Atos défend ses positions dans les systèmes de paiement

Goldman Sachs a publié un compte-rendu d’une rencontre entre Gilles Grapinet, DG adjoint d’Atos et des investisseurs. La réunion a notamment porté sur le positionnement et les perspectives de l’activité paiements, qui doit faire l’objet d’une prochaine scission. Lire la suite

CAC41

Edenred, la filiale de services scindée du groupe hôtelier Accor, fera une apparition temporaire dans l’indice CAC40, qui comportera pour l’occasion 41 valeurs, a indiqué jeudi soir NYSE Euronext.

L’agence Reuters rapporte de son côté que le cours de référence pour la première journée de cotation (aujourd’hui) sera 11,4 euros, soit dans le bas de fourchette des estimations (11 à 14 euros selon les dirigeants d’Accor; la fourchette est en faite plus large sur la base des prévisions des analystes, Cf. tableau).

Beaucoup d’investisseurs attendaient de savoir à quel prix le titre aller se vendre pour éventuellement constituer une ligne. A 11,4 euros, Edenred capitalise en effet 16,8 fois le bénéfice net courant par action 2009, soit un multiple plutôt élevé, mais justifié par les ambitieux projets de croissance de la société. Reste qu’en milieu de fourchette, la valorisation du titre était encore plus exigeante sur le papier, d’où l’hésitation de certains gérants.

La moyenne des objectifs des principaux brokers ayant fait un travail de valorisation ressortait à 15 euros, soit un multiple de 22 fois le résultat prévu pour 2010 et 19,6 fois celui de 2011, contre 16,7 et 14,9 sur la base du prix annoncé…

Dans un marché particulièrement volatil, Accor, ses conseils de la société et ses principaux actionnaires d’Accor (Colony Capital et Eurazeo – artisants de la scission du groupe) ont visiblement préféré jouer la prudence pour ne pas transformer une opération de « création de valeur » en fiasco boursier.

Le cours d’Edenred est disponible sur le site de NYSE Euronext. Vendredi, à l’ouverture, Edenred a coté 13 euros. Cela semble traduire une demande plutôt soutenue et un léger mouvement d’arbitrage au détriment d’Accor: sur la base de 11,4 euros, du cours de clôture d’Accor (37,125 euros) et du dividende de 1,05 euro, la valeur implicite d’Accor en clôture était de 24,675 euros. Accor a ouvert à 24,4 euros (-1,1%).

Edenred a clôturé à 14,80 euros, au terme de sa première journée de cotation (+29,8%), avec 16,3 millions de titres échangés (soit 7,2% du capital de la société). Accor a terminé à 23,53 euros (-4,6%) avec un volume d’échange de 2,9 millions.