mois d’août-septembre devraient constituer un moment crucial. La Fed pourrait, comme l’an dernier, jouer un rôle crucial pour rassurer (au moins temporairement) les marchés. On notera toutefois l’ironie de la situation. La croissance économique américaine reste atone (en tout cas à court terme), malgré un policy-mix pour le moins accommodant… Et c’est la Fed qui reste l’acteur de dernier ressort. Lire la suite

Quantitative Easing, le retour

« QE 2.0 ». Les investisseurs n’ont plus que ce mot à la bouche. Le « Quantitative Easing » ou assouplissement quantitatif, est un mode d’intervention des banques centrales leur permettant d’injecter davantage de monnaie dans l’économie, lorsque l’instrument classique de politique monétaire (la fixation des taux d’intérêt directeurs) n’est plus efficace (ce qui est le cas avec des taux proches de 0% aux Etats-Unis). Lire la suite